Accueil » Terroristes » Recent Articles:

Les terroristes du PKK brûlent une école primaire à Semdinli

Des terroristes du PKK ont mis le feu à l’école primaire du village de Altinsu dans la localité de Semdinli dans la nuit du jeudi 20 septembre. Les dégâts matériels sont importants.

C’est dans la nuit du jeudi à 1h du matin que le feu criminel a été aperçu en train de ravager l’école primaire. Les terroristes qui n’ont pu être appréhendé ont pris la fuite mais restent activement recherchés par la police turque. Les pompiers qui sont intervenus n’ont malheureusement pu empêcher les flammes de prendre dans les salles de classes.

>> Lire la suite

Share

Huit interpellations au Danemark pour financement du PKK

COPENHAGUE, 18 sept 2012 (AFP) — Huit personnes ont été interpellées mardi au Danemark dans le cadre d’une enquête sur des activités de financement du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a annoncé la police danoise

“Huit personnes au total, âgées de 27 à 71 ans, ont été arrêtées. Il ne peut être exclu que cette affaire mène à d’autres arrestations à la fois sur le territoire national et à l’étranger”, a affirmé la police dans un communiqué.

>> Lire la suite

Share

Le PKK assassine un procureur turc

Murat Uzun, procureur général de la république de la ville d’Ovacik dans la province de Tunceli en Turquie est décédé le jeudi 20 septembre suite à ses blessures survenues lors de l’attaque de membres du PKK à son encontre la veille.

Le jeune magistrat de 33 ans et père de deux enfants qui venait d’être nommé procureur général en Juillet dernier pour Ovacik a donc été la cible des terroristes du PKK. Une attaque armée menée par un groupe de deux terroristes dont une femme a blessé Murat Uzun d’une balle en pleine tête.

>> Lire la suite

Share
Cem 20 septembre 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Un festival kurde pro-PKK en Allemagne tourne en émeute

Les kurdes d’Europe partisans du terrorisme ont encore fait parler d’eux lors d’un rassemblement sensé être un évènement festif. Comme à chaque fois, ces rassemblements deviennent plus des occasions de faire la propagande du PKK qu’autre chose et ce “festival” a encore dégénéré en émeutes entre les participants et les forces de l’ordre allemandes.

L’Allemagne qui compte environ 500000 kurdes sur son territoire a encore été le théâtre d’affrontements entre des partisans du PKK et la police à Mannheim. Le “festival” a attiré environ 40000 kurdes venus de toute l’Europe sous prétexte de participer à une manifestation culturelle.

>> Lire la suite

Share

L’offensive de l’armée turque met 30 terroristes kurdes hors d’état de nuire

La mobilisation de grande envergure de l’armée turque dans le but de traquer les terroristes kurdes du PKK a porté ses fruits. Les terroristes qui se sont retranchés dans les montagnes du Kato après leurs attaques de Beytüssebap ont en effet été poursuivis par quelques 2000 soldats.

Avec l’appui des forces aériennes composés d’hélicoptères de combats et d’avions de chasse type F-16, un gros coup a donc été porté contre l’organisation terroristes.

Le 3 septembre, un groupe important de terroristes du PKK avaient pris d’assaut un poste de sécurité en pleine localité de Beytüssebap provoquant la mort de 10 soldats (cf : article). La riposte des militaires sur place ainsi que de la police a permis d’éliminer 20 des assaillants. Selon les renseignements de l’armée, le restant des terroristes s’est retranché dans les montagnes du Kato de la province de Sirnak.

>> Lire la suite

Share
Cem 9 septembre 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Enlevez-leur leurs immunités !

Le PKK qui mène une campagne de terrorisme contre la Turquie depuis sa fondation en 1984 fait plus que jamais parler de lui ces derniers mois.

Avec ses attaques à répétitions, c’est donc également le parti politique kurde du BDP qui se met en avant de la scène. Et pour cause, il a été prouvé à de nombreuses fois que les députés du BDP avaient – et ont – des liens étroits avec les membres terroristes du PKK.

Ainsi, le monde entier avait pu voir les clichés et les vidéos montrant des députés kurdes mains dans la mains avec des terroristes, suivis d’accolades chaleureuses et de discussions des plus cordiales (cf : article). Comme l’a si bien dit le 1er Ministre turc Recep Tayyip Erdogan, “s’il n’y avait pas les caméras, ils leurs auraient baisé leurs mains et seraient repartis avec quelques centimes d’argent de poche“. Deux jours plus tard, un terrible attentat à la voiture piégée dans la ville de Gaziantep fit 9 morts civils. Malgré le déni du PKK, l’enquête démontra que l’organisation terroriste était bel et bien le responsable et un visage parmi les coupables a été publié (cf : article).

>> Lire la suite

Share

Intervention de l’aviation turque contre le PKK et la campagne de désinformation des blogs kurdes

Suite à la recrudescence des attaques menées par les terroristes kurdes du PKK contre les cibles de l’Etat ainsi que les cibles civiles, l’armée déploie à nouveau de grands moyens pour anéantir les camps d’entraînement situées dans le sud-est du pays.

Quelques 2000 soldats, des hélicoptères de combat ainsi que des avions de chasse ont donc été dépêchés en direction des montagnes du Kato.

Le but est de couper les nouvelles routes des terroristes qui infiltrent les villes du sud-est afin d’y établir des attentats ou d’attaquer des postes de sécurité, et de détruire les camps du PKK qui sont situés à la frontière irakienne et syrienne.

A travers ces interventions contre le terrorisme, ce sont les blogs kurdes pro-PKK qui mènent une campagne de désinformation afin de propager le mensonge chez les lecteurs français.

>> Lire la suite

Share
Cem 6 septembre 2012 Turquie 1 Comment >> Mots clés: , , , , , ,

Des kurdes pro-terroristes manifestent devant le Conseil de l’Europe

Les kurdes européens pro-PKK qui ont trouvé le terrain libre à Strasbourg pour faire leur propagande et l’apologie du terrorisme en profitant de la complaisance de la France envers ces personnes ont encore tenté de propager la haine envers la Turquie ainsi que de faire la promotion du terrorisme.

Le Conseil de l’Europe – qui n’a strictement aucun pourvoir sur la Turquie n’étant pas membre de l’Union Européenne – a une fois de plus été le théâtre de l’apologie du terrorisme au nez et à la barbe des autorités françaises. Ainsi, un millier de kurdes venants de France, Allemagne, Belgique et Suisse se sont réunis à Strasbourg pour manifester en demandant la libération du chef terroristes du PKK détenu en Turquie.

>> Lire la suite

Share

Des affrontements entre les terroristes du PKK et l’armée turque ont fait 30 morts

Les terroristes kurdes du PKK qui sont souvent en contact direct avec les députés kurdes du parti politique le BDP ont encore attaqué un poste de sécurité de l’armée turque.

Les terroristes qui ont augmenté les fréquences de leurs attaques ont infiltré le territoire turc à partir de leurs camps situés dans les montagnes irakiennes. C’est un poste de sécurité situé dans la localité de Beytüsebap dans la province de Sirnak qui a été la cible.

>> Lire la suite

Share
Cem 3 septembre 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Des députés kurdes du BDP cotes à cotes avec le poseur de bombe de Gaziantep

Cliquez pour agrandir

Les députés kurdes du BDP n’en finissent pas avec les scandales les accablants de flirter ouvertement avec les membres du réseau terroriste du PKK.

Ainsi une photographie datant de 2005 révèle que plusieurs députés kurdes du BDP étaient en compagnie du poseur de bombe de Gaziantep, Murat Filiz du nom de code Firaz, activement recherché en Turquie (cf : article 1).

On peut donc voir sur cette même photo la députée de Batman, Ayla Akat Ata, la députée de Diyarbakir, Nursel Aydogan ainsi que le premier secrétaire du DTP depuis interdit, Nurettin Demirtas.

>> Lire la suite

Share

Arrestation de 5 membres du mouvement terroriste du PKK à Marseille

Le mouvement terroriste du PKK qui sévit en Turquie avec les attentats à la bombe et les attaques contre l’armée étend ses activités en France.

Il y a trois jours, 5 membres kurdes du PKK (dont un ressortissant d’Allemagne) furent arrêtés à Marseille par la DCRI et ont été déférés lundi dernier. Ces terroristes étaient suivis d’une part pour tentative d’assassinat à l’encontre d’un français d’origine kurde et d’une autre part pour participation au financement illégal du PKK.

>> Lire la suite

Share

Le suspect numéro 1 de l’attentat de Gaziantep est enfin connu

L’enquête menée par les services de sécurité turques suite à l’attentat à la bombe de Gaziantep qui a couté la vie à 9 personnes a enfin donné un nom et une photo.

Les caméras de surveillance avaient révélé que plusieurs terroristes avaient participé à la mise en place de la voiture piégée. Un des suspects vient maintenant d’être formellement identifié et a été présenté aux médias par le préfet de la ville de Gaziantep Erdal Ata.

Le terroriste répond au nom de code Firaz et s’appelle Murat Filiz.

>> Lire la suite

Share

Les médias français et le PKK : complaisance où ignorance?

Le PKK chez les médias : complaisance ou ignorance

 Complaisance ou ignorance? C’est la question que chaque personne sensée est en droit de se poser à propos des informations relayées par les médias français dits “mainstream” concernant les activités du PKK en Turquie et dans le monde.

Il n’est plus à prouver aujourd’hui le caractère terroriste du PKK et de ses branches telles que le KCK… Le PKK est en effet reconnu comme mouvement terroriste par la Turquie, l’Union Européenne et les Etats-Unis. De même, leurs actions entreprises en Turquie à l’encontre des cibles civiles et de l’Etat montrent bien là l’impossibilité de les appeler autrement que par le terme “terroristes”. Attentats à la bombe, voitures piégées, attaques armées, enlèvement, menaces sur les instituteurs médecins ingénieurs préfets maires… racket sur la population kurde, trafic d’armes et trafic de drogue sont la majorité des méthodes employés par le mouvement terroriste du PKK.

Comment se fait-il alors qu’encore aujourd’hui, les journaux d’information français continuent de qualifier le PKK avec des termes comme “rebelles”, “guerilla” ou encore “combattants”? Ainsi des journaux de renoms comme le Figaro, Libération, Le Nouvel Observateur, Le Point et encore d’autres procèdent de la même façon à chaque information relayée. Certains ajouterons à la fin de leurs articles quelques lignes expliquant que le PKK est reconnu comme mouvement terroriste par la Turquie, l’UE et les USA et que le conflit a provoqué plus de 45000 morts. Mais le mal est fait dès début! Parler des terroristes du PKK comme des “rebelles” tend à induire le lecteur en erreur car ne nous leurrons pas, la différence entre “rebelles” et “terroristes” est immense!

Comment une telle erreur peut-elle être faite?

Ces journaux n’ont pourtant rien à voir avec d’autres qui sont plus amateurs où qui ont des prises de positions.

  • Il est ainsi évident que des rebelles ne s’attaquent pas à des cibles civiles. Ici le PKK s’en prend ouvertement aux civiles dont les kurdes au travers de leurs attentats de Gaziantep ou de Diyarbakir par exemple (1) (2).
  • Des rebelles ne menacent ou ne tuent pas des instituteurs, médecins… (3)
  • Des rebelles ne pratiquent pas le racket sur la population qu’ils sont sensés défendre. Le PKK impose littéralement de force les kurdes de Turquie et des pays de l’Union Européenne pour se financer. Ils vont même plus loin en menaçant ceux qui refusent de se plier à cet impôt révolutionnaire (4) (5).
  • Des rebelles n’enlèvent pas de force des enfants pour les embrigader dans les camps (6) (7).
  • Des rebelles ne violent pas leurs propres camarades féminines…(8)

La liste est encore longue. Malheureusement, ces journaux continuent d’occulter ces méfaits et continuent de ne pas parler du PKK comme il se doit : le PKK est un mouvement terroriste.

Souvenons nous-en : la France entière a été récemment témoin des meurtres de Mohamed Merah qui a été abattu ensuite par les forces de l’ordre françaises à Toulouse. Unanimement, tous les réseaux de médias français ont qualifié ce seul individu de “terroriste”. Il n’avait à son actif pourtant que quelques meurtres sans pourtant qu’ils ne soient pas moins odieux. Le PKK qui n’est pas un seul individu mais un mouvement de grande envergure a à son actif plus de 45000 morts civiles et militaires. La conclusion à en tirer est donc inévitable…

Dans le même registre, il y a aussi des blogs et des sites divers qui font dans le militantisme du PKK sous couvert de défense de la cause kurde et ce, sous le nez à la barbe des autorités françaises (rappelons que la France faisant partie de l’Union Européenne reconnait implicitement le PKK comme mouvement terroriste). Ainsi, alors que des sites comme Forsane Alizza (9) dont les membres ont été arrêtés pour incitation au terrorisme et projets d’actes terroristes, d’autres pullulent sur le web et soutiennent ouvertement le PKK. Le plus bel exemple est le Blog de Maxime Azadi hébergé pourtant par le site de renom Médiapart.

Le blogueur actif et partisan du mouvement terroriste du PKK relaye des informations tendancieuses et ouvertement pro-PKK dans la chaine d’actualité de Google. Mensonges, fausses informations, calomnies contre le gouvernement turc, tentatives de donner une meilleure image du PKK et de ses branches comme le KCK… ses activités ne manquent pas. Le lecteur lambda et ignorant de ce qu’est le PKK qui tombe sur des blogs de ce genre se retrouve donc confronté à une masse d’informations douteuses et mensongères et se fait une idée erronée de la réalité sur le PKK.

Il suffit de faire un tour d’horizon du blog de Maxime Azadi pour se rendre compte que sous couvert de la défense de la cause kurde, tout n’est qu’attaques contre l’Etat Turc, défense du PKK, manipulation et mensonges. Le racket contre les kurdes, les embrigadement de force d’enfants, le trafic de drogue, les meurtres et menaces sur les instituteurs médecins et ingénieurs ne sont jamais dénoncés.

Comment se fait-il dès lors que Médiapart et autres hébergeurs de blogs laissent ce genre de complices du terrorisme œuvrer en toute impunité? Garderait-ils le même silence si ces blogs faisaient de même avec le mouvement terroriste d’Al Qaida par exemple? Le doute n’est même pas permis. Ainsi ce deux poids deux mesures cause du tord à la crédibilité de la presse française et laisse place à la propagande terroriste sur le territoire français.

Complaisance ou ignorance alors? A vous d’en juger…

Share
Cem 23 août 2012 Presse 5 Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Liste des massacres civils du PKK

Attentat de Taksim

Le mouvement terroriste du PKK qui refuse encore aujourd’hui de s’attribuer l’attentat de Gaziantep qui a couté la vie à 9 personnes a une liste de victimes civiles à son actif assez lourde.

Les actions entreprises par le passé par le PKK en Turquie ont déjà fait état de 474 victimes civiles ces 27 dernières années, sans compter les meurtres, vengeances et expéditions punitives en tous genres qui restent inconnus des services de polices.

>> Lire la suite

Share
Cem 23 août 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Attentat de Gaziantep : le bilan est de 9 morts

Le terrorisme a encore frappé le lundi 20 Aout la Turquie dans la ville de Gaziantep en plein de jour de fête nationale.

En effet, alors que le pays tout entier célébrait la fin du mois du Ramadan, Gaziantep fut le théâtre d’un terrible attentat à la voiture piégée. Le dernier bilan des victimes est de 9 morts dont un bébé et 3 enfants ainsi que de 69 blessés.

>> Lire la suite

Share
Cem 22 août 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Des terroristes du PKK rencontrent chaleureusement des députés du BDP

Une étrange scène qui n’étonne pas malgré tout s’est déroulé le samedi 18 Aout dernier dans les environs d’un village de la province de Hakkari en Turquie.

Des députés du parti pro-kurde en déplacement à Semdinli dans le sud-est du pays ont été “reçus” en grandes pompes par 5 terroristes du PKK.

Les preuves des relations étroites entre les membres du BDP et le PKK, mouvement terroriste reconnu mondialement, ne sont donc plus à prouver. Devant une foule et plusieurs journalistes, le convoi des députés et membres du BDP composé d’une cinquantaine de voitures a fait halte face à l’arrivée de plusieurs terroristes. S’en suit ensuite pratiquement une demie heure de discussions chaleureuses, d’embrassades, d’empoignades et autres commodités.

>> Lire la suite

Share
Cem 20 août 2012 Turquie 1 Comment >> Mots clés: , , , , , ,

Les aveux de 4 kurdes anciennes membres du PKK

Selon un rapport établi par les unités de renseignement turque sur ces deux dernières années concernant les aveux de 220 terroristes kurdes du PKK s’ayant rendus, dont 22 femmes, les premières raisons ayant poussées les femmes à rejoindre le PKK sont la tradition, les mariages forcés et les mariages au jeune âge. Les raisons suivantes sont la pression d’être une fille dans le cadre familial, la violence familiale et le regard de l’entourage sur la femme.

>> Lire la suite

Share
Cem 3 juillet 2012 À la une, Turquie 6 Comments >> Mots clés: , , , , , , ,

Le PKK répond à l’appel politique du BDP par les armes

Le sud-est de la Turquie a encore tremblé mardi 19 Juin sous les attaques des kurdes terroristes du PKK contre les forces armées turques.

Les affrontements se sont terminés par huit pertes du coté des militaires turcs ainsi que seize blessés et dix-huit morts chez les terroristes. L’armée a dors et déjà annoncé avoir déployé ses troupes et l’aviation pour débusquer les responsables et les mettre hors d’état de nuire.

Cet évènement intervient seulement quelque jours après que Leyla Zana, députée du parti pro-kurde le BDP, se soit prononcée en la faveur d’une résolution du problème kurde par la politique et ai invité le PKK a déposer les armes (cf article : Leyla Zana viendrait-elle à la raison?).

>> Lire la suite

Share
Cem 19 juin 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Leyla Zana viendrait-elle à la raison?

Leyla Zana, députée emblématique du parti pro-kurde le BDP, a secoué la sphère politique turque avec ses récentes déclarations.

Condamnée fin Mai à 10 ans de prison pour avoir violé neuf fois le code pénal et la loi antiterrorisme en exprimant dans des discours son soutien aux terroristes du PKK ainsi qu’à son ancien chef Abdullah Öcalan emprisonné à vie, Leyla Zana adopte aujourd’hui une position tout à fait différente et plus conciliante.

Le problème kurde ne peut être résolu que par Erdogan“. C’est le message des plus surprenants que la députée du BDP a déclaré il y a quelques jours. Les élus du BDP pourtant proches du mouvement terroriste du PKK n’ont jamais, jusqu’à ce jour, eu une approche conciliante avec le parti au pouvoir sur le sujet du problème kurde.

>> Lire la suite

Share

Leyla Zana condamné pour collusion avec les terroristes du PKK

Le tribunal de Diyabarkir, situé dans le sud-est de la Turquie, a condamné Leyla Zana jeudi à 10 ans de prison pour avoir violé neuf fois le code pénal et la loi anti-terrorisme en exprimant dans des discours son soutien aux terroristes du PKK ainsi qu’à son ancien chef Abdullah Öcalan emprisonné à vie.

Leyla Zana qui est députée du parti pro-kurde le BDP se voit enfin punir pour ses liens et son soutien direct au mouvement terroriste du PKK qui sévit en Turquie ainsi que dans les pays de l’Union Européenne.

>> Lire la suite

Share
Cem 24 mai 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum