Accueil » Recep Tayyip Erdoğan » Recent Articles:

La Turquie ira au bout de son projet nucléaire avec la Russie

La Turquie est décidée à construire avec la Russie sa première centrale nucléaire, dans une zone sismique du sud de la Turquie, et ce en dépit de l’accident nucléaire provoqué par le séisme de vendredi au Japon, a indiqué le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

« Nous comptons maintenant les mois, voire les semaines pour entamer avec la Russie notre projet de centrale nucléaire à Akkuyu », sur le littoral méditerranéen turc, a dit M. Erdogan lors d’une visite de travail à Moscou, mardi soir, cité par l’agence turque Anatolie.

S’adressant à un forum d’affaires turco-russes, M. Erdogan a déclaré que « tout est prêt (…) Nous allons engager un programme nucléaire, pour un investissement de 20 milliards de dollars ».

>> Lire la suite

Ramazan 16 mars 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

800 hommes d’affaires accompagnent Recep Tayyip Erdoğan en Russie

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan réalise une visite officielle en compagnie de 800 hommes d’affaires dont 120 turcs en Russie.

S’adressant aux hommes d’affaires lors du Forum d’affaires turco-russe, M. Erdoğan a affirmé que le projet de construction d’une centrale nucléaire sera entamé dans quelques semaines.

« Les travaux seront entamés à Akkuyu. L’investissement de 20 milliards de dollars sera déclenché » a-t-il indiqué.

Par ailleurs, lors d’un dîner de travail, M. Erdoğan a rappelé au chef d’Etat russe Medvedev que la Turquie était située sur une zone sismique tout comme le Japon et noté que la Turquie attendait des mesures de sécurité supplémentaires sans renoncer à l’énergie nucléaire.

>> Lire la suite

Le Premier ministre serbe Mirko Cvetkovic a appelés à investir en Serbie lors d’un forum d’affaires turco-serbe

Une nouvelle ère s’est amorcée dans les relations économiques turco-serbes.

 » Investissez dans notre pays qui suit son processus d’adhésion à l’UE, notre économie est stable  » a déclaré le Premier ministre serbe Mirko Cvetkovic appelant les hommes d’affaires turcs à investir en Serbie.

En visite officielle en Turquie à l’invitation de son homologue turc, Recep Tayyip Erdoğan, Mirko Cvetkovic a rencontré les hommes d’affaires turcs à Istanbul.

Il les a appelés à investir en Serbie lors d’un forum d’affaires turco-serbe.

 » J’ai réalisé un entretien très positif avec M. Erdoğan. La Serbie poursuit son processus d’adhésion à l’UE et elle deviendra désormais un centre d’intérêt. Investissez en Serbie, notre économie est stable  » a-t-il souligné.

Recep Tayyip Erdogan effectuera une visite à Moscou les 15-16 mars

Recep Tayyip Erdogan effectuera une visite à Moscou les 15-16 mars à l’occasion du 90e anniversaire de la signature du traité d’amitié entre la Russie et la Turquie, a annoncé le service de presse de la présidence russe.

Le premier ministre turc aura un entretien avec le président Dmitri Medvedev qui, lui aussi, prendra part à une réunion de la commission russo-turque pour la coopération économique.

La décision de former cette commission a été prise à l’issue des négociations Medvedev-Erdogan en mai dernier à Ankara en vue de contribuer à multiplier les échanges tous azimuts et à améliorer la compréhension mutuelle.

Recep Tayyip Erdoğan sera couronné par la Slovénie

Le prix slovène de l’homme d’Etat de la dernière décennie sera attribué cette année au Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan.

L’Institut slovène de recherches sur le Moyen-Orient et les Balkans a décidé d’attribuer le prix de l’homme d’Etat de la dernière décennie au Premier ministre Erdoğan.

Cette nouvelle selon laquelle ce prix prestigieux sera attribué à M. Erdoğan a été annoncée par le Premier ministre Borut Pohor qui effectue une visite officielle à Ankara.

M. Erdoğan a indiqué accueillir avec satisfaction cette nouvelle transmise par son homologue slovène.

 » J’aimerais remercier M. Pohor. Lors de ma future visite en Slovénie, je prévois de recevoir le prix en question  » a affirmé le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan.

Nous avons pour objectif de construire après les élections, 500 000 logements d’ici 2023

La Turquie avance à grand pas dans l’urbanisation planifiée et la construction de logements contemporains, au cours de ces dernières années. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a précisé que les succès enregistrés par TOKI, l’administration turque de développement de l’habitat, étaient applaudis par le monde entier.

« Nous avons pour objectif de construire après les élections, 500 000 logements d’ici 2023 » a-t-il affirmé. M. Erdoğan a participé au Congrès international des logements 2011 organisé à Istanbul par TOKI.

Le chef du gouvernement turc a fait part de leur satisfaction de réaliser l’objectif de construire 500 000 logements, fixé lorsqu’ils montaient au pouvoir en 2002.

M. Erdoğan a relevé que les priorités pour la future période, étaient la transformation urbaine et la préparation aux séismes.

>> Lire la suite

Recep Tayyip Erdoğan a accueilli son homologue slovène Borut Pahor

Le Premier ministre slovène Borut Pahor est arrivé jeudi en Turquie pour une visite d’Etat de deux jours.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a accueilli son homologue slovène à la présidence du Conseil.

Lors d’une conférence de presse conjointe organisée après l’entretien, Recep Tayyip Erdoğan a exprimé avoir discuté avec Borut Pahor du développement des relations turco-slovènes qui ne rencontrent aucune difficulté.

Rappelant la signature du partenariat stratégique par la Turquie et la Slovénie, Erdoğan a notamment remercié la Slovénie pour son soutien à la Turquie dans le processus d’adhésion à l’Union européenne.

>> Lire la suite

The Daily Telegraph devra payer 25 000 pounds d’indemnités à Erdoğan

Le quotidien « The Daily Telegraph » devra payer des indemnités de 25 000 pounds au Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan en raison de la fausse information qu’il avait publiée au mois de septembre.

Le journal avait avancé que le chef du gouvernement turc avait reçu une donation de l’Iran pour l’AKP, Parti de la Justice et du Développement au pouvoir, avant de reconnaître que son information était fausse.

Emma Edhem, une avocate de renom à Londres, avait intenté un procès contre le journal au nom de son client Recep Tayyip Erdoğan, en raison de cette information.

Lors de la première audience du procès, la cour a décidé que le journal « The Daily Telegraph » paierait 25 000 pounds d’indemnités à Erdoğan.

>> Lire la suite

Ramazan 2 mars 2011 Monde No Comments >> Mots clés: ,

Cebit 2011: La Turquie s’affiche comme un marché ouvert aux acteurs du mobile et d’internet

Invitée d’honneur du Cebit 2011, la Turquie s’affiche comme un marché ouvert aux acteurs du mobile et d’internet. Le potentiel de développement du secteur s’avère important au regard des données disponibles.

« Venez investir chez nous ! » C’est en substance le message lancé aux industriels européens de la high-tech par le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan. Une invitation formulée le 28 février dernier, lors de l’inauguration du Cebit.

Le grand salon allemand des hautes technologies se tient à Hanovre, en Allemagne, du 1er au 5 mars 2011.

Et apparemment, le discours de Recep Tayyip Erdogan ne manque pas d’arguments : « Afin de réaliser des progrès rapides, nous soutenons les recherches et les activités de développement et accordons aux entreprises étrangères et domestiques, qui investissent dans la haute-technologie des encouragements et des avantages fiscaux ». Des propos tenus au journal Hannoversche Allgemeine Zeitung, le quotidien de Hanovre, et relayés en français par l’AFP.

>> Lire la suite

Ramazan 2 mars 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Erdogan appelle l’Allemagne à changer de cap sur une adhésion turque à l’UE

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a appelé lundi Berlin à soutenir une adhésion de son pays à l’Union européenne.

« L’Allemagne est le pays qui peut le mieux comprendre une adhésion de la Turquie » a-t-il dit en inaugurant le salon technologique Cebit de Hanovre (nord), dont son pays est invité d’honneur.

« Les événements en Afrique du Nord ont encore souligné l’importance de la Turquie (…) La Turquie peut communiquer avec le nord et le sud, l’ouest et l’est », a-t-il plaidé.

« Nous attendons de l’Europe qu’elle ne suive pas des politiques populistes mais une perspective de long terme » à propos d’une adhésion, a ajouté M. Erdogan.

>> Lire la suite

Ramazan 1 mars 2011 Europe No Comments >> Mots clés: ,

Recep Tayyip Erdogan, a appelé à de nouveaux investissements high-tech dans son pays

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, qui inaugurait lundi le salon allemand des hautes technologies Cebit, a appelé dans une interview à de nouveaux investissements high-tech dans son pays.

« Afin de réaliser des progrès rapides, nous soutenons les recherches et les activités de développement et accordons aux entreprises étrangères et domestiques qui investissent dans la haute-technologie des encouragements et des avantages fiscaux », a assuré M. Erdogan au Hannoversche Allgemeine Zeitung, le quotidien de Hanovre (nord ouest) où se tient le Cebit.

« Non seulement la Turquie est le pays d’Europe dont l’économie a connu la plus forte croissance en 2010, mais toutes les prévisions indiquent qu’il en sera de même en 2011 », a-t-il ajouté.

La Turquie est cette année l’invitée d’honneur du salon Cebit et M. Erdogan devait l’inaugurer à 18H00 GMT avec la chancelière Angela Merkel.

>> Lire la suite

La France et l’Allemagne veullent un « partenariat privilégié » entre l’UE et la Turquie

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan critique vivement l’attitude de la chancelière allemande Angela Merkel dans les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE, dans la presse allemande samedi.

« Ce que la population turque attend, c’est que l’Allemagne joue un rôle moteur au sein de l’UE dans les négociations d’adhésion de la Turquie, comme ce fut le cas sous d’anciens gouvernements CDU », le parti de Mme Merkel, affirme Erdogan dans le quotidien de Düsseldorf (ouest) Rheinische Post.

« Bien évidemment le déroulement jusqu’ici du processus d’adhésion donne l’impression d’une discrimination », poursuit le Premier ministre qui doit arriver dimanche en Allemagne. « Par moments nous ne sommes même pas mis sur le même plan que des pays qui n’ont pas de perspective au sein de l’Union européenne », ajoute-t-il.

>> Lire la suite

Ankara contre des sanctions envers la Libye

La Turquie est opposée à des sanctions contre le régime libyen, qui risquent de « punir la population », a déclaré le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, alors que les Etats-Unis et l’UE envisagent de telles mesures face à la violence de la répression.

« Il n’est pas correct d’agir à la hâte dans ce genre de situation. Et il n’est pas correct, à l’heure actuelle, de prendre des sanctions contre la Libye car ces mesures puniront la population », a déclaré M. Erdogan, lors d’un entretien mercredi tard dans la soirée.

Les Etats-Unis envisagent « toute une gamme d’options » pour faire face aux violences en Libye, et les « sanctions » en font partie, a déclaré hier le porte-parole du département d’Etat. Ces sanctions « pourraient être imposées soit bilatéralement, soit multilatéralement ».

>> Lire la suite

Ramazan 24 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

Le Premier ministre malaisien Najib Razak en Turquie

Le Premier ministre malaisien Najib Razak, qui est arrivé pour réaliser des prises de contact en Turquie, a été accueilli par une cérémonie officielle au bâtiment central de la présidence du conseil.

Cette visite s’inscrit en étant la première visite réalisée au niveau de chef de gouvernement de la Malaisie en Turquie après 28 ans d’intervalle.

Après les hymnes nationaux des deux pays, le Premier ministre malaisien a salué la garde d’honneur.

Les deux Premiers ministres ont réalisé un tête-à-tête à la suite de la cérémonie de bienvenue.

>> Lire la suite

Ramazan 22 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie un exemple de réussite ou modèle d’inspiration

Premier ministre Turc, RECEP TAYYIP ERDOGAN

Quand la plupart des leaders du Moyen-Orient tombent en disgrâce, l’un d’eux renforce sa popularité : c’est le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir depuis 2003, et qui briguera surement un troisième mandat en juin.

Dans un paysage de régimes autoritaires et décrépits, la Turquie montre un visage moderne, propre à séduire les peuples arabes en quête d’exemple.

Ankara s’est projeté sur la région avec un appétit non dissimulé, redevenant, en quelques années, une puissance économique, culturelle et politique dominante, diffusant ses séries télévisées autant que sa vision du monde.

L’exemple, c’est la Turquie estampillée AKP (Parti de la justice et du développement), qui s’est imposée, en une décennie, comme un pays stable, capable de conjuguer les aspirations conservatrices de l’électorat avec la démocratie et l’économie de marché.

M. Erdogan a dépensé plus d’énergie à libéraliser l’économie qu’à islamiser la société turque. En huit ans, le produit intérieur brut (PIB) annuel par habitant a plus que triplé, à 11 000 dollars (8 180 euros). En Egypte, il est le même qu’il y a vingt ans.

>> Lire la suite

Le Prince héritier de Bahreïn sera demain en Turquie sur invitation de M. Erdoğan

Le Prince héritier de Bahreïn et commandant suprême adjoint des forces armées Salman Ben Hamad Al Khalifa effectuera, demain, une visite officielle sur l’invitation du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan en Turquie.

Selon le communiqué publié sur le site du bureau de presse du Premier ministre, Al Khalifa réalisera un entretien en tête-à-tête avec le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan et participera à des entretiens interdélégataires, et sera également reçu par le président de la République Abdullah Gül au cours de sa visite de trois jours.

Dans le cadre de la visite d’Al Khalifa, les relations bilatérales entre la Turquie et le Bahreïn seront abordées sous tous leurs angles, et des échanges de vue seront réalisés concernant les problèmes actuels du développements régionaux et internationaux relatifs à deux pays.

>> Lire la suite

La Turquie pourrait servir de modèle pour l’Egypte

Le journal américain New York Times a fait savoir que la Turquie pourrait servir de modèle pour l’Egypte.

Martelant que le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan est la personne la plus influente de la région, le quotidien estime que les Egyptiens qui se redéfinissent ont beaucoup à apprendre de la Turquie et des responsables turcs.

La tribune rédigée par Landon Thomas dans le New York Times, indique que les responsables américains voyaient une feuille de route ayant la Turquie comme exemple pour l’avenir de l’Egypte.

Le quotidien précise que la Turquie pourrait jouer un rôle actif afin de dévoiler les éléments modérés des Frères musulmans en Egypte.

>> Lire la suite

Recep Tayyip Erdoğan : pour une transition démocratique rapide en Egypte

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a appelé dimanche à une « transition démocratique » en Egypte « dans les plus brefs délais » laissant entendre qu’il était partisan d’un gouvernement intérimaire.

« Une transition démocratique devrait être assurée le plus tôt possible… si cela se réalise, je pense que la population acceptera une telle solution, » a déclaré M. Erdogan devant des journalistes dans des commentaires à la télévision turque.

« Mais le terrain doit être préparé pour cela… Un gouvernement bénéficiant de la confiance favorise une telle occasion de préparer le terrain, et cela pourrait être un gouvernement intérimaire, » a-t-il ajouté.

M. Erdogan a déjà apporté son soutien aux manifestants anti-Moubarak.

>> Lire la suite

La Turquie est un modèle pour les pays du Moyen-Orient

Une majorité d’habitants du Proche et Moyen-Orient considèrent la Turquie comme un modèle et une preuve que l’islam et la démocratie sont compatibles, selon un sondage publié jeudi par un institut de recherches turc réputé.

L’enquête, conduite par la Fondation turque d’études économiques et sociales (Tesev) en août et septembre, montre que 66% des 2.300 personnes interrogées en Arabie saoudite, Egypte, Irak, Iran, Jordanie, Liban, Syrie et dans les territoires palestiniens voient dans la Turquie un modèle de développement.

Sa publication coïncide avec un vaste soulèvement populaire en Egypte et des troubles dans d’autres pays de la région, faisant suite à la chute du président tunisien le mois dernier.

66% des personnes interrogées estiment que « la Turquie peut être un modèle pour les pays du Moyen-Orient » et une même proportion a affirmé voir en la Turquie « une synthèse réussie d’islam et de démocratie ».

>> Lire la suite

Ramazan 3 février 2011 À la une, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Evaluation du discours d’Hosni Moubarak par les ministres turc

Le Premier ministre M. Recep Tayyip Erdoğan a évalué au Kirghizistan la déclaration du président égyptien Hosni Moubarak indiquant qu’il ne se présenterait plus candidat. « Le peuple attend des progrès très différents de Moubarak » a évalué Erdoğan.

« Des avancées très différentes sont attendues de Moubarak. Telle est l’attente du peuple. L’administration actuelle n’inspire pas confiance pour le commencement dans un très bref délai, de l’application d’une démocratie. Il faudrait amorcer ce processus » a-t-il estimé.

« Si ce calendrier était annoncé, les masses seraient alors satisfaites », a précisé Erdoğan.

« Je pense qu’il est impossible de satisfaire les masses sans calendrier. Et j’estime qu’il est essentiel de surmonter cette phase avec un gouvernement provisoire. Car plus d’une centaine de personnes sont actuellement mortes en Egypte et il ne serait pas bon de continuer sur cette voie » a dit Erdoğan.

>> Lire la suite

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app