Accueil » Miguel Angel Moratinos » Recent Articles:

Réunion du Conseil de partenariat entre l’Union européenne et la Turquie

La réunion du Conseil de partenariat entre l’Union européenne et la Turquie a été tenue à Bruxelles.

La réunion a réuni outre le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoğlu et le ministre d’Etat et négociateur Egemen Bağış, le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos dont le pays exerce la présidence en terme de l’UE, et le commissaire européen à l’élargissement Stefan Füle.

Lors de la conférence de presse, le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a affirmé que la politique extérieure et la diplomatie menées par la Turquie étaient totalement compatibles avec les valeurs de l’UE.

>> Lire la suite

Miguel Angel Moratinos, a promis d’ouvrir de nouveaux chapitres dans les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, a promis lundi d’ouvrir de nouveaux chapitres dans les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE d’ici la fin de la présidence espagnole de l’UE en juin, lors d’une rencontre avec son homologue turc.

« Il est très difficile de dire combien de chapitres, mais il est évident que des chapitres seront ouverts durant la présidence espagnole » de l’UE, qui finit en juin, a souligné M. Moratinos lors d’un point presse à Bruxelles aux côtés d’Ahmet Davutoglu.

Madrid soutient l’adhésion de la Turquie

Miguel Angel Moratinos, le chef de la diplomatie espagnole

Le chef de la diplomatie espagnole Miguel Angel Moratinos a défendu samedi « une adhésion pleine » de la Turquie à l’Union européenne, dans une interview au quotidien allemand Die Welt à paraître dimanche.

Alors que Berlin préfère l’idée d’un partenariat privilégié. « Nous nous sommes toujours engagés sans réserve pour une adhésion pleine de la Turquie à l’UE. Nous croyons qu’il en résulterait pour l’Europe plus d’avantages que d’inconvénients« , a-t-il déclaré.

L’Espagne, qui préside au premier semestre l’UE, espère donner un coup d’accélérateur aux négociations d’adhésion, en ouvrant jusqu’à quatre nouveaux chapitres thématiques de négociations.

Depuis l’ouverture des pourparlers fin 2005, douze chapitres sur 35 ont déjà été ouverts, mais l’UE en bloque huit depuis 2006 en raison du refus des Chypriotes grecs.

L’Espagne souhaite accélérer l’adhésion turque

L’Espagne espère donner au cours des prochains mois un coup d’accélérateur aux négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, qui ne progressent actuellement qu’au ralenti, a indiqué aujourd’hui le chef de la diplomatie espagnole Miguel Angel Moratinos.

L’Espagne qui vient de prendre la présidence tournante de l’UE pour le premier semestre 2010, espère ouvrir de nouveaux chapitres thématiques de négociations, a-t-il annoncé lors d’un point presse à Madrid. « Nous avons quatre chapitres en tête et nous espérons les ouvrir », a précisé M. Moratinos.

Lire la suite

Ramazan 8 janvier 2010 En bref, Europe No Comments >> Mots clés: , , ,

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app