Accueil » Haut-Karabagh » Recent Articles:

Eurovision 2012: l’Arménie sanctionnée par l’UER

En Mars dernier, l’Arménie avait fait savoir qu’elle ne participerait pas au prochain Eurovision qui se tiendra à Bakou en Azerbaïdjan. Ce boycott avait fait suite à la démarche de plusieurs chanteurs arméniens qui avaient fait la demande de se retirer du concours cette année.

L’Union Européenne de Radio-télévision (UER) a donc pris la décision de pénaliser financièrement l’Arménie pour son retrait tardif du concours.

>> Lire la suite

Eurovision 2012: l’Arménie absente

L’Arménie a fait savoir par le biais de la chaine de télévision nationale qu’elle ne se présentera pas au prochain Eurovision qui se tiendra à Bakou en Azerbaïdjan courant Mai 2012.

Sans donner d’explication à ce refus, le gouvernement Arménien a donc donné suite au boycott de l’Eurovision 2012 demandé par un groupe de chanteurs arméniens en Février dernier, parmi lesquels se trouvent trois anciens participants du même concours.

Selon Ali Ahmedov, secrétaire exécutif du parti au pouvoir, « le refus arménien de participer à un concours si respecté allait encore plus altérer l’image, déjà entachée, de l’Arménie« .

>> Lire la suite

Relations Azerbaïdjan-Arménie sur la question du Haut-Karabagh

Le ministre arménien de la Défense Seyran Ohanian a avancé que les politiques militaires de l’Azerbaïdjan représentaient un danger pour son pays.

Selon l’agence russe Interfax, Ohanian aurait qualifié de  » préparation à la guerre  » les déclarations de l’Azerbaïdjan multipliant ses dépenses militaires.

Le porte-parole du ministère azerbaidjanais de la Défense Eldar Sabiroğlu a pour sa part indiqué que la question du Haut-Karabagh pouvait être résolue dans le cadre de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan.

>> Lire la suite

Ramazan 21 juillet 2010 En bref, Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Un émissaire turc en Arménie pour évoquer les différends sur le processus de ratification des protocoles signés

Le numéro deux de la diplomatie turque, Feridun Sinirlioğlu, s’est rendu en Arménie en tant qu’émissaire spécial du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, où il devait être reçu mercredi par le président Serge Sarkissian, a-t-on appris de sources diplomatiques.

Le sous-secrétaire du ministère des Affaires étrangères, qui est porteur d’un message de M. Erdogan au président arménien, est le plus haut responsable turc a se rendre en Arménie depuis que les deux pays ont signé en octobre 2009 des protocoles sur la normalisation des relations bilatérales.

M. Sinirlioglu devait s’entretenir aussi avec le ministre des Affaires étrangères Edouard Nalbadian, ont précisé ces sources.

L’émissaire turc doit évoquer avec ses interlocuteurs arméniens les différends sur le processus de ratification des protocoles signés, « explorer les moyens de les surmonter », et organiser une éventuelle rencontre entre MM. Erdogan et Sarkissian en marge du sommet international sur la sécurité nucléaire, les 12 et 13 avril à Washington.

>> Lire la suite

Davutoğlu a rencontré son homologue philippin et a annoncé la bonne nouvelle

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a accueilli hier un invité d’Extrême-Orient. Davutoğlu a reçu son homologue philippin Alberto Romulo.

Le chef de la diplomatie turque a annoncé que des vols directs commenceraient entre les Philippines et la Turquie. Quant à son homologue philippin, il a relevé que les relations économiques et culturelles entre les deux pays se développeraient davantage.

Concernant les déclarations du président arménien Sarkissian notant qu’ils pourraient se retirer du Karabakh lorsque sera formé le mécanisme de sécurité, Davutoğlu a précisé que la Turquie soutiendra chaque pas jeté pour une paix permanente et a estimé que les travaux menés dans ce sens devaient être promus.

Le ministre des Affaires étrangères Davutoğlu a noté que les pas jetés par le gouvernement suédois pour compenser la décision du parlement suédois en rapport aux évènements de 1915 étaient significatifs et a annoncé l’ambassadeur turc de Stockholm Zergun Korutürk retournerait bientôt à Stockholm.

Pour ce qui est du navire turc à battant pavillon maltais, Davutoğlu a dit espérer que le problème soit résolu dans les plus brefs délais.

Les députés Azerbaïdjannais et Arméniens souhaite se réunir

Territoire du Haut-Karabagh occupé par l'armée arménienne

Territoire du Haut-Karabagh occupé par l'armée arménienne

Jusqu’a maintenant en une année passée ils s’étaient toujours retrouvés dans des pays tiers. Maintenant ils souhaiterai entré directement en discussion dans en Azerbaïdjan ou en Arménie, cela n’a pas encore été décidé.

Ils veulent mettre un terme au problème du Haut Karabagh et enfin trouver une solution qui pourra satisfaire les 2 parties et ainsi renouer les relations qui se sont arrêtées suite à l’intervention militaire de l’Arménie dans les territoires Azerbaïdjannais en 1993.

Rappelons que la majorité des Turcs sont opposés à l’ouverture des frontières avec l’Arménie sans la résolution du problème du Haut Karabagh.

Ramazan 24 octobre 2009 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Il n’y à pas de tension entre la Turquie et l’Azerbaïdjan

Territoire du Haut-Karabagh occupé par l'armée arménienne

Territoire du Haut-Karabagh occupé par l'armée arménienne

Aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères Turc Ahmet Davutoğlu était à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, pour la réunion de la Coopération économique de la Mer Noire.

Il en a profité pour s’entretenir avec son homologue azerbaïdjanais Elmar Mamediarov. À la sortie de cet entretien, il a annoncé à la presse:

« Que nos frères azerbaïdjanais n’aient pas de craintes. Quels que soient les développements, nous percevrons l’intégrité territoriale azerbaïdjanaise comme celle de la Turquie. Rien n’est plus important que l’intégrité territoriale et la stabilité de l’Azerbaïdjan »

Le processus de rapprochement entre la Turquie et l’Arménie apportera beaucoup à la résolution du Haut-Karabagh entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Il a indiqué que le drapeau de l’Azerbaïdjan flotte aussi haut que le drapeau turc en Turquie.

Le président Abdullah Gül s’est également entretenu avec le président de l’Azerbaïdjan Ilham Aliev. Ahmet Davutoğlu s’est aussi entretenu avec Ilham Aliev et ils se sont mis d’accord qu’il n’y avait pas de tension entre les 2 pays.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app