Accueil » Kurde » Recent Articles:

Les médias français et le PKK : complaisance où ignorance?

Le PKK chez les médias : complaisance ou ignorance

 Complaisance ou ignorance? C’est la question que chaque personne sensée est en droit de se poser à propos des informations relayées par les médias français dits “mainstream” concernant les activités du PKK en Turquie et dans le monde.

Il n’est plus à prouver aujourd’hui le caractère terroriste du PKK et de ses branches telles que le KCK… Le PKK est en effet reconnu comme mouvement terroriste par la Turquie, l’Union Européenne et les Etats-Unis. De même, leurs actions entreprises en Turquie à l’encontre des cibles civiles et de l’Etat montrent bien là l’impossibilité de les appeler autrement que par le terme “terroristes”. Attentats à la bombe, voitures piégées, attaques armées, enlèvement, menaces sur les instituteurs médecins ingénieurs préfets maires… racket sur la population kurde, trafic d’armes et trafic de drogue sont la majorité des méthodes employés par le mouvement terroriste du PKK.

Comment se fait-il alors qu’encore aujourd’hui, les journaux d’information français continuent de qualifier le PKK avec des termes comme “rebelles”, “guerilla” ou encore “combattants”? Ainsi des journaux de renoms comme le Figaro, Libération, Le Nouvel Observateur, Le Point et encore d’autres procèdent de la même façon à chaque information relayée. Certains ajouterons à la fin de leurs articles quelques lignes expliquant que le PKK est reconnu comme mouvement terroriste par la Turquie, l’UE et les USA et que le conflit a provoqué plus de 45000 morts. Mais le mal est fait dès début! Parler des terroristes du PKK comme des “rebelles” tend à induire le lecteur en erreur car ne nous leurrons pas, la différence entre “rebelles” et “terroristes” est immense!

Comment une telle erreur peut-elle être faite?

Ces journaux n’ont pourtant rien à voir avec d’autres qui sont plus amateurs où qui ont des prises de positions.

  • Il est ainsi évident que des rebelles ne s’attaquent pas à des cibles civiles. Ici le PKK s’en prend ouvertement aux civiles dont les kurdes au travers de leurs attentats de Gaziantep ou de Diyarbakir par exemple (1) (2).
  • Des rebelles ne menacent ou ne tuent pas des instituteurs, médecins… (3)
  • Des rebelles ne pratiquent pas le racket sur la population qu’ils sont sensés défendre. Le PKK impose littéralement de force les kurdes de Turquie et des pays de l’Union Européenne pour se financer. Ils vont même plus loin en menaçant ceux qui refusent de se plier à cet impôt révolutionnaire (4) (5).
  • Des rebelles n’enlèvent pas de force des enfants pour les embrigader dans les camps (6) (7).
  • Des rebelles ne violent pas leurs propres camarades féminines…(8)

La liste est encore longue. Malheureusement, ces journaux continuent d’occulter ces méfaits et continuent de ne pas parler du PKK comme il se doit : le PKK est un mouvement terroriste.

Souvenons nous-en : la France entière a été récemment témoin des meurtres de Mohamed Merah qui a été abattu ensuite par les forces de l’ordre françaises à Toulouse. Unanimement, tous les réseaux de médias français ont qualifié ce seul individu de “terroriste”. Il n’avait à son actif pourtant que quelques meurtres sans pourtant qu’ils ne soient pas moins odieux. Le PKK qui n’est pas un seul individu mais un mouvement de grande envergure a à son actif plus de 45000 morts civiles et militaires. La conclusion à en tirer est donc inévitable…

Dans le même registre, il y a aussi des blogs et des sites divers qui font dans le militantisme du PKK sous couvert de défense de la cause kurde et ce, sous le nez à la barbe des autorités françaises (rappelons que la France faisant partie de l’Union Européenne reconnait implicitement le PKK comme mouvement terroriste). Ainsi, alors que des sites comme Forsane Alizza (9) dont les membres ont été arrêtés pour incitation au terrorisme et projets d’actes terroristes, d’autres pullulent sur le web et soutiennent ouvertement le PKK. Le plus bel exemple est le Blog de Maxime Azadi hébergé pourtant par le site de renom Médiapart.

Le blogueur actif et partisan du mouvement terroriste du PKK relaye des informations tendancieuses et ouvertement pro-PKK dans la chaine d’actualité de Google. Mensonges, fausses informations, calomnies contre le gouvernement turc, tentatives de donner une meilleure image du PKK et de ses branches comme le KCK… ses activités ne manquent pas. Le lecteur lambda et ignorant de ce qu’est le PKK qui tombe sur des blogs de ce genre se retrouve donc confronté à une masse d’informations douteuses et mensongères et se fait une idée erronée de la réalité sur le PKK.

Il suffit de faire un tour d’horizon du blog de Maxime Azadi pour se rendre compte que sous couvert de la défense de la cause kurde, tout n’est qu’attaques contre l’Etat Turc, défense du PKK, manipulation et mensonges. Le racket contre les kurdes, les embrigadement de force d’enfants, le trafic de drogue, les meurtres et menaces sur les instituteurs médecins et ingénieurs ne sont jamais dénoncés.

Comment se fait-il dès lors que Médiapart et autres hébergeurs de blogs laissent ce genre de complices du terrorisme œuvrer en toute impunité? Garderait-ils le même silence si ces blogs faisaient de même avec le mouvement terroriste d’Al Qaida par exemple? Le doute n’est même pas permis. Ainsi ce deux poids deux mesures cause du tord à la crédibilité de la presse française et laisse place à la propagande terroriste sur le territoire français.

Complaisance ou ignorance alors? A vous d’en juger…

Share
Cem 23 août 2012 Presse 5 Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Liste des massacres civils du PKK

Attentat de Taksim

Le mouvement terroriste du PKK qui refuse encore aujourd’hui de s’attribuer l’attentat de Gaziantep qui a couté la vie à 9 personnes a une liste de victimes civiles à son actif assez lourde.

Les actions entreprises par le passé par le PKK en Turquie ont déjà fait état de 474 victimes civiles ces 27 dernières années, sans compter les meurtres, vengeances et expéditions punitives en tous genres qui restent inconnus des services de polices.

>> Lire la suite

Share
Cem 23 août 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Attentat de Gaziantep : le bilan est de 9 morts

Le terrorisme a encore frappé le lundi 20 Aout la Turquie dans la ville de Gaziantep en plein de jour de fête nationale.

En effet, alors que le pays tout entier célébrait la fin du mois du Ramadan, Gaziantep fut le théâtre d’un terrible attentat à la voiture piégée. Le dernier bilan des victimes est de 9 morts dont un bébé et 3 enfants ainsi que de 69 blessés.

>> Lire la suite

Share
Cem 22 août 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Des terroristes du PKK rencontrent chaleureusement des députés du BDP

Une étrange scène qui n’étonne pas malgré tout s’est déroulé le samedi 18 Aout dernier dans les environs d’un village de la province de Hakkari en Turquie.

Des députés du parti pro-kurde en déplacement à Semdinli dans le sud-est du pays ont été “reçus” en grandes pompes par 5 terroristes du PKK.

Les preuves des relations étroites entre les membres du BDP et le PKK, mouvement terroriste reconnu mondialement, ne sont donc plus à prouver. Devant une foule et plusieurs journalistes, le convoi des députés et membres du BDP composé d’une cinquantaine de voitures a fait halte face à l’arrivée de plusieurs terroristes. S’en suit ensuite pratiquement une demie heure de discussions chaleureuses, d’embrassades, d’empoignades et autres commodités.

>> Lire la suite

Share
Cem 20 août 2012 Turquie 1 Comment >> Mots clés: , , , , , ,

Les aveux de 4 kurdes anciennes membres du PKK

Selon un rapport établi par les unités de renseignement turque sur ces deux dernières années concernant les aveux de 220 terroristes kurdes du PKK s’ayant rendus, dont 22 femmes, les premières raisons ayant poussées les femmes à rejoindre le PKK sont la tradition, les mariages forcés et les mariages au jeune âge. Les raisons suivantes sont la pression d’être une fille dans le cadre familial, la violence familiale et le regard de l’entourage sur la femme.

>> Lire la suite

Share
Cem 3 juillet 2012 À la une, Turquie 6 Comments >> Mots clés: , , , , , , ,

Le PKK répond à l’appel politique du BDP par les armes

Le sud-est de la Turquie a encore tremblé mardi 19 Juin sous les attaques des kurdes terroristes du PKK contre les forces armées turques.

Les affrontements se sont terminés par huit pertes du coté des militaires turcs ainsi que seize blessés et dix-huit morts chez les terroristes. L’armée a dors et déjà annoncé avoir déployé ses troupes et l’aviation pour débusquer les responsables et les mettre hors d’état de nuire.

Cet évènement intervient seulement quelque jours après que Leyla Zana, députée du parti pro-kurde le BDP, se soit prononcée en la faveur d’une résolution du problème kurde par la politique et ai invité le PKK a déposer les armes (cf article : Leyla Zana viendrait-elle à la raison?).

>> Lire la suite

Share
Cem 19 juin 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Leyla Zana viendrait-elle à la raison?

Leyla Zana, députée emblématique du parti pro-kurde le BDP, a secoué la sphère politique turque avec ses récentes déclarations.

Condamnée fin Mai à 10 ans de prison pour avoir violé neuf fois le code pénal et la loi antiterrorisme en exprimant dans des discours son soutien aux terroristes du PKK ainsi qu’à son ancien chef Abdullah Öcalan emprisonné à vie, Leyla Zana adopte aujourd’hui une position tout à fait différente et plus conciliante.

Le problème kurde ne peut être résolu que par Erdogan“. C’est le message des plus surprenants que la députée du BDP a déclaré il y a quelques jours. Les élus du BDP pourtant proches du mouvement terroriste du PKK n’ont jamais, jusqu’à ce jour, eu une approche conciliante avec le parti au pouvoir sur le sujet du problème kurde.

>> Lire la suite

Share

Leyla Zana condamné pour collusion avec les terroristes du PKK

Le tribunal de Diyabarkir, situé dans le sud-est de la Turquie, a condamné Leyla Zana jeudi à 10 ans de prison pour avoir violé neuf fois le code pénal et la loi anti-terrorisme en exprimant dans des discours son soutien aux terroristes du PKK ainsi qu’à son ancien chef Abdullah Öcalan emprisonné à vie.

Leyla Zana qui est députée du parti pro-kurde le BDP se voit enfin punir pour ses liens et son soutien direct au mouvement terroriste du PKK qui sévit en Turquie ainsi que dans les pays de l’Union Européenne.

>> Lire la suite

Share
Cem 24 mai 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Une manifestation pro-terroriste de nouveau autorisée à Strasbourg

Des milliers des kurdes pro-PKK ont manifesté samedi à Strasbourg dans le but de demander la libération de l’ancien chef du PKK emprisonné à vie en Turquie pour terrorisme.

Comme chaque année, les organisations kurdes pro-PKK choisissent la même semaine pour organiser la “grande” manifestation des kurdes d’Europe. En effet, le 15 Février 1999, Abdullah Öcalan qui dirigeait le PKK dans ses actions sanglantes en Turquie fut capturé puis jugé pour crimes et terrorisme. Il purge depuis une peine de prison à vie en Turquie. Sa libération est donc la principale revendication des 10.000 kurdes sympathisants du PKK qui ont manifesté.

>> Lire la suite

Share

Manifestation kurde pro-terroriste à Lausanne en Suisse

Quelques 200 manifestants d’origine kurde ont défilé vendredi à Lausanne en Suisse à la place de la Riponne. Arborant des posters géants d’Abdullah Öcalan, ancien chef du groupe terroriste du PKK détenu en Turquie à perpétuité depuis Février 1999, leurs revendications n’étaient pas des moindres.

On pouvait lire sur une grande banderole “La liberté d’Abdullah Öcalan est celle du peuple kurde“. Visiblement déconnectés de la réalité, ces complices du PKK qui défilent librement donnent une image faussée du peuple kurde en Turquie.

>> Lire la suite

Share

Kemal Kılıçdaroğlu à annoncer sa candidature à la présidence du CHP

Kemal Kılıçdaroğlu

Après la démission de Deniz Baykal de la présidence du CHP,  le parti cherche son leader.

Aujourd’hui, après son entretien avec l’ancien président du CHP Deniz Baykal, Kemal Kılıçdaroğlu a annoncé sa candidature à la présidence du CHP.

Mais au CHP il ne suffit pas de l’annoncer il faut avoir un certain soutient des membres du CHP pour officiellement déposé sa candidature.

Selon les sondages récemment effectuer en Turquie Kemal Kılıçdaroğlu est le favori pour succéder à Deniz Baykal.

Mais on se sait pas encore si le fait qu’il soit de religion Alévi et d’origine kurde joue un rôle positif ou négative dans un pays à majorité musulman sunnite.

>> Lire la suite

Share

Coup de filet en Belgique dans les milieux kurdes: 15 interpellations

Une quinzaine de personnes ont été interpellées jeudi matin par la police Belge au cours de perquisitions menées dans le milieu kurde.

A 25 endroits en Belgique, notamment à Bruxelles, Anvers, Charleroi, Verviers, Namur ainsi qu’à Denderleeuw au siège de la télévision kurde Roj TV.

Les deux leaders du PKK, Zubeyir Aydar et Remzi Kartal, ont également fait l’objet d’une interpellation, a-t-on appris auprès d’une source judiciaire.

L’affaire est dirigée par le parquet fédéral et est liée aux activités du PKK, une organisation terroriste.

>> Lire la suite

Share
Mert 4 mars 2010 Monde No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Zafer Çağlayan : 2 points de passage de frontière supplémentaire avec l’Irak

Au centre Zafer Çağlayan (Avec les écouteurs), Ministre du Commerce et de l'Industrie, à Erbil en Irak le 31 octobre 2009

Au centre Zafer Çağlayan (Avec les écouteurs), Ministre du Commerce et de l'Industrie, à Erbil en Irak le 31 octobre 2009

Zafer Çağlayan qui était en Irak aujourd’hui à annoncer devant un forum d’entrepreneur turc, irakien et Kurdes irakiens qu’il était prévu d’ouvrir 2 autres points de passage aux frontières entre la Turquie et l’Irak. Les projets n’étant pas encore finalisé, mais il est fort probable que ça se fasse à Şino et Ovaköy.

Çağlayan a indiqué qu’il y avait pas moins de 500 entrepreneurs turcs au nord de l’Irak et qu’ils accomplissaient 80% des travaux de construction dans la région.

Il a également annoncé qu’il est question de construire des zones industriel dans la région.

Sinan Çelebi qui est dans la nouvelle Administration régionale kurde d’Irak a fait son discours en langue turque. Ce dernier à indiquer l’amitié qui existe et s’accentue davantage entre les 2 pays, les relations économiques participe à cet élan, et qu’il y a encore besoin de faire encore plus de travail en commun dans la région.

Espérons que cette région riche en ressource naturelle dont le pétrole, puisse enfin jouir d’une économie qu’elle mérite et que les gens soit enfin heureux dans une zone qui a connu beaucoup de terrorisme de la part du PKK.

L’ouverture démocratique lancée en Turquie, qui est largement soutenu par le monde entier et également par les responsables de l’Administration kurde d’Irak participe également beaucoup à ce nouvel élan d’espoir.

Share
Ramazan 31 octobre 2009 Économie, Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum