Accueil » Strasbourg » Recent Articles:

Ouverture d’une faculté turque à Strasbourg pour la formation d’imams

Actuellement, 236 imams de l’union turco-islamique pour les affaires islamiques turques exercent la fonction d’imam en France et près de 2000 imams à travers toute l’Europe. La faculté turque de théologie islamique a vu le jour suite à une longue coopération entre la mairie (PS) et l’Union turco-islamique des Affaires islamiques.

C’est le COJEP (Conseil pour la justice, l’égalité et la paix), une association de quartier crée à Belfort dans les années 1980 et devenue aujourd’hui l’un des réseaux pro-AKP les plus important en Europe, qui a soutenu le projet depuis ses débuts.

Les locaux de la faculté se situent dans un ancien bâtiment appartenant à la Poste dans le quartier de Haute pierre à Strasbourg (quartier ouest de la ville).

>> Lire la suite

Share
Cem 6 septembre 2012 France 1 Comment >> Mots clés: , , ,

Des kurdes pro-terroristes manifestent devant le Conseil de l’Europe

Les kurdes européens pro-PKK qui ont trouvé le terrain libre à Strasbourg pour faire leur propagande et l’apologie du terrorisme en profitant de la complaisance de la France envers ces personnes ont encore tenté de propager la haine envers la Turquie ainsi que de faire la promotion du terrorisme.

Le Conseil de l’Europe – qui n’a strictement aucun pourvoir sur la Turquie n’étant pas membre de l’Union Européenne – a une fois de plus été le théâtre de l’apologie du terrorisme au nez et à la barbe des autorités françaises. Ainsi, un millier de kurdes venants de France, Allemagne, Belgique et Suisse se sont réunis à Strasbourg pour manifester en demandant la libération du chef terroristes du PKK détenu en Turquie.

>> Lire la suite

Share

La France serait-elle trop laxiste avec les sympathisants du PKK

La France serait-elle trop laxiste avec les sympathisants des terroristes du PKK? C’est la question que tout citoyen français est en droit de se poser quand des manifestations en faveur du PKK se déroulent à Strasbourg chaque année.

En effet, une nouvelle manifestation rassemblant un millier de kurdes a eu lieu mercredi 4 Avril à Strasbourg. Ils ont défilé devant le conseil de l’Europe en arborant comme d’habitude (et de façon explicite) des drapeaux du PKK et du KCK ainsi que des posters de l’ancien chef terroriste Abdullah Öcalan.

>> Lire la suite

Share

Des sympathisants du PKK font la grève de la faim, l’église de Strasbourg les soutient

Depuis le premier Mars, une quinzaine de kurdes ont entamé une grève de la faim à Strasbourg à durée illimitée pour des raisons fantasques habituelles.

Toujours dans le but d’attirer l’attention et la sympathie des autres, ces kurdes qui soutiennent sans le cacher, le terrorisme du PKK, souhaitent tout simplement la libération de l’ancien chef du PKK, Abdullah Öcalan, d’autres terroristes prisonniers, ainsi que la partition de la Turquie pour un “Kurdistan” autonome.

Dans leur démarche, ces partisans du terrorisme qui essaient de se faire passer pour des enfants de cœur ont eu le soutien de l’église de Strasbourg St. Maurice. Un discours a même été autorisé dans l’enceinte de l’église pour plaider leur cause.

>> Lire la suite

Share

Des kurdes pro-terroristes investissent le Conseil de l’Europe à Strasbourg

Dans la continuité de la manifestation des kurdes d’Europe à Strasbourg samedi dernier, des kurdes pro-terroristes ont investi les locaux du Conseil de l’Europe à Strasbourg pensant que l’impunité dont ils bénéficient pourraient leur permettre de mener cette action librement.

Une cinquantaine de partisans du PKK (qui est une organisation terroriste reconnue unilatéralement par la Turquie, l’Union Européenne ainsi que les Etats-Unis) ont en effet occupé illégalement les locaux du Conseil de l’Europe lundi 20 Février. Ne cachant pas leur sympathie pour le PKK et le KCK (qui en est une branche) du fait des drapeaux utilisés, ils ont une nouvelle fois revendiqué la libération de l’ancien chef du mouvement terroriste Abdullah Öcalan dont ils ont aussi brandi des posters.

>> Lire la suite

Share

Une manifestation pro-terroriste de nouveau autorisée à Strasbourg

Des milliers des kurdes pro-PKK ont manifesté samedi à Strasbourg dans le but de demander la libération de l’ancien chef du PKK emprisonné à vie en Turquie pour terrorisme.

Comme chaque année, les organisations kurdes pro-PKK choisissent la même semaine pour organiser la “grande” manifestation des kurdes d’Europe. En effet, le 15 Février 1999, Abdullah Öcalan qui dirigeait le PKK dans ses actions sanglantes en Turquie fut capturé puis jugé pour crimes et terrorisme. Il purge depuis une peine de prison à vie en Turquie. Sa libération est donc la principale revendication des 10.000 kurdes sympathisants du PKK qui ont manifesté.

>> Lire la suite

Share

Des pro-terroristes du PKK marchent en direction de Strasbourg

Prenant pour départ Lausanne en Suisse, une bonne centaine de manifestants kurdes pro-terroriste marchent en direction de Strasbourg en vue de participer à la manifestation annuelle des partisans du PKK.

Après une manifestation effectuée à Lausanne (cf article : Manifestation kurde pro-terroriste) le vendredi 3 Février 2012, la centaine de sympathisant du mouvement terroriste du PKK a entamé une marche en direction de Strasbourg. Leur but est d’arriver dans la ville le 18 Février afin de participer à la manifestation annuelle des kurdes pro-terroriste, mais aussi pour tenter “d’émouvoir” les européens par leur marche dans le froid.

>> Lire la suite

Share

France : une inscription raciste sur le mur d’un médecin originaire de Turquie

Une inscription raciste a été découverte samedi par un chirurgien-dentiste originaire de Turquie sur la façade de son domicile d’Oberhausbergen, dans la banlieue de Strasbourg, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.

Ecrite au feutre bleu, la formule “Dehors les Turcs” était accompagnée de croix gammées. La gendarmerie de Mundolsheim (Bas-Rhin) est chargée de l’enquête.

A quelques kilomètres de là, le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) du Bas-Rhin Philémon Lequeux a aussi découvert samedi sur la façade de sa maison à Schiltigheim les mots “Sale juif”, écrits au feutre bleu, avec, en guise de signature, une croix celtique, emblème caractéristique de l’extrême-droite.

L’acte révélé dimanche a suscité lundi de vives réactions. Une quinzaine d’agressions ou dégradations à caractère raciste ou antisémite ont été dénombrées en 2010 à Strasbourg et dans son agglomération.

>> Lire la suite

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum