Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

Visite prévus de Medvedev en Turquie au mois de Mai

Les dirigeants turcs se proposent de discuter avec le président russe Dmitri Medvedev du règlement dans le Haut-Karabakh lors de sa visite de mai prochain à Ankara, a annoncé lundi le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu.

“Nous considérons ce problème comme le nôtre et le maintiendrons invariablement à l’ordre du jour”, a notamment déclaré le chef de la diplomatie turque devant le parlement.

La Turquie a plus d’une fois indiqué que la normalisation de ses relations avec l’Arménie était liée à la question du règlement dans le Haut-Karabakh.


L’Arménie et la Turquie n’entretiennent pas de relations diplomatiques bilatérales depuis l’indépendance de l’Arménie en 1991, et la frontière commune entre les deux pays reste fermée depuis 1993 à l’initiative d’Ankara.

Le 10 octobre 2009 la Turquie et l’Arménie ont signé à Zurich, en Suisse, les protocoles sur l’établissement des relations diplomatiques et le développement des relations bilatérales. Après la signature, les documents devaient être ratifiés par les parlements des deux pays.

Mais la semaine dernière, le président arménien Serge Sargsian a suspendu par décret la ratification de ces protocoles, en accusant la Turquie de manque de conséquence.

“Nous reviendrons à cette question si nous nous assurons qu’Ankara est aussi prêt à améliorer nos relations”, a indiqué le chef de l’Etat arménien.

Le conflit du Haut-Karabakh a éclaté en février 1988, lorsque cette région autonome principalement peuplée d’Arméniens a annoncé son intention de se séparer de l’Azerbaïdjan. En septembre 1991, les autorités régionales ont proclamé la création de la République du Haut-Karabakh avec Stepanakert pour capitale.

En réponse, Bakou a annulé l’autonomie de la région, déclenchant des hostilités entre l’armée azerbaïdjanaise et les formations arméniennes du Haut-Karabakh soutenues par Erevan et par la diaspora arménienne. Le conflit s’est poursuivi jusqu’à l’entrée en vigueur d’une trêve entre les belligérants le 12 mai 1994. L’Azerbaïdjan a perdu le contrôle du Haut-Karabakh et de sept districts adjacents à la région sécessionniste.

Des négociations sur le règlement pacifique du conflit sont menées depuis 1992 dans le cadre du Groupe de Minsk de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) coprésidé par les Etats-Unis, la France et la Russie.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum