Accueil » Zone de libre-échange » Recent Articles:

La Turquie développe ses relations commerciales avec la Syrie, la Jordanie et le Liban

Dans ce contexte, le ministre d’Etat Zafer Çağlayan a rencontré à İstanbul ses homologues étrangers afin de prendre en main la constitution d’une zone libre.

Le second pas est lancé après la levée de l’application de visa entre la Turquie, le Liban, la Syrie et la Jordanie.

M. Çağlayan a expliqué que le projet en question ouvrirait une nouvelle page au sujet des relations commerciales et d’investissement entre les pays concernés.

” Avec ce projet, nous comptons mieux intégrer nos économies et accélérer les pas lancés jusqu’à présent ” a ajouté M. Çağlayan.

Il est prévu grâce à ce projet de constituer une zone libre d’une capacité d’importation de 182 milliards de dollars et d’exportation de 125 milliards de dollars

Share

Nouvelle zone de libre échange entre la Turquie-Syrie-Liban-Jordanie

Les chefs de la diplomatie libanaise Ali Al Shami (G), turque Ahmet Davutoglu (C) et syrienne Walid Moallem le 10 juin 2010 à Istanbul

Les ministres des Affaires étrangères de la Turquie, la Syrie, le Liban et la Jordanie ont signé jeudi à Istanbul un accord supprimant les visas et constituant une zone de libre échange entre leurs pays.

Leurs ministres “ont décidé d’établir un Conseil de coopération quadripartite de haut niveau et de créer un zone de libre mouvement des biens et des personnes entre nos pays”, affirme l’accord.

Le document précise que ce nouveau mécanisme “sera ouvert à la participation de tous les pays frères et amis de la région”.

“Il s’agit de pas très importants, historiques, vers la constitution de notre région en une zone de paix, de stabilité et de prospérité”, a commenté le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu lors de la présentation de l’accord à la presse, en marge d’un sommet Turquie-pays arabes.

>> Lire la suite

Share

Les relations entre la Turquie et L’Irak ont été abordées à Istanbul

Les relations économiques et commerciales entre la Turquie et l’Irak ont été abordées lors de la réunion de l’Arène internationale de l’énergie et du commerce qui s’est tenue à Istanbul.

Le ministre des Finances Mehmet Şimşek a déclaré que l’accord du libre échange était nécessaire afin que les relations économiques et commerciales avec l’Irak, atteignent le niveau souhaité.

Mehmet Şimşek a ajouté que le volume commercial entre les deux pays allait augmenter suite au fait que la Turquie entreprenne davantage de missions importantes dans le reconstruction de l’Irak.

M. Şimşek a précisé que le point atteint dans les relations commerciales avec l’Irak, était la signature de l’accord de libres échanges.

Le ministre du Commerce de l’administration régionale de l’Irak, Sinan Çelebi a de son côté appelé les hommes d’affaires turcs à investir en Irak.

Share

Ukraine-Turquie: vers l’abrogation des visas et des taxes

Lors d’une rencontre, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch et le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan discuteront de l’abolition des visas entre leurs deux pays et de la création d’une zone de libre-échange, a annoncé  jeudi Ahmet Davutoglu, chef de la diplomatie turque.

“Une telle rencontre (entre MM.Ianoukovitch et Erdogan) aura sans doute lieu en juillet prochain”, a estimé M.Davutoglu lors d’une conférence de presse à Bakhtchisaraï (Ukraine).

Et d’ajouter que cette future rencontre entre le président de l’Ukraine et le chef du gouvernement turc sera le point de départ de toute une série de négociations sur le “partenariat stratégique entre Kiev et Ankara”.

“Lors de ces rencontres, nous nous proposons d’examiner des projets très importants pour nos deux pays, qu’il s’agisse de créer une zone de libre-échange ou de supprimer les visas entre l’Ukraine et la Turquie”, a indiqué Ahmet Davutoğlu, le ministre turc des Affaires étrangères.

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum