Accueil » IHH (Insani Yardim Vakfi) » Recent Articles:

Le ministre des Affaires étrangères critique l’Allemagne

La diplomatie efficace de la Turquie a rétréci le domaine d’action de l’organisation terroriste dans les autres pays. Toutefois, l’organisation terroriste continue à profiter des lacunes du système juridique, notamment en Europe.

Dernièrement, l’interdiction soudaine de l’Organisation internationale d’aide humanitaire « IHH » en Allemagne tandis que cette dernière garde le silence contre ceux qui poursuivent leurs activités au nom du PKK, a attiré les réactions.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a critiqué cette application. « Il ne nous est pas possible d’accueillir avec compréhension qu’un même système juridique puisse prendre très rapidement une décision sur un sujet et l’appliquer de lui-même, tandis qu’il montre comme prétexte les processus juridiques qui s’étendent sur des mois voir des années concernant un autre sujet » a-t-il indiqué.

>> Lire la suite

Israël cède aux pressions d’Ankara et relâche très rapidement les humanitaires

Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdoğan

Cinq cent vingt-sept passagers de la flottille internationale à destination de Gaza ont quitté Israël par avion dans la nuit de mercredi à jeudi à destination de la Turquie et de la Grèce, a annoncé un porte-parole israélien.

« 527 passagers de la flottille ont quitté Israél. La grande majorité d’entre eux ont pris des avions à destination de la Turquie, tandis que les autres ont pris un appareil à l’aéroport Ben Gourion pour la Grèce », a affirmé à l’AFP un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères.

Seul trois ressortissants d’origine irlandaise, italienne et australienne sont restés en Israël « pour des raisons techniques », a ajouté le porte-parole sans donner d’autres précisions.

Par ailleurs, sept passagers de la flottille internationale de militants pro-palestiniens gravement blessés durant l’attaque lancée du commando israélien étaient encore hospitalisés dans des établissements en Israël, a poursuivi le porte-parole.

Israël, isolé comme ils ne l’ont jamais été jusqu’à présent

Après le tollé international provoqué par l’assaut de la flotille humanitaire hier, l’heure est au bilan pour Israël qui cumule ces dernières années les incidents diplomatiques.

Si la presse israélienne condamne cette attaque de manière unanime, et parfois en des termes très durs, dans les rues de Jérusalem, les opinions sont beaucoup plus divisées :
“Franchement, je pense qu’Israël a fait ce qu’il fallait faire étant donné les circonstances”.
“Il est difficile de dire s’ils sont juste stupides ou diaboliques dans ce gouvernement israélien”.

Nul doute qu’Israël risque de payer cher cet incident dramatique.

Personne n’ose parler d’auto-défense. Beaucoup en revanche ont le mot bavure à la bouche.

>> Lire la suite

Les présidents du Moyen Orient ont appelé M. Gül

Les dirigeants moyen-orientaux ont téléphoné au président de la République Abdullah Gül, condamnant l’intervention militaire israélienne contre la flottille d’aide humanitaire pour Gaza.

Lors d’un appel téléphonique réalisé avec Abdullah Gül, le chef d’Etat palestinien Mahmoud Abbas a qualifié l’acte de « piraterie internationale », condamné l’assaut d’Israël et remercié la Turquie pour le soutien apporté aux Palestiniens.

Le président syrien Bachar el-Assad lui a téléphoné pour présenter ses condoléances et a indiqué avoir invité la Ligue arabe à tenir une réunion en vue de discuter du sujet.

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a relevé que l’attaque israélienne était inacceptable, lors d’un appel téléphonique avec M. Gül.

L’armée israélienne à tuer et blesser des civiles humanitaires en route pour Gaza

L’armée israélienne a confirmé au moins seize morts parmi les passagers après l’intervention de commandos israéliens contre la flottille pro-palestinienne transportant de l’aide à Gaza, qui avait appareillé de Chypre.

Plus tôt dans la matinée, le ministre de l’industrie et du commerce israélien, Binyamin Ben Eliezer a exprimé, lundi, à la radio militaire ses « regrets pour tous les morts », reconnaissant officiellement des victimes dans l’intervention.

Des civiles humanitaires sur les bateaux en route pour Gaza, beaucoup de femmes et hommes âgés sans défense tués par les militaires israéliens

M. Ben Eliezer, qui se trouve au Qatar pour une réunion du Forum économique mondial, ajoute : « On attendait nos soldats avec des haches et des couteaux, et quand en plus quelqu’un tente de vous prendre votre arme, dans ces cas-là on commence à perdre le contrôle de la situation, l’incident commence ainsi et on ne sait pas comment il finit », a-t-il précisé.

La Turquie a prévenu Israël de « conséquences irréparables » sur les relations bilatérales après le raid israélien, annonce le ministère des affaires étrangères. « Nous condamnons fortement ces pratiques inhumaines d’Israël », a déclaré le ministère dans un communiqué. « Cet incident déplorable, qui a eu lieu en pleine mer et constitue une violation claire de la loi internationale, peut entraîner des conséquences irréparables sur nos relations bilatérales », ajoute le communiqué.

>> Lire la suite

Une coalition pour briser le blocus de Gaza

Suite à des mois de préparation, une coalition rassemblant un nombre d’organisations et de mouvements travaillant pour briser le blocus israélien sur Gaza a été annoncée hier à Istanbul.

Suite à des mois de préparation, une coalition rassemblant un nombre d’organisations et de mouvements travaillant pour briser le blocus israélien sur Gaza a été annoncée hier à Istanbul.

La coalition, composée de l’organisation IHH (Insani Yardim Vakfi) basée en Turquie, la Campagne Européene pour lever le siège de Gaza  (sigle en anglais: ECESG), la campagne Greek Ship to Gaza (Bateau Grec pour Gaza), la campagne Swedish Ship to Gaza (Bateau Suédois pour Gaza) et le Mouvement Free Gaza, va envoyer, le mois prochain à Gaza, une flottille de bateaux transportant du fret, des médias, des parlementaires, des célébrités et des activistes.

La flottille sera composée d’au moins huit bateaux, dont trois de fret. Ils quitteront les ports européens à partir du 3 mai pour arriver à Gaza plus tard dans le mois. Plus de 500 passagers venant de plus de 20 pays seront à bord et 5 000 tonnes de fret, notamment du ciment, des maisons préfabriquées, d’autres matériaux de construction, de l’équipement médicale et des fournitures scolaires seront remis aux palestiniens de Gaza.

>> Lire la suite

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app