Accueil » Séisme Elazığ » Recent Articles:

Séisme d’Elazığ: bilan ramené à 51 morts, fin des recherches


Les recherches d’éventuels survivants ont pris fin lundi en Turquie, quelques heures après un séisme de magnitude 6 sur l’échelle de Richter qui a fait 51 morts et environ 70 blessés dans l’est du pays, où de nombreuses maisons de terre séchée se sont effondrées.

La Direction des situations d’urgence à Ankara et la Cellule de crise installée à Elazig, ont revu à la baisse le bilan de 57 morts donné auparavant sur les lieux par le vice-Premier ministre turc Cemil Ciçek, évoquant 51 morts dans des communiqués.

Ces deux organismes établissent à 71 le nombre des blessés.

Les victimes, dont plusieurs enfants, ont été recensées dans cinq villages proches de l’épicentre localisé à Karakoçan, dans la province d’Elazig, traversée par la faille sismique active d’Anatolie orientale.

« Il n’y a plus personne sous les décombres », a affirmé le gouverneur d’Elazig, Muammer Erol, huit heures après le tremblement de terre survenu à 04H32 heure locale (02H32 GMT).

Les recherches ont pris fin en milieu de journée, les secouristes ayant constaté qu’il n’y avait plus aucun survivant sous les décombres, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la cellule de crise locale, joint au téléphone à partir d’Ankara.

>> Lire la suite

Ramazan 11 mars 2010 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

Première nuit sous tentes pour les sinistrés du séisme

En Turquie, les sinistrés du tremblement de terre de ce lundi ont passé leur première nuit sous des tentes.

Ils ont préféré dormir là, malgré le froid, plutôt que de retourner dans leurs habitations.

Dans les villages frappés par le séisme, la plupart des maisons en terre sont d’ailleurs soit détruites, soit très endommagées. Et puis, pour les habitants, il y a la peur des répliques.

Le séisme d’hier, d’une magnitude de 6 sur l‘échelle de Richter, s’est produit dans la province d’Elazig. Selon un bilan officiel, il a fait 51 morts et plus de 70 blessés.

Abdulltayyip Cicek habite dans un des villages frappés par le séisme.

Il raconte qu’il a eu juste le temps d’attraper ses enfants et de sortir de chez lui. “Autour de moi, dit-il, je voyais toutes les maisons détruites. Les gens criaient et pleuraient. Ils étaient piégés sous les décombres”.

Le tremblement de terre a eu lieu au petit matin, et il a été suivi par une série d’autres secousses.

Mais les secouristes ont rapidement pu intervenir. A la mi-journée, les autorités locales ont annoncées la fin des recherches des survivants, estimant qu’il n’y avait plus personne sous les décombres. Les familles des victimes ont commencé à enterrer leurs morts. Les funérailles se poursuivent ce mardi.

Dans le même temps, le Croissant-Rouge continue à fournir une aide de première urgence aux sinistrés.

La Turquie, endeuillée mais préparée

Un séisme de magnitude 6 a ravagé une partie du territoire turc, faisant 51 morts.

Néanmoins, les équipes de médication turc, savamment déployée, permettent de tempérer la gravité du sinistre.

C’est une véritable réaction en chaîne qui est en train de se produire.

A l’instar de phénomènes interdépendants, un nouveau séisme de magnitude 6, en possible corrélation avec les tremblements de terre haïtien et chilien, a secoué l’Est de la Turquie dans la nuit de dimanche à lundi.

Selon le gouverneur d’Elazığ, 51 personnes sont mortes dans la catastrophe et 74 bléssés. Les premières secousses pressenties à 04h32 (heure locale soit environ 02h32 en France) ont touché la province orientale d’Elaziğ, située à 550 kilomètres environ d’Ankara.

>> Lire la suite

Mert 8 mars 2010 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

Séisme: Sarkozy exprime son « émotion »

Nicolas Sarkozy

Après le séisme qui a touché l’est de la Turquie lundi matin, Nicolas Sarkozy a écrit au président turc Abdullah Gul, où il fait part de sa très « grande émotion ».

« Au nom du peuple français et en mon nom personnel, je vous adresse mes sincères condoléances et vous remercie de bien vouloir transmettre ma profonde sympathie aux blessés et aux familles des victimes », poursuit le chef de l’État.

Séisme en Turquie: la CE propose son aide

La Commission européenne a offert son aide « si nécessaire » après le séisme qui a frappé lundi plusieurs villages d’Elazığ dans l’est de la Turquie, tuant 57 personnes, a annoncé lundi un porte-parole.

Le président de la Commission, José Manuel Barroso, a demandé à la chef de la diplomatie de l’Union Européenne, Catherine Ashton, et à la commissaire à l’Aide humanitaire, Kristalina Georgieva, de le tenir informé de la situation « afin que de l’aide puisse être mobilisée, si nécessaire », a-t-il précisé.

M. Barroso a exprimé sa « solidarité » aux autorités turques et ses condoléances aux familles des victimes. Le président du Parlement européen Jerzy Buzek a également adressé un message de condoléances et remercie « toute les équipes de secours qui gèrent les suites du séisme ».

Cinquante-sept personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées dans un séisme de magnitude 6 qui a frappé à 4h32 du matin aujourd’hui plusieurs villages d’Elazığ dans l’est de la Turquie.

L’est de la Turquie frappé par un séisme à Elaziğ

Au moins 41 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d’autres autres blessées dans un séisme de magnitude 5,9 sur l’échelle de Richter, qui a frappé la province d’Elaziğ, dans l’est de la Turquie, lundi 8 mars, peu après 4 h 30 du matin (3 h 30 à Paris), selon le dernier bilan communiqué par les autorités locales.

Les victimes ont été recensées dans les villages d’Okcular, Yukari Kanatli et Kayali, indique la cellule de crise d’Ankara dans un communiqué. Les habitations dans ces villages sont généralement construites en pisé et sont peu résistantes aux secousses telluriques. Selon les responsables locaux cités par les télévisions, le bilan pourrait encore s’élever. Une dizaine de répliques ont été enregistrées.

Des équipes de secouristes sont arrivées lundi matin dans les zones sinistrées et étaient à pied d’œuvre pour rechercher des survivants. Des ambulances transportaient des blessés depuis ces villages vers les hôpitaux d’Elaziğ. Quatre ministres doivent se rendre dans la journée dans la zone sinistrée pour une mission d’inspection.

Les tremblements de terre meurtriers sont fréquents en Turquie, un pays traversé par plusieurs failles sismiques actives. Deux séismes avaient fait 20 000 morts en août et novembre 1999 dans le nord-ouest densément peuplé. La province d’Elaziğ est située sur la faille d’Anatolie orientale et est régulièrement secouée par des tremblements de terre.

Ramazan 8 mars 2010 Tourisme No Comments >> Mots clés: ,

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app