Le Premier ministre turc Erdogan appelle la Suisse à faire marche arrière sur les minarets

[caption id=

Site par défaut 1 décembre 2009 Europe Commentaires fermés sur Le Premier ministre turc Erdogan appelle la Suisse à faire marche arrière sur les minarets >> Mots clés: , , ,

Le vote des Suisses choque l’Europe

no comment

no comment

La victoire des anti-minarets dans un référendum en Suisse dimanche relève d’une peur de l’islamisation du pays qui existe aussi en Allemagne et qui doit être «prise au sérieux», estime lundi un responsable du parti de la chancelière Angela Merkel, la CDU.

Critiquer la décision suisse serait contre-productif, avertit Wolfgang Bosbach, responsable de la commission des affaires intérieures du Parlement, dans le quotidien Berliner Zeitung. Ce résultat traduit la peur d’une islamisation de la société, et «cette crainte doit être prise au sérieux», a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, s’est lui déclaré «un peu scandalisé» par un vote qui est selon lui «une expression d’intolérance». «Il ne faudrait pas donner le sentiment de stigmatiser une religion, en l’occurrence l’islam», lui a fait écho à Bruxelles le ministre français de l’Immigration Eric Besson.

Le Vatican a évoqué une «entrave à la liberté de religion», tout en reconnaissant l’existence d’un «sentiment d’aversion et de peur». Amnesty International a dénoncé «une violation de la liberté religieuse, incompatible avec les conventions signées par la Suisse».

Site par défaut 30 novembre 2009 Europe No Comments >> Mots clés: , , ,

Geerts Wilders indésirable en Turquie

Il n'y a pas qu'en Turquie que Geerts Wilders est indésirable

Il n'y a pas qu'en Turquie que Geerts Wilders est indésirable

Connu pour ses prises de position islamophobes, Geerts Wilders a décidé de participer à la délégation parlementaire hollandaise qui doit se rendre en Turquie en janvier prochain, et fait des remous en créent une crise diplomatique entre Ankara et La Haye. Wilders n’a pas prêté oreille aux tentatives discrètes des diplomates turcs pour empêcher sa venue. Ankara a durci le ton et prévient l’intéressé que personne ne le recevra.

La parole est à la Hollande qui doit convaincre Wilders de se retirer de la délégation ou alors accepter que les parlementaires ne puissent pas rencontrer de représentants turcs. Mais dans le dernier cas Ankara s’inquiète que Wilders fasse des déclarations provocatrices sur l’islam. Pourtant la Turquie ne peut empêcher la venue du trublion sachant que les citoyens hollandais n’ont pas besoin de visa pour s’y rendre.

Pour rappel Wilders avait tourné « Fitna » l’année dernière, film dans lequel il associe l’islam au nazisme et le coran à Mein Kampf de Hitler. Début 2009 Wilders était interdit de séjour en Angleterre pour risque de trouble. Wilders est protégé 24h/24h et sa venue en Turquie nécessitera de prendre des mesures de protection élevée.

Site par défaut 24 novembre 2009 Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Démissions en cascade au CHP

Tourbillons au CHPLes remous provoqués par les propos tenus, à l’assemblée nationale, par Onur Öymen sur les évènements de Dersim le 10 novembre dernier n’ont pas fini de faire des vagues au CHP. A Tunceli ce sont trois maires, deux sous-préfets, des fonctionnaires ainsi que l’ancien député Hasan Göyüldar qui ont démissionné du CHP.

A Ovacık, le maire Mustafa Sarıgöl, devrait présenter sa démission aujourd’hui lors d’une conférence de presse. Il est attendu de Mehmet Coşkun maire de Pülümür, Cafer Kırmızıçiçek maire de Nazımiye, qu’ils en fassent de même.

Site par défaut 23 novembre 2009 Politique No Comments >> Mots clés: , , ,

Arda Turan a repris l’entrainement

Arda Turan

Arda Turan

D’après un communiqué de presse Arda Turan, le meneur de jeu du Galatasaray, s’est remis plus rapidement que prévu de la grippe A qu’il avait contractée il y a quelques jours lors de ses vacances passées à l’étranger. Les spécialistes n’ont trouvé aucune trace d’infection sur le jeune joueur.
Il a repris l’entraînement ce matin avec ses coéquipiers.

Site par défaut 21 novembre 2009 Sport No Comments >> Mots clés: , ,

Kılıçdaroğlu : « Il ne faut pas céder aux provocations »

Kemal Kılıçdaroğlu, vice-président du CHP

Kemal Kılıçdaroğlu, vice-président du CHP

Le vice-président du CHP, Kemal Kılıçdaroğlu, demande à ses partisans « de rester vigilants et de ne pas céder aux provocations venant des médias qui soutiennent l’alliance AKP-DTP » et d’ajouter : « dans la culture du CHP, il n’y pas de tradition d’allégeance comme à l’AKP »
Dans sa déclaration écrite Kılıçdaroğlu accuse l’AKP de créer un climat de peur dans tout le pays et prétend que les manœuvres du gouvernement sont soutenues par des forces extérieures : « nous autres partisans du CHP connaissons le véritable visage de la coalition AKP-DTP qui mène une politique basée sur la race et la religion. L’AKP et les médias partisans, en s’attaquant à l’identité même du CHP, ne pourront duper le peuple et voiler les problèmes du pays. L’AKP fonctionne avec une tradition de soumission. Les partisans du CHP et les patriotes, s’exprimant librement, ne tomberont pas dans le piège tendu par la coalition AKP-DTP et la presse partisane ».

Site par défaut 20 novembre 2009 Politique 5 Comments >> Mots clés: , , ,

Sarkorzy et Merkel s’accordent sur le choix du futur président de l’UE

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, connus pour leur oppsition à l'adhésion de la Turquie

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, connus pour leur oppsition à l'adhésion de la Turquie

Le président français et la chancelière allemande ont fait savoir qu’ils souhaitaient voir le premier ministre belge Van Rompuy, connu pour son opposition farouche à l’adhésion de la Turquie, à la tête de la présidence de l’UE.
L’ambassadeur allemand en Belgique a déclaré au journal belge De Morgen que « la chancelière Merkel et son gouvernement soutiennent la candidature de Van Rompuy ».

« La Turquie n’est pas en Europe et ne le sera jamais »
Le journal anglais The Guardian, rapportant la même information, rappelle les propos qu’aurait tenu Van Rompuy : « la Turquie ne fera jamais partie de l’Europe. La chrétienté est la valeur universelle et fondamentale des pays de l’UE. L’adhésion d’un grand pays musulman comme la Turquie représentera une perte ».
The Guardian rappelle par ailleurs que l’Europe est divisée sur la question de la Turquie : « la France, l’Allemagne et l’Autriche représentent le front des opposants alors que la Suède et les pays de l’est soutiennent activement l’adhésion ».
Le journal anglais signale que le parti d’extrême droite belge, le Vlaams Belang, soutient la candidature de Van Rompuy mais que l’alliance franco-allemande a créé l’indignation dans certaines capitales européennes : « les britanniques et les polonais soutiennent la candidature de Tony Blair. D’après un haut fonctionnaire européen l’élection d’un candidat soutenu conjointement par l’Allemagne et la France serait vue d’un mauvais œil par l’Angleterre et les pays de l’Est ».

Site par défaut 19 novembre 2009 Europe No Comments >> Mots clés: , , , ,

La star du football turc, Arda Turan, a contracté la grippe porcine

Arda Turan

Arda Turan

D’après le site officiel du club Galatasaray, le joueur s’est plaint d’une fatigue générale, d’écoulement nasale et de fièvre. Des tests ont révélé qu’il avait contracté la grippe A (H1N1).

Le joueur se porterait bien et va recevoir des soins jusqu’au 23 novembre.

Site par défaut 18 novembre 2009 Sport No Comments >> Mots clés: , , ,

Le leader d’extrême droite Wilders se rendra en Turquie

Geert Wilders, leader de l'extrême droite hollandaise

Geert Wilders, leader de l'extrême droite hollandaise

Connu pour ses prises de positions islamophobe et xénophobe, le leader du parti de la Liberté Geert Wilders, se rendra en Turquie en janvier prochain avec un comité de députés du Parlement hollandais.

S’attirant les foudres du monde musulman avec son film Fitna, c’est en 1983 que Wilders s’était rendu en Turquie pour la dernière fois. Le politicien hollandais est aussi connu pour sa prise de position par rapport à la Turquie : « la Turquie ne sera pas membre de l’UE et ne devra jamais l’être » a-t-il déclaré. En 2000 Wilders avait quitté le parti Libéral du fait qu’il ne s’était pas déclaré ouvertement opposé à l’adhésion de la Turquie. Après avoir été élu sans étiquette, il fonda le parti de la Liberté qui a actuellement 9 représentants au parlement.
Les députés hollandais, se rendront en Turquie entre le 4 et 9 janvier 2010.

Site par défaut 16 novembre 2009 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

UE : la Turquie trouve un soutient en France

la France pour ou contre l'entrée de la Turquie dans l'UE ?

la France pour ou contre l'entrée de la Turquie dans l'UE ?

Michel Rocard et Pierre Moscovici, membres du PS, ont déclaré qu’il ne fallait pas mettre d’obstacle aux négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE.

Dans un article signé en commun dans le journal Libération, l’ancien premier ministre Michel Rocard et le président de la fondation Terra Nova Olivier Ferrand accusent les élites françaises d’influencer négativement les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE.

En faisant allusion à une enquête l’article rappelle qu’en « 2004, 56% des sondés étaient contre l’entrée de la Turquie dans l’UE, mais si la Turquie s’engageait à respecter les critères d’adhésion cette fois 63% se disaient favorables à l’adhésion. Ceci montre qu’en réalité les français ne sont pas contre l’entrée de la Turquie dans l’UE ».
D’après l’article le problème vient des élites « de droite ou de gauche, les biens pensant et politiques à la tête de l’état, qui en agitant les épouvantails islamistes, l’immigration ou le chômage essayent de créer des peurs dans l’esprit des français ».
Par ailleurs Michel Rocard souligne que dans cette mondialisation l’UE à besoin de la Turquie

Dans un autre article toujours publié dans Libé, Pierre Moscovici souligne que l’UE est en train de perdre la Turquie et que les pays de l’union se devaient d’agir pour corriger la situation.
Face au risque de ne pas être admis dans l’UE, la Turquie a engagé des démarches diplomatiques dans la région, comme avec la Russie, et alors que les relations turco israéliennes se dégradent, c’est de l’Iran que la Turquie se rapproche.
Pierre Moscovici ajoute que tout ceci est un plan B du gouvernement turc pour devenir une puissance dans le Caucase : « je pense qu’il est nécessaire de continuer les négociations à l’adhésion (faisant référence au partenariat privilégié de N. Sarkozy). L’UE doit respecter ses engagements et être de bonne foi vis-à-vis de la Turquie ».

Site par défaut 13 novembre 2009 Europe No Comments >> Mots clés: , , , ,

Plus besoin de visa pour se rendre en Azerbaïdjan

Azerbaïdjan

Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan fait savoir qu’elle pense à enlever le visa nécessaire aux détenteurs de passeport turc qui souhaitent fouler leur sol.
D’après les déclarations du porte parole des affaires étrangères Elkkan Poluklov, faites à l’agence Trend News, un travail dans ce sens serait en cours. Il déclare que cela fait suite aux négociations entre les deux pays qui avaient eu lieu à Bakou l’été dernier.
Par ailleurs Elkkan Poluklov rappelle que ces règles s’appliquent déjà pour les diplomates turcs et d’ajouter : « actuellement nous étudions la possibilité d’élargir ceci à l’ensemble des citoyens turcs.

Site par défaut 12 novembre 2009 Monde 1 Comment >> Mots clés: , ,

Huit autres terroristes du PKK sont « entrés en Turquie »

Terroristes du PKK

Terroristes du PKK

Alors qu’un certain nombre de terroristes du PKK s’étaient rendus en Turquie il y a quelques semaines dans le cadre du processus « d’ouverture démocratique », aujourd’hui huit autres terroristes ont passé la frontière irakienne pour la Turquie.

D’après une information provenant de Reuters ces terroristes se sont rendus aux forces de l’ordre turc. Par contre cette fois ci il n’est pas question « d’ouverture démocratique », ces terroristes ont fui les camps du PKK situés en Irak pour se rendre à Sinark dans la région de Silopi.
Toujours d’après Reuters les huit membres du PKK seraient actuellement entendus par la justice à Diyarbakir.

Les terroristes par ailleurs ont avoué qu’il y avaient énormément d’autres membres qui voulaient fuir les camps du PKK en Irak pour retourner en Turquie.

Site par défaut 12 novembre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

L’UE remet une note diplomatique à la Turquie

drapeau ue turquieLa visite prochaine en Turquie du chef du gouvernement soudanais, Omar El Bechir, fait débat dans la diplomatie européenne. L’UE a ainsi remis une note de contestation pour empêcher la venue d’El Bechir dans laquelle il est rappelé à la Turquie, candidate à l’adhésion, « ses obligations liées à la signature du traité de Rome ».

Site par défaut 6 novembre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

Quel sera le sort du programme turc ?

Boyko Borisov, premier ministre de Bulgarie

Boyko Borisov, premier ministre de Bulgarie

Le gouvernement bulgare veut mener une enquête publique pour discuter de l’avenir du programme en turc qui passe sur la chaîne nationale BNT.

Le premier ministre bulgare, Boyko Borisov, qui participait à l’inauguration d’un nouveau studio de BNT veut soumettre à l’opinion publique la question de l’arrêt du programme d’information en turc de 10 minutes qui passe tous les jours de la semaine. Il précise que la décision sera prise par la plus haute instance de contrôle des médias, le Conseil des médias électroniques (SEM) : « le SEM étudiera les résultats de l’étude pour prendre une décision. L’opinion publique compte beaucoup, nous allons voir ce que décide le peuple ». Borisov n’a pas précisé de date de fin pour l’enquête.

Cette initiative vient d’une demande d’extrême droite ATAKA qui fait parti de la coalition gouvernementale. Le mot d’ordre de l’ATAKA est : « il n’y a pas de turc en Bulgarie ». C’est en lançant une grande campagne de signature dans les grandes villes bulgare que le parti ATAKA tente de justifier sa demande.

Site par défaut 6 novembre 2009 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Le Japon récompense Kemal Dervis

Kemal Derviş, l'ex Administrateur du PNUD, dans un village proche de Dar es Salam, en Tanzanie, où le PNUD appuie l’emploi de sources d’énergie renouvelable

Kemal Derviş, l'ex Administrateur du PNUD, dans un village proche de Dar es Salam, en Tanzanie, où le PNUD appuie l’emploi de sources d’énergie renouvelable

Kemal Dervis, membre du conseil consultatif international de l’université Sabanci, a reçu la décoration la plus prestigieuse du Japon le « Grand Cordon of the Order of the Rising Sun » pour ses actions de développement économique dans le monde.
Le communiqué précise que cette décoration est la plus ancienne au Japon et qu’elle a été reçue en 1875 pour la première fois. Alors qu’en général ce sont les japonais qui sont récompensés, seul 7 étrangers l’ont reçu, Kemal Dervis étant le plus jeune de ceux-ci.

La cérémonie avait eu lieu le 3 novembre dernier.

Site par défaut 5 novembre 2009 Monde No Comments >> Mots clés: ,

Karayilan profère des menaces contre la Turquie

Terroristes du PKK

Terroristes du PKK

Karayilan, un chef du PKK qui se cache dans les montagnes du Kandil, déclare que pour faire avancer les choses la Turquie doit dialoguer avec Abdullah Ocalan (leader historique du PKK actuellement dans une geôle turque) et d’ajouter : « si Ankara refuse le dialogue, alors le PKK continuera les combats. Le peuple kurde nous soutient et nous pouvons continuer notre combat durant des décennies dans les montagnes du nord de l’Irak. »

S’exprimant devant un journaliste de l’AFP, Karayilan soutient que les promesses de réformes du gouvernement turc n’est que comédie et que l’objectif d’Ankara est de tromper les kurdes et l’opinion publique internationale.

Le terroriste demande l’arrêt des opérations militaires turcs à l’encontre du PKK et la libération et prétend que « le processus avancera dès lors qu’il y aura un dialogue avec Ocalan ». Il ajoute toutefois que le DTP peut-être considéré comme un homologue dans les discussions. Par ailleurs il affirme ne pas avoir eu de négociation secrète avec le gouvernement turc et menace Ankara de continuer les actions terroristes si le processus ne continue pas.

Site par défaut 4 novembre 2009 Turquie 5 Comments >> Mots clés: , ,

Baykal : « notre électorat croit »

Deniz Baykal en visite dans des villes gagnées par le CHP dont les habitants sont d'origine kurdes

Deniz Baykal en visite dans des villes gagnées par le CHP dont les habitants sont d'origine kurdes

« Je ne peux vous parler des sondages, mais je peux vous assurer que notre électorat s’élargit et que ceux de l’AKP baisse » affirme le premier secrétaire du CHP, Deniz Baykal, commentant les enquêtes sorties dans la foulée de la polémique au sujet des élections anticipées. « Il y a une cassure dans la population, nous le sentons partout où nous nous rendons et cela se ressens dans les derniers sondages. Nous pensons que c’est une tendance ferme et que la chute de l’AKP est irréversible » ajoute t’il.

Le premier ministre devra rendre des comptes
Baykal soutient que la pauvreté de nos citoyens est le fruit de la corruption provenant du gouvernement et nous donne une idée des arguments qu’il utilisera lors des prochaines élections : « la Turquie est à un nouveau tournant, les choses se précisent. Pour mettre fin à la pauvreté il faut en finir avec la corruption. Dans un gouvernement issu du CHP il n’y aura pas d’immunité pour les députés, les ministres ou même le premier ministre. L’affaire du Deniz Feneri est liée au gouvernement actuel. Nous leur demanderons de rendre des comptes lorsque nous serons au gouvernement. Et le premier ministre Erdogan sera renvoyé devant la justice.

Des jeunes filles réclament un lycée
Deniz Baykal s’est rendu à Haymana dans les villes de Yenice, Bumsuz et Balcikhisar, villes gagnées par le CHP dont les habitants sont essentiellement d’origines kurdes. Alors que Baykal s’attachait à critiquer la politique du gouvernement au sujet de « l’ouverture kurde » il a été sollicité par des jeunes filles qui réclament un lycée dans leur ville afin de pouvoir continuer leurs études. Très touché, Baykal c’est alors entretenu avec les députés d’Ankara afin qu’ils entreprennent des démarches auprès du ministère de l’éducation national précisant qu’il faudrait envisager la possible de construire un lycée pour plusieurs villes alentours pour remplir les contingences.

Site par défaut 4 novembre 2009 Politique 2 Comments >> Mots clés: , ,

Suleyman Demirel : « nous n’avons jamais renoncé à la politique »

Süleyman Demirel, 9ième président de Turquie

Süleyman Demirel, 9ième président de Turquie

Reçu dans la permanence du mouvement des jeunes du DP, le 9ième président de la république Suleyman Demirel nous délivre un témoigne intéressant : « en Turquie il y a eu des interdictions et d’autres choses mais nous n’avons jamais renoncé aux élections. Depuis 1946 l’héritage de la politique est issu directement des partis DP, AP, DYP et ANAP. Après le 12 Septembre 1980, la fermeture des partis politiques à engendrer l’éclatement du centre droit. La Turquie en a souffert. Les problèmes que nous connaissons aujourd’hui sont issus de ce passé. La Turquie se doit de réformer ses institutions politiques.
Les politiciens en Turquie, moi compris, n’ont jamais baissé les bras. Nous avons réussi à maintenir la tête hors de l’eau. Au final ces années noires n’ont pas perdurés mais les effets s’en font toujours ressentir. »

Suleyman Demirel ajoute que l’union du DP et de l’ANAP, sous l’étiquette DP, est un évènement très important.

Site par défaut 4 novembre 2009 Politique No Comments >> Mots clés: ,

Le premier ministre Erdogan ne se fera pas vacciner

allez vous vous faire vacciner ?

allez vous vous faire vacciner ?

Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de se faire vacciner. C’est au cours d’une réunion de l’AKP qu’Erdogan a souligné que la vaccination ne doit pas être obligatoire et qu’il ne fallait pas dénoncer ceux qui ne se vaccinent pas.

Erdogan a reproché à son ministre de la santé d’avoir prétendu qu’il se vaccinerait : « Il paraît que tu as parlé de moi, mais je ne vais pas me vacciner » lui a t’il lancé. Aux journalistes le premier ministre précise que chacun est libre de sa décision.

L’intervention d’Erdogan dans ce sens a jeté un pavé dans la marre alors que le gouvernement a lancé une campagne de publicité pour la vaccination.

Akdag : le premier ministre n’a pas eu les bonnes informations
Suite à ces propos, le ministre de la santé, Recep Akdag, s’est exprimé comme suit : « je me suis entretenu avec le premier ministre. Nous n’avons pas de point de discordance. La vaccination se fera selon le choix de chacun. Nous n’avions pas l’intention de forcer les gens. De toute façon M. Erdogan n’est pas dans un groupe à risque. Nous allons surtout tenter de vacciner les populations à risque. »

Site par défaut 3 novembre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

Cindoruk : nous ne sommes pas un parti de droite

Cindoruk fête lunion du DP et de lANAP

Cindoruk fête l'union du DP et de l'ANAP

« Nous ne sommes pas un parti de droite ni de centre droit. Ce qui nous définie le mieux est centre démocratique. Nous sommes un parti au centre. Comme avec l’arrivé de Celal Dogan, nous sommes ouvert à la gauche » clame Cindoruk le président du DP fraîchement uni avec le défunt ANAP.

Husamettin Cindoruk s’attend à ce que d’autres personnalités et députés de gauche adhèrent à son parti. Au sujet de l’union avec l’ANAP il précise : « personne n’y croyait, nous avons travaillé et nous l’avons fait ». Il insiste sur la définition de centre démocratique qui caractérise le nouveau parti plutôt que centre droit.
Le DP travaille actuellement sur un nouveau texte sur la constitution avec diverses propositions comme le fonctionnement des ministères, du sénat, le système des élections.

Site par défaut 3 novembre 2009 Politique 5 Comments >> Mots clés: , ,

Connexion

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app