Accueil » Mer Noire » Recent Articles:

L’Ukraine et la Turquie vont coopérer en matière d’énergie

Les responsables de l’énergie turcs et leurs homologues ukrainiens ont signé dernièrement  un protocole sur une coopération bilatérale concernant des projets énergétiques communs.

Les parties ont convenu d’une plus grande collaboration en matière d’exportations d’énergie et dans le secteur gazier, ainsi que sur la mise en œuvre du Projet national ukrainien de construction d’un nouveau terminal de gaz naturel liquéfié sur les bords de la mer Noire.

>> Lire la suite

Medvedev donne le feu vert à la construction d’une autoroute autour de la mer Noire

Le président Dmitri Medvedev a signé la loi ratifiant le mémorandum international sur la construction d’une autoroute qui fera le tour de la mer Noire, a annoncé lundi un communiqué du Kremlin.

Ce projet a pour but de promouvoir le développement économique et social non seulement du bassin de la mer Noire, mais aussi de tout le continent européen.

Longue de plus de  7.100 km, cette autoroute traversera la Turquie, la Géorgie, la Russie, l’Ukraine, la Moldavie, la Roumanie, la Grèce et la Bulgarie.

Le mémorandum a été signé en avril 2007 à Belgrade par les gouvernements des pays membres de l’Organisation économique de la mer Noire. Conclu pour une durée de dix ans, il sera automatiquement prorogé de cinq ans, si les deux tiers des pays signataires ne réclament pas sa résiliation.

Fin novembre dernier, les présidents russe et ukrainien, Dmitri Medvedev et Viktor Ianoukovitch, ont signé un mémorandum d’entente sur la construction d’un pont enjambant le détroit de Kertch (qui relie la mer d’Azov à la mer Noire). Ce pont doit constituer un élément important de l’autoroute qui fera le tour de la mer Noire.

La Turquie assumera pour 6 mois la présidence de l’OCEMN

En vert foncé les pays membres, en vert claire les pays observateurs

La Turquie est le président en terme de l’Assemblée des parlementaires de la Coopération économique de la mer Noire.

L’OCEMN est une organisation ayant pour but la coopération multilatérale politique (maintien d’une certaine stabilité politique) et économique (développement du commerce) pour établir une dynamique interactionnelle et un réseau de confiance.

La présidence turque durera 6 mois.

La 35ème réunion du Conseil général de l’Assemblée tenue à Belgrade et où la Turquie a été représentée par le vice-président du parlement, Nevzat Pakdil, a pris fin.

La préparation d’un documentaire sur les pays riverains à la mer Noire et des projets concrets tels que la construction de l’autoroute de la mer Noire ont été discutés lors des réunions qui visent essentiellement à développer les relations entre les parlements des pays entourant la mer Noire.

A la clôture de la réunion, le président du parlement serbe, Djukiç-Dejanoviç a remis la présidence tournante à Nevzat Pakdil, vice-président du parlement turc.

>> Lire la suite

La plateforme norvégienne Leiv Eriksson est utilisée pour les forages en mer Noire

Pauvre en hydrocarbures mais de plus en plus gourmande en énergie, la Turquie, qui importe 90% de son pétrole, place ses espoirs dans les profondeurs de la mer Noire.

Le directeur de la Compagnie pétrolière turque (TPAO) Mehmet Uysal, a déclaré, le 16 mars 2010, que le pétrole de la mer Noire pourrait couvrir les besoins énergétiques de la Turquie pour les quarante ans à venir.

Les réserves off shore dans cette zone sont évaluées à 10 milliards de barils, selon la TPAO. Associée à Petrobras, la compagnie brésilienne, TPAO a démarré les explorations en février 2010.

La plateforme pétrolière qui est utilisée pour ces travaux a franchi le détroit du Bosphore en janvier 2010. Le géant américain Exxon se joindra aux recherches en 2011 et fait actuellement construire en Corée du sud un navire de forage spécial.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app