Accueil » Gaz » Recent Articles:

Gaz: Alger veut poursuivre avec Ankara

L’Algérie souhaite poursuivre ses exportations de gaz vers la Turquie au-delà de 2014, date d’expiration du contrat en cours entre la société publique algérienne Sonatrach et la société turque Botas, a déclaré mercredi le ministre algérien de l’Energie et des mines Chakib Khelil.

Il a également souhaité une augmentation de ces exportations pour contribuer à l’équilibre de la balance commerciale entre les deux pays.

Le contrat signé en 1995 avec la Turquie porte sur la livraison par l’Algérie de 4 milliards de mètres cubes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an pendant 20 ans.
Le volume des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Turquie a atteint plus de 3,8 milliards de dollars en 2009, plaçant la Turquie au 6e rang des clients de l’Algérie (2 milliards de dollars) et au 7e rang de ses fournisseurs avec 1,7 milliard de dollars, selon les chiffres des Douanes algériennes.

Les investissements turcs directs en Algérie sont de l’ordre d’environ 300 millions de dollars répartis notamment dans les secteurs du bâtiment et travaux publics et de l’agroalimentaire, selon la même source. Les travaux de cette 9ème session de la commission mixte, qui se poursuivront jeudi, sont co-présidés par M. Khelil et le ministre d’Etat turc chargé de la Planification Cedvet Yilmaz.

Ramazan 11 mars 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , , ,

Le gaz azerbaïdjanais sera acheminé via la Turquie aux pays arabes

La Turquie qui est devenue un terminal énergétique important ces dernières années, accentue cette position avec de nouvelles lignes de pipelines.

L’Azerbaïdjan acheminera le gaz naturel qu’il vendra à la Syrie via la Turquie.

Le chef d’Etat syrien Bachar Al Asad avait réalisé une visite officielle en Azerbaïdjan en juillet dernier et trois accords au sujet de l’énergie avaient été signés entre les deux pays.

Dans la cadre des entretiens qu’il effectue dans la capitale syrienne Damas, le ministre azerbaïdjanais de l’Energie Natık Aliev a déclaré qu’ils se préparaient à vendre un milliard de mètres cubes de gaz naturel par an à ce pays.

Au terme du processus de vente, Aliev a précisé qu’ils allaient acheminer le gaz naturel via un pipeline qui sera construit sur les terres de la Turquie.

L’Azerbaïdjan pourrait également vendre du gaz naturel aux autres pays arabes via le pipeline qui sera construit entre la Turquie et la Syrie.

Ramazan 7 mars 2010 Écologie No Comments >> Mots clés: , , , ,

La Turquie n’aura plus de soucis d’approvisionnement de gaz

Taner Yildiz, ministre de l'Énergie

Taner Yıldız, ministre de l'Énergie Turc

La Turquie n’arrête pas de sonner à la porte de ses pays voisins et de voir les possibilités qui s’offrent pour des échanges commerciaux. La semaine dernière c’était le Pakistan, cette semaine c’est l’Iran qui nous ouvre leurs portes.

Le ministre de l’Énergie, Taner Yıldız, qui se trouve aux côtés du premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a déclaré que la Turquie allait posséder un domaine d’énergie très productif avec l’accord qui sera signé demain.

Demain il y a également une délégation de l’Azerbaïdjan qui viendra en Turquie au sujet du gaz.

La Turquie pourra se constituer une réserve de 35 milliards de mètres cubes de gaz et en revendre au moins la moitié vers l’Europe.

La Turquie qui à non seulement résolu ses propres problèmes d’approvisionnement de gaz, deviens également un fournisseur pour d’autres pays, surtout en Europe.

La Turquie va également développer ses réseaux routiers et ferroviaires en destination et provenance de l’Iran.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app