Accueil » Russie » Recent Articles:

La Turquie donne son feu vert au passage de South Stream dans ses eaux

La Turquie a donné son feu vert à la Russie pour faire passer le gazoduc South Stream dans ses eaux territoriales en mer Noire, a annoncé mercredi le géant russe Gazprom, une décision attendue de longue date par la Russie, qui avait même annoncé envisager un autre tracé.

“Toutes les autorisations nécessaires permettant de réaliser le projet de construction et d’exploitation du gazoduc South Stream (…) à travers la zone économique exclusive de la Turquie ont été données”, a indiqué le groupe russe dans un communiqué, après une rencontre à Moscou entre le Premier ministre russe Vladimir Poutine et le ministre turc de l’Energie Taner Yildiz.

“Je tiens à remercier la Turquie pour sa décision d’autoriser la construction du gazoduc South Stream” via la Turquie, a renchéri Vladimir Poutine, selon l’agence Interfax.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 28 décembre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , , ,

Gazprom se dit prêt à livrer du gaz aux distributeurs privés turcs

Le géant russe Gazprom a indiqué lundi qu’il était prêt à livrer du gaz directement aux distributeurs privés de Turquie, la compagnie publique turque Botas ayant décidé de ne pas prolonger l’un de ses accords avec Moscou, faute d’avoir obtenu une baisse du prix du gaz russe.

Nous voyons que les consommateurs industriels et commerciaux turcs ont besoin du gaz fourni via l’itinéraire occidental, a déclaré le numéro deux du groupe, Alexandre Medvedev, à des journalistes.

L’itinéraire occidental, qui traverse l’Ukraine, la Roumanie et la Bulgarie, est utilisé principalement pour alimenter le nord-ouest du pays, en premier lieu la ville d’Istanbul avec ses 12 millions d’habitants.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 4 octobre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie, acteur incontournable des projets énergétiques

Ces cinq projets concurrents qui mobilisent différents moyens pour transporter le gaz issu d’une source identique (zone Caspienne et Moyen-Orient) sont tous amenés à coopérer avec un même partenaire : la Turquie.

Sa géographie ainsi que son contexte historique et politique font de ce pays un acteur incontournable dans la concurrence que se livrent les projets européens et russe.

Dans la perspective de son adhésion à l’Union européenne, Ankara doit choisir entre soutenir les intérêts de Bruxelles ou privilégier ceux de la Russie.

>> Lire la suite

Share

Abrogation des visas entre Moscou et Ankara

Les Turcs et les Russes peuvent voyager entre les deux pays sans visa depuis le samedi 16 avril.

La mesure découle de l’accord signé entre la Turquie et la Russie en 2010, qui prévoit l’annulation à partir du 16 avril 2011 des visas pour leurs citoyens voyageant entre les deux pays.

La démarche devrait contribuer à stimuler le commerce bilatéral annuel à 40 milliards de dollars, contre 26,2 milliards actuellement, et à promouvoir le tourisme.

Conformément à l’accord, les citoyens des deux pays peuvent bénéficier d’un voyage de 30 jours sans visa sur une période de 90 jours.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 19 avril 2011 Économie, Tourisme No Comments >> Mots clés: , ,

Le titre de docteur “honoris causa” à Recep Tayyip Erdoğan en Russie

L’Académie diplomatique russe a décerné le titre de docteur honoris causa au Premier ministre turc lors d’une cérémonie.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan réalise une visite officielle en Russie, en compagnie de 800 hommes d’affaires dont 120 de Turquie.

S’adressant aux hommes d’affaires lors du Forum d’affaires turco-russe, M. Erdoğan a affirmé que le projet de construction d’une centrale nucléaire serait entamé dans quelques semaines.

“Les travaux seront entamés à Akkuyu. L’investissement de 20 milliards de dollars sera lancé” a-t-il indiqué.

>> Lire la suite

Share

La Turquie ira au bout de son projet nucléaire avec la Russie

La Turquie est décidée à construire avec la Russie sa première centrale nucléaire, dans une zone sismique du sud de la Turquie, et ce en dépit de l’accident nucléaire provoqué par le séisme de vendredi au Japon, a indiqué le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

“Nous comptons maintenant les mois, voire les semaines pour entamer avec la Russie notre projet de centrale nucléaire à Akkuyu”, sur le littoral méditerranéen turc, a dit M. Erdogan lors d’une visite de travail à Moscou, mardi soir, cité par l’agence turque Anatolie.

S’adressant à un forum d’affaires turco-russes, M. Erdogan a déclaré que “tout est prêt (…) Nous allons engager un programme nucléaire, pour un investissement de 20 milliards de dollars”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 16 mars 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

800 hommes d’affaires accompagnent Recep Tayyip Erdoğan en Russie

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan réalise une visite officielle en compagnie de 800 hommes d’affaires dont 120 turcs en Russie.

S’adressant aux hommes d’affaires lors du Forum d’affaires turco-russe, M. Erdoğan a affirmé que le projet de construction d’une centrale nucléaire sera entamé dans quelques semaines.

« Les travaux seront entamés à Akkuyu. L’investissement de 20 milliards de dollars sera déclenché » a-t-il indiqué.

Par ailleurs, lors d’un dîner de travail, M. Erdoğan a rappelé au chef d’Etat russe Medvedev que la Turquie était située sur une zone sismique tout comme le Japon et noté que la Turquie attendait des mesures de sécurité supplémentaires sans renoncer à l’énergie nucléaire.

>> Lire la suite

Share

Recep Tayyip Erdogan effectuera une visite à Moscou les 15-16 mars

Recep Tayyip Erdogan effectuera une visite à Moscou les 15-16 mars à l’occasion du 90e anniversaire de la signature du traité d’amitié entre la Russie et la Turquie, a annoncé le service de presse de la présidence russe.

Le premier ministre turc aura un entretien avec le président Dmitri Medvedev qui, lui aussi, prendra part à une réunion de la commission russo-turque pour la coopération économique.

La décision de former cette commission a été prise à l’issue des négociations Medvedev-Erdogan en mai dernier à Ankara en vue de contribuer à multiplier les échanges tous azimuts et à améliorer la compréhension mutuelle.

Share

La première réunion du Forum Turquie – Russie

La première réunion du Forum Turquie – Russie dont l’établissement avait été décidé durant la visite en Turquie du président russe Medvedev s’est tenue.

La première réunion de ce forum, constitué dans l’objectif de développer les relations turco-russes, a eu lieu à İstanbul.

Le coprésident du forum, Şarık Tara et le président du Comité des relations internationales de Russie, Konstantin Kosacev ont déterminé les responsabilités des deux parties.

La cérémonie de signature de ce forum sera réalisée avec la participation du Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan et du chef d’Etat russe, Dmitri Medvedev à Moscou.

Share
Ramazan 19 février 2011 Économie, Politique étrangère No Comments >> Mots clés:

Les dés sont jetés pour la premiere centrale nucléaire turque

Une entreprise, fondée dans le cadre des accords signés entre la Turquie et la Russie, a entamé ses études de faisabilité concernant la construction de la première centrale nucléaire turque à Mersin.

Le ministre de l’énergie et des Ressources naturelles, Taner Yıldız a indiqué qu’il ne s’agissait d’aucun retour en arrière dans ce processus.

” Il n’y a pas de retour en arrière. Les dés sont jetés pour ce projet ” a-t-il dit. Les représentants de certains établissements et institutions publics dont le directeur général de la TRT, Ibrahim Şahin, ont pris part à une réunion, tenue dans ce cadre.

Un kg d’énergie, obtenu de l’uranium est égal à l’énergie, produite par 4.000 turbines éoliennes.

Share
Ramazan 18 février 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Abolition des visas entre la Russie et la Turquie dès 2011

Le régime des visas entre la Turquie et la Russie pourrait être aboli dès 2011, a déclaré jeudi le ministre turc des Affaires étrangères Ahmed Davutoglu lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

“Je considère que tout sera prêt pour la levée du régime des visas dès cette année. Cela permettra aux Russes et aux Turcs de voyager sans visas”, a indiqué le chef de la diplomatie turque en visite à Moscou.

La Turquie est intéressée à l’abrogation des visas entre les deux pays. Elle accueille quelque 3 millions de touristes russes par an, a rappelé le ministre turc. “Nos hommes d’affaires et représentants de grandes entreprises pourront aussi se rendre en Russie sans problèmes”, a-t-il ajouté.

Sergueï Lavrov a annoncé que la Russie avait déjà achevé les procédures nécessaires pour abolir les visas. “Dès que ce processus sera achevé en Turquie, nous pourrons officiellement annoncer l’introduction des échanges sans visas”, a expliqué M.Lavrov.

>> Lire la suite

Share

Sergueï Lavrov arrive aujourd’hui en Turquie

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov arrive aujourd’hui en Turquie.

Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères, Lavrov va effectuer une visite de deux jours en Turquie afin de participer à la réunion du groupe de planification stratégique conjointe au sein du Conseil de coopération de haut niveau turco-russe, constitué en mai 2010.

Cette première réunion, qui se tiendra sous la présidence du chef de la diplomatie turc Ahmet Davutoğlu et de son homologue russe Sergueï Lavrov, sera de caractère préparatif à la réunion du Conseil de coopération de haut niveau, prévue très prochainement.

Dans le cadre des entretiens qui seront effectués à l’occasion de la visite de M. Lavrov, il est attendu que les développements connus ces derniers temps dans les relations bilatérales et les questions régionales et internationales soient prises en main.

Share

L’économie dans le monde en 2011

L’année 2011 se présente sous de délicats auspices. La reprise reste incertaine et molle dans les pays développés, et soumise à de forts risques. Les Etats-Unis poursuivent une politique de soutien à l’économie au prix d’un déficit budgétaire qui restera gigantesque, alors que le ressort passé de la croissance – l’endettement massif des ménages — est cassé pour longtemps.

La masse de liquidités injectées par la Réserve fédérale américaine (Fed) dans l’économie ne suffit plus à rassurer les créanciers obligataires. Les forces centripètes sont à l’oeuvre dans la zone euro, où les pays les plus fragiles devraient encore souffrir de la récession.

Les capitaux flottants se placent massivement sur les marchés de matières premières, nourrissant une envolée des prix du pétrole, du blé ou du sucre qui frappe les pays pauvres importateurs.

Empruntés à bas coût en dollars, ces capitaux spéculatifs vont aussi se placer à des taux d’intérêt plus élevés au Brésil, en Afrique du Sud ou en Turquie, déstabilisant ces pays dont la monnaie s’apprécie, tandis que le yuan chinois, étroitement contrôlé, reste sous-évalué.

>> Lire la suite

Share

Premier oléoduc russo-chinois

L’acheminement du pétrole de la Russie à la Chine a commencé hier via le premier oléoduc russo-chinois.

Cet oléoduc qui relie l’est de la Sibérie à la ville chinoise de Daqing au nord-est du pays assurera l’augmentation à toute vitesse du commerce pétrolier entre les deux pays.

Avant la mise en service de cet oléoduc, la Russie exportait du pétrole en Russie via les lignes ferroviaires.

Lorsque cet oléoduc dont une partie de 2.757 km est opérationnelle actuellement sera complètement achevé en 2013, il deviendra le plus long oléoduc du monde avec ses 4.070 km de long.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 3 janvier 2011 Asie, En bref No Comments >> Mots clés: , ,

Medvedev donne le feu vert à la construction d’une autoroute autour de la mer Noire

Le président Dmitri Medvedev a signé la loi ratifiant le mémorandum international sur la construction d’une autoroute qui fera le tour de la mer Noire, a annoncé lundi un communiqué du Kremlin.

Ce projet a pour but de promouvoir le développement économique et social non seulement du bassin de la mer Noire, mais aussi de tout le continent européen.

Longue de plus de  7.100 km, cette autoroute traversera la Turquie, la Géorgie, la Russie, l’Ukraine, la Moldavie, la Roumanie, la Grèce et la Bulgarie.

Le mémorandum a été signé en avril 2007 à Belgrade par les gouvernements des pays membres de l’Organisation économique de la mer Noire. Conclu pour une durée de dix ans, il sera automatiquement prorogé de cinq ans, si les deux tiers des pays signataires ne réclament pas sa résiliation.

Fin novembre dernier, les présidents russe et ukrainien, Dmitri Medvedev et Viktor Ianoukovitch, ont signé un mémorandum d’entente sur la construction d’un pont enjambant le détroit de Kertch (qui relie la mer d’Azov à la mer Noire). Ce pont doit constituer un élément important de l’autoroute qui fera le tour de la mer Noire.

Share

L’Azerbaïdjan accuse la Russie d’armer l’Arménie

Le vice-président du parlement azerbaïdjanais, Ziyafet Askerov a accusé la Russie d’armer l’Arménie.

“Nous sommes très dérangés par cette situation” a-t-il déclaré.

Rappelant que la Russie était l’un des pays coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE, constitué pour la solution pacifique de la question du Haut-Karabagh, Askerov a indiqué que Moscou continuait á armer l’Arménie.

Il a précisé que cette attitude de la Russie n’était pas conforme à la mission d’instaurer la paix.

Après avoir souligné leur malaise concernant l’appui de la Russie destiné à l’armement de l’Arménie, M.Askerov a déclaré que même si l’Arménie s’armait de jours en jours, l’Azerbaïdjan était capable de reprendre ses territoires occupés.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 24 décembre 2010 Asie No Comments >> Mots clés: , , , ,

Poutine et Erdogan évoquent la participation de la Turquie au chantier de la coupe du monde 2018

Le premier ministre russe Vladimir Poutine a discuté mercredi par téléphone avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan d’une éventuelle participation de la Turquie aux chantiers de la Coupe du monde de football 2018 en Russie, a annoncé Dmitri Peskov, porte-parole de M.Poutine.

“L’entretien a porté sur les relations économiques bilatérales, notamment sur l’intérêt éventuel des compagnies de BTP turques à construire des installations sportives pour le Mondial 2018 en Russie”, a précisé M.Peskov devant les journalistes.

Le 2 décembre dernier, la Fifa a choisi la Russie pour accueillir la Coupe du monde de football 2018. Les 22 membres du comité exécutif de la FIFA ont préféré la Russie à ses concurrents: la Grande-Bretagne, les Pays-Bas/la Belgique et l’Espagne/le Portugal.

>> Lire la suite

Share

Le processus approche à sa fin dans la construction de la centrale nucléaire

Taner Yildiz, ministre de l'Énergie

Le ministre de l’Energie et des ressources naturelles Taner Yıldız a invité, en Turquie, son homologue russe pour discuter des centrales nucléaires.

M. Taner Yıldız a relevé que des réunions seraient faites avec la Russie afin que des sociétés de projets soient mises en place pour les centrales nucléaires qui seront construites à Akkuyu et Sinop.

“J’espère que le 15 décembre, dans à peu près deux semaines, nous allons tenir des réunions en Turquie pour la mise en place des sociétés de projet. Dans ce contexte j’ai invité mon partenaire en Turquie” a ajouté M. Yıldız.

Share
Ramazan 1 décembre 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , , , ,

Turquie, Ukraine, Russie: Vers une nouvelle CEE ?

Les dirigeants des grands pays européens doivent relancer une vision pour la grande Europe, sans s’enliser dans des débats sur l’élargissement de l’Union.

Dans la foulée du G-20 qu’il préside depuis le 12 novembre, M. Sarkozy, a l’occasion de lancer des initiatives géopolitiques, dépassant les polémiques sur les Roms et sur la Turquie.

Sa rencontre avec Mme Merkel et M. Medvedev, à Deauville le 19 octobre, a rappelé l’utilité d’une coopération euro-russe.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 12 novembre 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , ,

Moscou veut intégrer Ankara aux négociations sur le nucléaire iranien

La Russie n’exclut pas la participation de la Turquie aux négociations sur l’échange de combustible nucléaire iranien en qualité de médiateur, a déclaré jeudi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

“Cela n’est pas pour demain, nous n’avons pas encore tenu de rencontre préparatoire à ce sujet. Mais à notre avis, il serait utile que la Turquie se joigne aux négociations à une certaine étape”, a indiqué M.Riabkov au journal Rossiïskaïa Gazeta.

Selon lui, il s’agit d’une bonne idée parce que l’Iran a accepté que la Turquie se porte garante de l’accord sur l’échange d’uranium faiblement enrichi (à 3,5%) contre du combustible enrichi à 20% pour le réacteur de recherche de Téhéran que l’Iran, la Turquie et le Brésil ont signé le 17 mai dernier.

L’Iran avait rejeté plus tôt la proposition du Groupe de Vienne (Etats-Unis, France, Russie et AIEA) d’échanger de l’uranium faiblement enrichi iranien sur le territoire d’un pays tiers sous le prétexte qu’il n’avait pas de garanties du respect de cette entente.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 24 septembre 2010 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum