Accueil » Manouchehr Mottaki » Recent Articles:

Réunion à Istanbul entre l’Iran, le Brésil et la Turquie sur le nucléaire

Les ministres des Affaires étrangères iranien, brésilien et turc se rencontrent ce dimanche 25 juillet à Istanbul pour évoquer un accord d’échange d’uranium, signé en mai par ces trois Etats a annoncé samedi le ministère iranien des Affaires étrangères.

A Ankara, une diplomate turque a confirmé que le ministre turc des affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, reçoit à déjeuner ses homologues iranien, Manouchehr Mottaki, et brésilien, Celso Amorim, précisant que « la réunion portera sur les questions nucléaires.

Elle a pour but de montrer que les initiatives diplomatiques se poursuivent », pour trouver une solution à la crise concernant le programme nucleaire iranien.

La rencontre tripartite sera la première depuis que le Conseil de sécurité de l’ONU a voté le 9 juin un quatrième train de sanctions financières et militaires contre l’Iran pour son refus de suspendre ses activités nucléaires sensibles, principalement l’enrichissement d’uranium.

Ces sanctions ont été suivies par d’autres, imposées unilatéralement par les Etats-Unis et l’Union européenne, qui soupçonnent Téhéran de vouloir se doter de l’arme atomique.

>> Lire la suite

A l’issue de la signature par Téhéran, le trafic diplomatique de la Turquie continue sans relâche

Après la signature par Téhéran d’un accord portant sur l’échange d’uranium, le trafic diplomatique de la Turquie continue sans relâche.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a évalué la situation actuelle et le processus lors d’un entretien téléphonique avec William Hague, nouveau chef de la diplomatie de la Grande-Bretagne qui est un membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, le ministre des Affaires étrangères du Brésil, Celso Amorim, et le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki.

D’après les informations obtenues, M. Davutoğlu a mis en garde ses homologues à faire attention à leurs discours pour que ce processus puisse s’achever par un succès.

M. Davutoğlu devrait aussi téléphoner à Bernard Kouchner, le chef de la diplomatie française.

D’autre part, M. le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan devrait s’entretenir au téléphone avec Barack Obama dans la journée.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app