Accueil » Économie » Lecture courante:

Vif rebond de la demande d’automobiles en Turquie

Dans une étude sectorielle, la société CA Chevreux, filiale du Crédit Agricole, remarque un important rétablissement de la demande dans l’industrie automobile turque.

L’étude publiée par le bureau d’analyse CA Chevreux révèle un important redressement de la demande d’automobiles en Turquie.

Les analystes tablent ainsi sur une croissance du chiffre d’affaires de 14% en glissement annuel dans l’industrie automobile turque au deuxième semestre 2010.

A la faveur de résultats meilleurs qu’attendu lors des huit premiers mois de l’année 2010, CA Chevreux anticipe une croissance de 25 % sur l’ensemble de l’année.

Le bureau d’études est également optimiste sur les perspectives de 2011. Se fondant sur une hypothèse de croissance de 6 % du marché turc des véhicules légers (véhicules de tourisme et utilitaires légers) l’an prochain, CA Chevreux vise une croissance de 9 % du chiffre d’affaires dans le secteur automobile en 2011.

Le courtier a en outre revu à la baisse ses prévisions de coût du capital dans l’industrie automobile turque, notamment grâce à un coût moindre de l’endettement. Il réévalue donc son objectif de cours sur le secteur automobile, auquel il accorde un potentiel de hausse de 24 % en moyenne.

Par ailleurs, la valorisation de l’entreprise Tofas a conduit les analystes de CA Chevreux à relever leur opinion sur le titre. En effet, selon eux, Tofas, qui bénéficie d’une part de marché de 25 % dans les utilitaires légers et de 8,6 % dans les véhicules de tourisme, devrait tirer profit du potentiel du secteur des véhicules légers en Turquie.

Enfin, CA Chevreux reste à « Surperformance » sur Ford Otosan et Dogus Otomotiv « en raison des perspectives prometteuses du secteur automobile turc et de la valorisation attrayante » de ces deux sociétés.

« Etant donné que le marché automobile turc est fortement sous-pénétré par rapport aux pays européens, nous attendons une demande automobile élevée en Turquie en raison d’une forte reprise des activités économiques, du sentiment positif des consommateurs et des facilités de financement à faible coût pour les achats des particuliers » résume Akif Dasiran, analyste financier de CA Cheuvreux sur le secteur automobile turc.

Share
Ramazan 24 septembre, 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum