Accueil » Monde » Lecture courante:

Téhéran: “Istanbul est la dernière chance pour les occidentaux”

Le groupe 5+1, composé de cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies (les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne) et de l’Allemagne, vont commencer les négociations avec l’Iran, le 21 janvier à Istanbul.

Téhéran a fait une déclaration juste avant cette rencontre que le programme nucléaire iranien, débattu depuis longtemps, allait être pris en main.

Le représentant iranien au près de l’Agence internationale de l’énergie atomique Ali Asghar Soltanieh a précisé que son pays avait la capacité de produire son propre combustible nucléaire et qu’il n’allait pas continuer les négociations si la réunion d’Istanbul ne donnait aucun résultat.

“Car les barres de combustible peuvent être produites par le réacteur de recherche à Téhéran, le parlement peut ne pas permettre la poursuite des négociations et le transport d’uranium en dehors du pays. C’est la raison pour laquelle la réunion d’Istanbul peut être la dernière chance pour les Occidentaux” a ajouté Ali Asghar Soltanieh .

Les représentants de l’Iran et du groupe 5+1 s’étaient retrouvés le mois dernier à Genève mais aucun progrès n’avait été enregistré.

Share
Ramazan 12 janvier, 2011 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum