Accueil » Istanbul un centre financier » Recent Articles:

Istanbul, un centre Financier

Le Conseil qui travaillera pour faire d’Istanbul un centre financier international, a tenu sa première réunion.

« L’idée est prise très au sérieux, elle tient; le projet promettra un bel avenir aussi longtemps que nous continuons à agir tous ensemble comme il le faut » a dit le ministre d’Etat et vice-Premier ministre Ali Babacan.

Un nouveau pas a été fait pour le projet d’Istanbul centre financier international qui fut déclaré au monde entier en 2009 pendant une réunion du FMI. Le projet avait été ajouté à l’agenda du gouvernement pour la première fois en 2007.

Le Conseil supérieur du centre financier d’Istanbul et le Comité national consultatif ont tenu leur première réunion.

Lors de la réunion Ali Babacan a attiré l’attention sur le fait qu’Istanbul a redoublé d’importance dans une période où les milieux financiers globaux recherchent des innovations et alternatives.

Ali Babacan a mis en relief que le milieu de confiance et de stabilité de la Turquie devait être durable pour pouvoir concrétiser le projet.

Financial Times a publié un supplément spécial consacré à Istanbulet son potentiel financier

Le quotidien Financial Times spécialisé dans le domaine de la finance et de l’économie en Occident, a publié un supplément spécial intitulé « Istanbul comme un centre financier ».

Le supplément du quotidien britannique a noté qu’Istanbul était en avant plan comme centre financier ayant un attrait régional avec sa nature et son potentiel commercial.

Financial Times indique qu’Istanbul, qui abrite 1/5 de la population turque, assure 27% de la revenue nationale du pays.

D’après le quotidien britannique, 10.000 de 19.000 entreprises implantées en Turquie, ont choisi comme centre d’activité Istanbul.

Financial Times attire l’attention que parmi les entreprises qui ont choisi Istanbul comme centre régional, se trouvent des multinationales.

Indiquant que 2/3 des actions de la bourse des valeurs mobilières d’Istanbul étaient détenues par les investisseurs étrangers, Financial Times souligne que malgré la crise, Istanbul a reflété un solide potentiel de croissance via ses magasins de luxe et que les banques ont montré une puissante résistance à la crise financière.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app