Accueil » Hongrie » Recent Articles:

Mondiale de football 2014 : La Turquie se trouve dans le groupe D

Les équipes qui termineront leader de leur groupe, seront qualifiées pour la coupe du monde 2014. Les 8 meilleures secondes équipes des groupes, joueront les play-offs et les 4 équipes vainqueurs des matches de play-off, seront également qualifiées.

Groupe D:

– Netherlands
– Turkey
– Hungary
– Romania
– Estonia
– Andorra

>> Lire la suite

Visite officielle d’Ahmet Davutoğlu en Hongrie

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu réalisera une visite officielle sur l’invitation de son homologue hongrois Janos Martonyi en Hongrie.

Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères, les deux ministres vont effectuer des échanges de vue d’envergure pour étudier en tous leurs angles sur les relations évoluant à un niveau satisfaisant entre la Turquie et la Hongrie, ainsi que le processus d’adhésion de la Turquie à l’UE, les dossiers régionaux et internationaux sur les Balkans et la sécurité énergétique.

M. Davutoğlu sera reçu par le président hongrois Pal Schmitt au cours de cette visite et effectuera des prises de contact diverses auprès du Parlement hongrois.

>> Lire la suite

Victoire de la droite aux élections en Hongrie

Viktor Orban le 11 avril 2010 à Budapest

Une « révolution dans les bureaux de vote » : c’est en ces termes que le chef de la droite conservatrice en Hongrie, Viktor Orban, a qualifié la victoire écrasante de son parti, le Fidesz, fort d’une majorité des deux tiers des sièges au Parlement, à l’issue du second tour des élections législatives, dimanche 25 avril.

Après avoir rongé son frein depuis 2002 dans l’opposition, le Fidesz a remporté 263 sièges sur 386, s’assurant un contrôle total du pouvoir législatif.

Trois circonscriptions seulement, sur 176, lui ont échappé : deux à Budapest, où le Parti socialiste MSZP, jusqu’alors au pouvoir, a pu sauver un ultime réduit, portant à 59 le nombre de ses députés ; et la région déshéritée de Edelény, dans le nord du pays. Malgré l’investissement personnel de M.Orban, elle a accordé la victoire à un candidat indépendant, Oszkar Molnar.

Exclu du Fidesz pour des propos antisémites et racistes contre les Tziganes, M.Molnar avait reçu le renfort de l’extrême droite, qui s’est désistée en sa faveur.

Le parti anti-européen Jobbik, habitué des diatribes contre les juifs et les Tziganes, devient d’emblée la troisième force parlementaire, avec 16,7 % des voix.

Il n’a réussi nulle part à devancer la droite, mais peut aligner, grâce à un système panachant listes uninominales et listes de parti, un groupe de 47 députés. La jeune formation LMP (« Une autre politique est possible »), d’orientation écologiste libérale, entre, elle aussi, au Parlement avec 16 députés.

>> Lire la suite

Mert 26 avril 2010 En bref, Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app