Accueil » Iran » Recent Articles:

Mise en service du système radar de l’Otan en Turquie malgré les protestations de l’Iran

Le système radar de détection antimissile précoce des Etats-Unis a débuté sa mission de surveillance en Turquie au début de l’année, en dépit d’une forte opposition de l’Iran, a-t-on appris samedi du quotidien turc Hurriyet Daily News.

Selon le quotidien, le système radar a été déployé dans la province de Malatya dans l’est de la Turquie, et a été mis en service le 1er janvier.

Un petit contingent de soldats américains a été déployé sur la base militaire de Kurecik dans la région de Malatya au cours de la dernière semaine de 2011, l’armée turque n’ayant pas de personnel qualifié pour opérer ce système radar de modèle AN/TPY-2, selon la même source.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 15 janvier 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , ,

Ankara et Téhéran adoptent l’option du dialogue

Le ministre turc des Affaires étrangères est en Iran pour évoquer les dossiers qui fâchent.

L’Irak, la Syrie, le nucléaire… Les contentieux entre Ankara et Téhéran, symptomatiques de leur rivalité régionale, s’amoncellent et ils sont au programme de la visite de deux jours qu’Ahmet Davutoglu effectue en Iran.

Arrivé mercredi dans la République islamique, le ministre des Affaires étrangères turc a prévu d’évoquer les dossiers qui fâchent avec les autorités iraniennes, au moment où l’Occident fait à nouveau pression sur le programme nucléaire iranien et où l’Iran menace de fermer le détroit d’Ormuz.

Motivant ce déplacement par son souci « d’empêcher une guerre froide au Moyen-Orient », le chef de la diplomatie turque a déclaré, avant de s’envoler pour Téhéran, que «des tensions interconfessionnelles seraient un suicide pour la région».

>> Lire la suite

Share

Un avion cargo iranien se rendant d’Iran en Syrie a été forcé d’atterrir dans le sud-est de la Turquie

Un avion cargo iranien se rendant d’Iran en Syrie a été forcé d’atterrir dans le sud-est de la Turquie par les autorités de ce pays, pour un contrôle de sa cargaison, a-t-on appris mercredi de source sécuritaire turque et de l’agence Anatolie.

L’avion s’est posé sur l’aéroport de Diyarbakir (sud-est), sur ordre du ministère turc des affaires étrangères, selon la même source sécuritaire locale.

Une fouille de l’appareil était en cours, après des soupçons de transport de matériel militaire ou nucléaire, a-t-on précisé.

L’avion, qui a été intercepté dans la nuit, était visible dans la matinée de mercredi sur la piste civile de l’aéroport de Diyarbakir, selon un correspondant de l’AFP sur place.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 16 mars 2011 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

L’Iran et la Turquie vont accroître leur volume commercial

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré lundi que son pays est déterminé à tripler le volume des échanges commerciaux annuels avec la Turquie, a rapporté la télévision satellitaire locale Press TV.

“Nous sommes déterminés à augmenter immédiatement le volume de nos échanges commerciaux annuels avec la Turquie à 30 milliards de dollars grâce à l’expansion de la coopération globale,” a indiqué le président iranien selon le reportage.

Le commerce bilatéral entre l’Iran et la Turquie a dépassé 10 milliards de dollars l’an dernier et les deux pays disposent des capacités pour mettre à niveau leur volume commercial à 30 milliards de dollars, a-t-il ajouté.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 15 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

Abdullah Gül en Iran pour évoquer commerce et politique

Le président turc Abdullah Gül a quitté dimanche Ankara pour une visite de quatre jours en Iran visant à promouvoir les rapports commerciaux et politiques entre les deux Etats voisins.

“Nous allons discuter de toutes les questions qui intéressent nos deux pays (…) Evidemment nous voulons approfondir nos rapports commerciaux”, a-t-il dit aux journalistes à l’aéroport avant de quitter la capitale turque.

L’Iran et la Turquie ont annoncé leur intention de tripler d’ici à 2015 leurs échanges commerciaux à 30 milliards de dollars.

La visite de M. Gül doit permettre la signature d’un “accord de préférence tarifaire” destiné à stimuler ces échanges, déjà passés de 1 milliard à 10 milliards de dollars ces dix dernières années.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 13 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

Abdullah Gul sera dimanche en Iran pour une visite de 4 jours

Le président turc Abdullah Gül est attendu dimanche à Téhéran à la tête d’une forte délégation économique pour une visite officielle destinée à resserrer les liens entre la Turquie et l’Iran, qui est sous le coup de sévères sanctions internationales pour sa politique nucléaire.

M. Gül sera accompagné de plusieurs ministres, dont celui des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, et par une importante délégation d’hommes d’affaires, d’universitaires, de journalistes et de députés, a indiqué à l’AFP une source gouvernementale turque à Ankara.

M. Gül doit évoquer lundi à Téhéran avec son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad divers dossiers internationaux et régionaux, ainsi que l’approfondissement des rapports bilatéraux politiques, économiques et commerciaux, selon des sources turques et iraniennes.

Le chef de l’Etat turc se rendra aussi à Tabriz (nord-ouest) et Ispahan (centre).

>> Lire la suite

Share
Ramazan 10 février 2011 Économie, Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

L’Iran insiste sur l’échange de son uranium via la Turquie

Téhéran veut que l’échange de son uranium enrichi à 3,5% contre du combustible nucléaire enrichi à 20% soit effectué sur le territoire turc et se dit prêt à négocier aussi bien avec le Groupe de Vienne qu’avec les six médiateurs internationaux, a annoncé à RIA Novosti l’ambassadeur d’Iran à Moscou, Mahmoud Reda Sajjadi.

En mai 2010, l’Iran a conclu avec la Turquie et le Brésil un accord prévoyant l’échange de 1.200 kg d’uranium faiblement enrichi contre le combustible nucléaire destiné au réacteur de recherche de Téhéran.

L’échange devait avoir lieu sur le territoire turc. Cet accord a été rejeté par la communauté internationale au motif qu’aucun des six pays médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne) n’était associé à l’opération.

>> Lire la suite

Share

L’Iran et la Turquie veulent tripler leurs échanges commerciaux à 30 milliards de dollars

L’Iran et la Turquie veulent tripler leurs échanges commerciaux à 30 milliards de dollars d’ici à 2015, ont déclaré des responsables des deux pays réunis à Téhéran et cités lundi par l’agence officielle IRNA.

“La signature d’accords mutuels peut permettre d’atteindre l’objectif des responsables des deux pays de porter le niveau des échanges à 30 milliards de dollars”, a déclaré Mehdi Ghazanfari, ministre iranien du Commerce, lors d’une rencontre avec le ministre turc chargé du Plan, Jodat Yilmaz.

“Les dirigeants des deux pays ont fixé un objectif clair pour les échanges futurs (…). Cet objectif est facilement atteignable en tenant compte des capacités actuelles”, a estimé M. Yilmaz.

Le nouveau ministre iranien des Affaires étrangères, Ali Akbar Salehi, qui a fait du développement des liens avec la Turquie l’une de ses priorités, a confirmé que “l’objectif d’atteindre un niveau d’échanges de 30 milliards de dollars d’ici cinq ans n’(était) pas hors de portée”, toujours selon IRNA.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 7 février 2011 Économie No Comments >> Mots clés:

L’Iran a fait des propositions à la Turquie pour des projets énergétiques

L’Iran a proposé à la Turquie d’assumer le développement de “quatre à cinq” petits champs de pétrole et de gaz, a déclaré lundi le ministre turc de l’Energie Taner Yildiz.

Ankara prévoit de transmettre la proposition à des entreprises privées, a affirmé M. Yildiz devant des journalistes, ajoutant que l’investissement serait de l’ordre de 100 à 200 millions de dollars. Il n’a pas donné d’avantage de détails.

Un précédent projet de développement par la Turquie de trois vastes champs de gaz en Iran a en revanche été abandonné en raison de désaccords entre les deux pays, a indiqué le ministre.

La Turquie souhaitait pouvoir à la fois utiliser et revendre à des pays tiers une partie du gaz produit, une condition impossible à satisfaire en raison de la législation iranienne.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 24 janvier 2011 Économie, Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , , ,

La Turquie continuera d’oeuvre pour une solution au problème nucléaire iranien

La Turquie s’est déclarée samedi être prêt à contribuer à une résolution pacifique du problème nucléaire iranien.

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Selçuk Ünal a tenu ces propos au terme des négociations entre les six puissances mondiales et l’Iran sur le programme nucléaire iranien à Istanbul.

Les discussions entre l’Iran et les six puissances (cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus l’Allemagne), n’on pas fait de progrès.

“Nous sommes heureux que les deux parties ont laissé la porté ouvrete pour de nouvelles discussions”, a dit le porte-parole.

“Nous avons défendu que le problème nucléaire iranien devrait être résolu par les moyens diplomatiques depuis le début”, a rappelé Unal.

Share
Ramazan 24 janvier 2011 En bref, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

De nouvelles sanctions ne semblent pas être à l’ordre du jour pour l’Iran

Les discussions d’Istanbul sur le programme nucléaire iranien, qui se sont conclues sur un échec, ont suscité des interprétations différentes.

Certains diplomates faisant part de nouvelles sanctions contre l’Iran, d’autres estiment que les sanctions déjà en vigueur seront suivies avec plus de vigilance.

Un diplomate américain de haut rang, prenant part aux discussions entre le groupe 5+1 et l’Iran à Istanbul, a souligné leur souhait de trouver une solution par la voie diplomatique, mais que sa concrétisation “était du ressort de l’Iran”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 23 janvier 2011 Monde, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

Les négociations nucléaires entre l’Iran et l’Occident ont commencé au Palais Çırağan à Istanbul

Les négociations nucléaires entre l’Iran et l’Occident ont commencé au Palais Çırağan.

Les pourparlers d’Istanbul sont qualifiés d’opportunité historique.

Istanbul accueille pendant deux jours les pourparlers sur le programme nucléaire de Téhéran, entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, l’Allemagne et l’Iran.

Le groupe de réflexion mondialement célèbre, Stratfor, a publié un article intitulé “Le rôle de la Turquie dans les pourparlers avec l’Iran”. Cet article met en évidence la politique extérieure active menée par la Turquie ces derniers temps, qui en a fait un pays important non seulement dans sa région mais également sur l’arène mondiale.

Le fondateur de Stratfor et spécialiste en diplomatie de renom international, George Friedman, est l’auteur de cet article qui souligne qu’il est très important que la Turquie joue un rôle conciliant dans les tensions entre l’Occident et les pays régionaux, pour la paix mondiale.

>> Lire la suite

Share

Reprise des pourparlers nucléaires des “Six” avec l’Iran à Istanbul

Les “Six” et l’Iran se retrouvent ce vendredi à Istanbul pour discuter du programme nucléaire controversé de Téhéran. Les six grandes puissances n’attendent pas d’avancée majeure des nouvelles négociations, qui auront lieu ce vendredi et samedi à Istanbul.

Tout juste le groupe des Six – Allemagne, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine, Etats-Unis – espère-t-il établir un calendrier pour de nouveaux pourparlers, qui ont repris le mois dernier à Genève après plus d’un an d’interruption des contacts.

L’exercice conduit par la cheffe de la diplomatie européenne Catherine Ashton au nom des “Six” et le responsable de la délégation iranienne, Saïd Jalili, s’annonce délicat. Téhéran a d’ores et déjà fermement réitéré qu’il n’était pas question à Istanbul de faire le procès de ses activités nucléaires.

“Nous n’attendons pas d’avancée majeure, mais nous voulons voir émerger un processus constructif qui (…) amène l’Iran à collaborer avec la communauté internationale dans un processus crédible et à répondre aux inquiétudes de la communauté internationale sur son programme nucléaire”, a expliqué le porte-parole du département d’Etat américain.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 21 janvier 2011 Monde No Comments >> Mots clés: , , ,

L’Iran souhaite dresser une feuille de route au cours des entretiens sur le nucléaire à Istanbul

Le représentant permanent de la République islamique d’Iran auprès des Nations Unies, l’ambassadeur Mohammad Khazaï, a indiqué leur souhait de dresser une feuille de route au cours des entretiens sur le nucléaire à Istanbul. « Ce ne pas pour gagner du temps, mais pour l’établissement réciproque de la confiance ».

L’ambassadeur Khazaï a fait des déclarations et répondu aux questions d’un groupe de journalistes au sein des Nations Unies à la veille des négociations entre le groupe 5+1, les cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité, plus d’Allemagne, qui auront lieu les 21-22 janvier à Istanbul.

Khazaï indiqué attendre que les entretiens d’Istanbul puissent “être une plate-forme politique, une feuille de route” ainsi que l’Iran avait remis “un paquet d’envergure” à la partie adversaire avant les négociations, mais que la discussion sur la production de l’énergie nucléaire n’était ouverte en aucune façon aux débats.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 19 janvier 2011 Monde No Comments >> Mots clés: , , ,

Israël aurait testé le virus informatique Stuxnet

Les services du renseignement israéliens et américains ont collaboré au développement du virus informatique Stuxnet destiné à saboter le programme nucléaire iranien, rapporte, dimanche 16 janvier, le New York Times.

Israël a testé l’efficacité du virus, qui a apparemment arrêté un cinquième des centrifugeuses iraniennes en novembre et a retardé la capacité de l’Iran de fabriquer ses premières armes nucléaires, selon des experts militaires et du renseignement cités par le quotidien américain.

Le test a eu lieu dans le complexe nucléaire de Dimona, situé dans le désert du Neguev, qui abrite le programme non déclaré d’armements nucléaires israélien, poursuit le journal.

Selon les sources citées, Israël a fait fonctionner des centrifugeuses quasiment identiques à celles utilisées sur le site iranien de Natanz, où les scientifiques iraniens tentent d’enrichir de l’uranium.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 17 janvier 2011 Monde No Comments >> Mots clés: , , ,

L’Iran à développer la bombe intelligeante Qassid-3

L’administration de Téhéran a indiqué qu’elle produirait la version développée des bombes intelligentes déjà produites.

La bombe qui pourra être lancée par des avions est d’une portée de 100 kilomètres.

Muhammad Riza Karcheqi, un commandant des Forces armées iraniennes, a fait savoir que la bombe “Qassid-3″, version développée des bombes intelligentes “Qassid-1″ et “Qassid-2″, était en cours de fabrication.

Le commandant iranien a relevé que la bombe “Qassid-3″ était en phase de construction et conception, ajoutant qu’elle serait équipée d’un moteur et d’une portée de 100 kilomètres.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 13 janvier 2011 En bref, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

Téhéran: “Istanbul est la dernière chance pour les occidentaux”

Le groupe 5+1, composé de cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies (les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne) et de l’Allemagne, vont commencer les négociations avec l’Iran, le 21 janvier à Istanbul.

Téhéran a fait une déclaration juste avant cette rencontre que le programme nucléaire iranien, débattu depuis longtemps, allait être pris en main.

Le représentant iranien au près de l’Agence internationale de l’énergie atomique Ali Asghar Soltanieh a précisé que son pays avait la capacité de produire son propre combustible nucléaire et qu’il n’allait pas continuer les négociations si la réunion d’Istanbul ne donnait aucun résultat.

“Car les barres de combustible peuvent être produites par le réacteur de recherche à Téhéran, le parlement peut ne pas permettre la poursuite des négociations et le transport d’uranium en dehors du pays. C’est la raison pour laquelle la réunion d’Istanbul peut être la dernière chance pour les Occidentaux” a ajouté Ali Asghar Soltanieh .

>> Lire la suite

Share
Ramazan 12 janvier 2011 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

L’Iran appelle aux co-investissements avec la Turquie en matière d’énergie

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali-Akbar Salehi a déclaré que l’Iran était prêt pour les investissements conjoints avec la Turquie dans les secteurs de l’énergie et de l’électricité, a rapporté l’agence de presse IRNA dimanche.

Lors d’une réunion samedi avec le ministre turc de l’Energie et des Ressources naturelles Taner Yildiz, M. Salehi a souligné la nécessité pour les deux pays d’investir conjointement dans les domaines de l’énergie et de l’électricité, selon l’agence IRNA.

Qualifiant les relations entre l’Iran et la Turquie d’historiques et amicales, M. Salehi a déclaré que les relations stratégiques Téhéran-Ankara ne devaient pas être affectées par les volontés de certains pays, sous-entendant ici les pays occidentaux.

M. Salehi a précisé que le volume des échanges commerciaux Téhéran-Ankara s’élève actuellement à 10 milliards de dollars par an et que l’Iran souhaite le porter à 30 milliards de dollars.

>> Lire la suite

Share

Iran et Turquie: le rapprochement politique et économique de deux géants

L’Iran et la Turquie n’ont cessé de se rapprocher ces dernières années sur le plan politique mais aussi économique, la Turquie devenant un allié de poids pour les Iraniens dans leurs délicates négociations nucléaires.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et son nouveau chef de la diplomatie Ali Akbar Salehi participeront jeudi à Istanbul à un sommet économique régional.

Cette visite intervient alors que la Turquie, qui joue l’intermédiaire entre Téhéran et l’Occident dans son bras de fer sur le nucléaire, doit accueillir fin janvier les discussions entre l’Iran et le groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne), après la reprise des négociations nucléaires à Genève début décembre.

“La Turquie est un pays puissant, avec une position stratégique et des points communs idéologiques et culturels avec l’Iran”, a déclaré M. Salehi soulignant que le renforcement des relations avec la Turquie était une “priorité”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 23 décembre 2010 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , , ,

Le trafic diplomatique sur le nucléaire iranien se poursuit

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu recevra l’adjoint du négociateur en chef du dossier nucléaire iranien, Saïd Jalili.

Le point actuel des négociations sur le nucléaire sera évalué au cours de l’entretien qui sera réalisé à Ankara.

Le groupe des 5+1 composé des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, plus de l’Allemagne, avaient rencontré l’Iran les 6 et 7 décembre à Genève.

Il avait été décidé de réaliser la prochaine rencontre un mois après en Turquie.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 19 décembre 2010 Monde No Comments >> Mots clés: , , ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum