Accueil » Taner Yıldız » Recent Articles:

Une seconde centrale nucléaire prévus en Turquie?

Le ministre de l’Energie et des Ressources naturelles, Taner Yıldız, a affirmé qu’une centrale nucléaire similaire à celle qui sera construite à Akkuyu, pourra être construite à Sinop en cas d’un accord.

Répondant aux questions des journalistes concernant l’accord sur la centrale nucléaire signé avec la Fédération de Russie, Taner Yıldız a affirmé que bientôt les détails de l’accord seront rendu publics.

M. Yıldız a précisé qu’en cas d’un accord une deuxième centrale pourrait être construite à Sinop.

Il a également déclaré qu’un investissement de 20 milliards de dollars sera effectué pour chacune des centrales.

S’exprimant au sujet de la réduction des prix du gaz naturel acheté à la Russie, Taner Yıldız a dit, « nous allons suivre tous ensemble les jolis développements ».

Share
Ramazan 14 mai 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , ,

La Russie va construire une centrale nucléaire en Turquie

La Russie a signé mercredi un accord avec la Turquie pour la construction de la première centrale nucléaire turque, un projet d’un coût estimé à 20 milliards de dollars (15,8 milliards d’euros).

L’accord, signé par le vice-Premier ministre russe Igor Setchine et le ministre turc de l’Energie Taner Yildiz durant une visite officielle du président russe Dmitri Medvedev à Ankara, appelle à une coopération sur la construction et l’exploitation d’une centrale nucléaire sur la côte méditerranéenne turque.

“C’est un pas très important”, a déclaré le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, ajoutant que la construction débuterait après la ratification de l’accord par les Parlements des deux pays.

>> Lire la suite

Share

Gaz Power 2010 est organisé à Ankara

Le sommet en Turquie du marché d’énergie-Gaz Power 2010 est organisé à Ankara.

Participant au sommet, le ministre de l’Energie et des ressources naturelles Taner Yıldız a répondu aux questions éveillant curiosité.

M. Yıldız a déclaré qu’une entente avait été assurée sur les principes au sujet d’achat de gaz naturel de l’Azerbaïdjan.

Un protocole sera signé avec l’Azerbaïdjan, le mois à venir.

Une proposition a également été faite pour le transfert du gaz naturel iranien en Europe via la Turquie.

Taner Yıldız a indiqué accueillir favorablement la proposition ajoutant que les évaluations étaient en cours.

M. Yıldız a dit vouloir se rendre en Russie ne serait-ce que pour un jour, avant la visite du chef d’Etat russe Dimitiri Medvedev en Turquie.

Share
Mert 27 avril 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , , , ,

L’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC) coute cher a la Turquie

La Turquie se plaint que l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC), lui fait perdre de l’argent. Le manque à gagner de Botas International Limited (BIL), la compagnie nationale qui exploite le tronçon turc du pipeline, a atteint 208 M $ (254 M€) en trois ans, selon le ministère turc de l’énergie.

Cette perte est dûe à la fois à des difficultés de fonctionnement et à une sous-utilisation du BTC qui achemine le pétrole de la mer Caspienne vers la Méditerranée et les marchés européens.

Pays de transit, la Turquie devrait recevoir 170 M $ (126 M€) de redevances annuelles pour le passage du pétrole sur son territoire.

Mais depuis sa mise en service en 2006, l’utilisation de l’oléoduc a varié de 57 à 79% de sa capacité totale, entraînant une perte pour la Turquie estimée à 165 M $ (122 M€).

Share

La Turquie veut renouveler un accord sur le transit de pétrole irakien

La Turquie souhaite prolonger de 20 ans un accord sur l’acheminement de pétrole irakien vers les marchés mondiaux, a affirmé mardi le ministre turc de l’Energie Taner Yildiz.

Ankara et Bagdad sont en négociation pour le renouvellement de l’accord, qui expire à la fin du mois, a indiqué M. Yildiz lors d’une conférence.

Le ministre, cité par l’agence de presse Anatolie, a espéré aboutir à “un accord d’une durée de 15-20 ans”.

Un oléoduc long de 970 km relie la région pétrolifère de Kirkouk, dans le nord de l’Irak, au terminal turc de Ceyhan (sur la Méditerranée), où le pétrole est embarqué sur des tankers à destination des marchés mondiaux.

Le double conduit, inauguré en 1976, a transporté 167,7 millions de barrils en 2009, selon des statistiques turques.

Share
Ramazan 17 mars 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , , , ,

Nucléaire: accord Turquie-Corée du Sud

Les compagnies nationales de production d’électricité turque et sud-coréenne ont signé mercredi à Istanbul un accord préliminaire visant à la construction d’une centrale nucléaire dans le nord de la Turquie.

Le document prévoit que les deux entreprises vont mener des travaux préliminaires et, “si un terrain commun avec des conditions acceptables par tous voit le jour, l’accord principal entre les deux gouvernements sera signé”, a déclaré le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

Le protocole a été signé par les représentants de la compagnie turque EUAS et de Korea Electric Power Corp (KEPCO), qui a remporté en décembre au sein d’un consortium international un contrat pour la construction de quatre centrales nucléaires aux Emirats Arabes Unis.

La Turquie reste toutefois ouverte aux propositions d’autres compagnies pour la construction de la centrale de Sinop (nord), si elles sont plus avantageuses, a affirmé le ministre de l’Energie Taner Yildiz, cité par l’agence gouvernementale Anatolie.

Share

Erdoğan invite les Saoudiens à investir en Turquie

Erdoğan à Ryad en Arabie Saoudite

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan a appelé mardi les Saoudiens à investir dans son pays en s’adressant à Riyad, où il est en visite, à un parterre d’hommes d’affaires des deux pays.

Il a exhorté l’assistance à “prendre avantage de l’environnement favorable à l’investissement en Turquie dans tous les secteurs, notamment celui de l’agriculture”.

M. Erdogan a assuré vouloir développer les échanges bilatéraux dont le volume a atteint près de 5 milliards de dollars en 2008 avant de fléchir légèrement l’année suivante.

>> Lire la suite

Share

Après la Syrie, dorénavant les Turcs pourront se rendre en Lybie sans Visa

Recep Tayyip Erdoğan et Muammar al-Kadhafi en Lybie le 24 novembre 2009

Recep Tayyip Erdoğan et Muammar al-Kadhafi en Lybie le 24 novembre 2009

Le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan est en Lybie pour annoncer des projets bilatéraux. Entre autres les voyages sans visa entre les 2 pays sont désormais possibles.

C’est une importante délégation qui à accompagner le premier ministre dont Zafer Çağlayan (ministre d’État), Ahmet Davutoğlu (le ministre des Affaires étrangères), Taner Yıldız (le ministre de l’Énergie), Binali Yıldırım le ministre des Transports ainsi que bon nombre d’hommes d’affaires.

Le guide suprême de la révolution Lybienne Muammar al-Kadhafi souhaite que les entreprises turques participent à la construction et la modernisation de son pays.

La Lybie souhaite investir pas moins de 180 milliards de dollars dans les prochaines années sur des chantiers nationaux.

Share

Bientôt la Turquie sera dans presque tous les contrats d’énergies en Europe

Taner Yıldız (à droite) et son homologue suisse Moritz Leuenberger

Taner Yıldız (à droite) et son homologue suisse Moritz Leuenberger

La Suisse a signé un accord énergétique avec la Turquie pour acheter le gaz iranien via la Turquie.

La politique énergétique de la Turquie à devenir un carrefour des énergies commence déjà à porter ses fruits.

Taner Yıldız, le ministre de l’Énergie à indiquer qu’il est important d’entretenir de bonnes relations avec ses voisins.

“La Turquie devrai voir ses besoins en énergies doublées d’ici à 2023 et la Turquie prévoit d’investir pas moins de 122 milliards de dollars dans les énergies d’ici là.”

Taner Yıldız à indiquer qu’à partir de 2010 toutes les constructions de plus de 100 m² auront pour obligation de posséder un système de chauffage central et être isolé.

Moritz Leuenberger, le ministre de l’Énergie suisse à indiquer que son pays partage les mêmes points de vue que la Turquie concernant la politique énergétique.

Share

La Turquie n’aura plus de soucis d’approvisionnement de gaz

Taner Yildiz, ministre de l'Énergie

Taner Yıldız, ministre de l'Énergie Turc

La Turquie n’arrête pas de sonner à la porte de ses pays voisins et de voir les possibilités qui s’offrent pour des échanges commerciaux. La semaine dernière c’était le Pakistan, cette semaine c’est l’Iran qui nous ouvre leurs portes.

Le ministre de l’Énergie, Taner Yıldız, qui se trouve aux côtés du premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a déclaré que la Turquie allait posséder un domaine d’énergie très productif avec l’accord qui sera signé demain.

Demain il y a également une délégation de l’Azerbaïdjan qui viendra en Turquie au sujet du gaz.

La Turquie pourra se constituer une réserve de 35 milliards de mètres cubes de gaz et en revendre au moins la moitié vers l’Europe.

La Turquie qui à non seulement résolu ses propres problèmes d’approvisionnement de gaz, deviens également un fournisseur pour d’autres pays, surtout en Europe.

La Turquie va également développer ses réseaux routiers et ferroviaires en destination et provenance de l’Iran.

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum