Accueil » Gaz » Recent Articles:

Energie – gazoduc: un accord a été trouvé entre la Turquie et l’Azerbaïdjan

La Turquie a signé mardi un accord avec l’Azerbaïdjan pour la construction d’un gazoduc qui permettra d’acheminer le gaz de ce dernier pays vers l’Europe, a rapporté l’agence de presse Anatolie.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan et le président azerbaïdjanais Ilham Aliev ont supervisé la signature à Istanbul de cet accord sur un projet de gazoduc trans-Anatolien (TANAP), qui doit transporter le gaz des champs de Shah Deniz Phase 2 et d’autres champs gaziers de la Caspienne vers l’Europe, selon Anatolie.

>> Lire la suite

Share

L’Ukraine et la Turquie vont coopérer en matière d’énergie

Les responsables de l’énergie turcs et leurs homologues ukrainiens ont signé dernièrement  un protocole sur une coopération bilatérale concernant des projets énergétiques communs.

Les parties ont convenu d’une plus grande collaboration en matière d’exportations d’énergie et dans le secteur gazier, ainsi que sur la mise en œuvre du Projet national ukrainien de construction d’un nouveau terminal de gaz naturel liquéfié sur les bords de la mer Noire.

>> Lire la suite

Share

Ankara et Bakou signent un accord pour le transit du gaz

La Turquie et l’Azerbaïdjan ont signé lundi à Ankara devant la presse un accord pour lancer dans les plus brefs délais la construction d’un gazoduc qui acheminera le gaz azéri vers les marchés européens, via le territoire turc, a rapporté l’agence de presse Anatolie.

Un procès-verbal a été signé à cet effet par le ministre turc de l’Energie, Taner Yildiz, et son homologue azerbaïdjanais, Natik Aliev.

L’acord prévoit la construction du projet TransAnatolie, d’un montant environ de 5 milliards de dollars, qui devrait être inauguré en 2017.

Quelques 16 milliards de m3 de gaz seront acheminés chaque année via ce gazoduc, dont 6 milliards seront destinés à la Turquie.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 26 décembre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , , ,

La Turquie et la Chine renforcent leur coopération dans le secteur de l’énergie

Le potentiel de la coopération entre la Turquie et la Chine dans le champ de l’énergie est important, a déclaré mardi le ministre turc des Ressources naturelles et de l’Energie, Taner Yildiz, lors de sa rencontre avec le vice-ministre chinois du Commerce, Jiang Zengwei, en visite à Ankara.

Lors de la cérémonie de signature d’un document sur le “Projet (bilatéral) de stockage de gaz naturel sous-terrain de Salt Lake” organisée à l’hôtel Rixos dans la capitale turque, M. Yildiz a déclaré que la Turquie et la Chine étaient deux pays qui attiraient l’attention mondiale avec leur économie en plein boom.

La Turquie et la Chine doivent coopérer pour renforcer leur économie, a souligné M. Yildiz.

“Le potentiel de la coopération entre nos deux pays dans le champ de l’énergie est grand. Nous devons accroître la coopération avec la Chine”, selon M. Yildiz.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 29 novembre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Gaz naturel, éolien et solaire en un seul complexe énergétique

Le gouvernement turc a décidé la semaine dernière un quasiment doublement de la production électrique de la première centrale à cycle combiné avec énergies renouvelable intégrées (Integrated Renewables Combined-Cycle ou IRCC).

Tout d’abord, General Electric (GE) et l’entreprise énergétique turc MetCap Energy Investments ont annoncé vendredi dernier leur investissement dans le projet Eurostar, une centrale au gaz naturel dotée d’une capacité de 878 mégawatts (MW) qui devrait aider à alimenter Istanbul en électricité.

Ensuite, la centrale IRCC Dervish à Karaman en Turquie qui a été lancée en juin 2011, se base sur la technologie de pointe FlexEfficiency50* à cycle combiné de GE. L’extension de licence permet à la production d’énergie d’augmenter de 570 à 1080 mégawatts.

>> Lire la suite

Share

Gazprom se dit prêt à livrer du gaz aux distributeurs privés turcs

Le géant russe Gazprom a indiqué lundi qu’il était prêt à livrer du gaz directement aux distributeurs privés de Turquie, la compagnie publique turque Botas ayant décidé de ne pas prolonger l’un de ses accords avec Moscou, faute d’avoir obtenu une baisse du prix du gaz russe.

Nous voyons que les consommateurs industriels et commerciaux turcs ont besoin du gaz fourni via l’itinéraire occidental, a déclaré le numéro deux du groupe, Alexandre Medvedev, à des journalistes.

L’itinéraire occidental, qui traverse l’Ukraine, la Roumanie et la Bulgarie, est utilisé principalement pour alimenter le nord-ouest du pays, en premier lieu la ville d’Istanbul avec ses 12 millions d’habitants.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 4 octobre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

L’Azerbaïdjan veut exporter plus de gaz via la Turquie en direction de l’Europe

Bakou et Athènes veulent intensifier l’exportation de gaz azéri vers l’Union Européenne, via la gazoduc ITGI devant rallier l’Italie via la Turquie et la Grèce, a indiqué vendredi à Athènes le ministre azéri des Affaires Etrangères, Elmar Mammadyarov.

“Un grand avenir s’ouvre à nous” en matière de coopération économique et énergétique, a déclaré M. Mammadyarov, en visite de 48H à Athènes, après s’être entretenu avec le Premier ministre Georges Papandréou puis son homologue grec, Dimitris Droutsas.

“Le gaz azéri est sur le marché grec, avec 700 millions de m3, nous discutons de la possibilité d’augmenter ces quantités (…) le marché grec est très important car la Grèce est le premier pays membre de l’UE où arrive directement le gaz naturel du bassin de la Caspienne”, a-t-il relevé. M. Droutsas a pour sa part souligné le “ferme engagement” grec à faire avancer le gazoduc ITGI, soulignant que cet ouvrage “arrivé à maturité (…) a gagné en attractivité avec la possibilité qu’il soit relié à la Bulgarie”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 février 2011 Économie No Comments >> Mots clés: , , ,

La Turquie, un pont indispensable pour la politique énergétique de l’Europe

La découverte d’un champ gazier géant au Kurdistan irakien, annoncée ce mercredi 26 janvier, va-t-elle sauver le projet de gazoduc européen Nabucco, en manque d’approvisionnement ? La concurrence des itinéraires du gaz en Europe est le sujet principal de la conférence européenne du gaz, qui a démarré le même jour, à Vienne.

C’est du gaz qu’a découvert la compagnie britannique Héritage Oil, à Miran West, dans le Kurdistan irakien, et en quantité inégalée depuis 30 ans, en Irak. La nouvelle a déçu les investisseurs qui s’attendaient à du pétrole.

Elle a au contraire réjoui les promoteurs du gazoduc européen Nabucco ! Parmi eux, l’énergéticien autrichien OMV, qui s’est immédiatement dit prêt à acquérir des parts du gisement.

Car Nabucco, lancé il y a six ans, tarde à voir le jour en premier lieu faute… de gaz à mettre dans les tuyaux ! A l’origine, il était censé acheminer du gaz iranien, via la Turquie, la Bulgarie et jusqu’en Autriche, pour permettre à l’Europe d’échapper à la dépendance russe – une dépendance qui s’est froidement fait sentir en 2009, lorsque Gazprom a brutalement arrêté de fournir du gaz à l’Ukraine.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 27 janvier 2011 Europe No Comments >> Mots clés: , , ,

L’Iran a fait des propositions à la Turquie pour des projets énergétiques

L’Iran a proposé à la Turquie d’assumer le développement de “quatre à cinq” petits champs de pétrole et de gaz, a déclaré lundi le ministre turc de l’Energie Taner Yildiz.

Ankara prévoit de transmettre la proposition à des entreprises privées, a affirmé M. Yildiz devant des journalistes, ajoutant que l’investissement serait de l’ordre de 100 à 200 millions de dollars. Il n’a pas donné d’avantage de détails.

Un précédent projet de développement par la Turquie de trois vastes champs de gaz en Iran a en revanche été abandonné en raison de désaccords entre les deux pays, a indiqué le ministre.

La Turquie souhaitait pouvoir à la fois utiliser et revendre à des pays tiers une partie du gaz produit, une condition impossible à satisfaire en raison de la législation iranienne.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 24 janvier 2011 Économie, Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , , ,

L’italien Edison propose de relier le gazoduc Nabucco au gazoduc ITGI

Le directeur général du groupe énergétique italien Edison a proposé mardi de relier le projet de gazoduc Nabucco, soutenu par l’Union Européenne, au gazoduc ITGI (Interconnexion Turquie-Grèce-Italie) dont Edison est un des promoteurs, afin de réduire les coûts.

“Nabucco est fortement soutenu par l’Union Européenne, je pense pour des raisons politiques, mais pour le moment, il n’a pas de gaz pour être alimenté”, souligne Umberto Quadrino dans un entretien publié par le quotidien La Stampa.

Nabucco, dont la capacité devrait être portée progressivement à 31 milliards de m3, doit relier à partir de 2014 les champs gaziers d’Asie centrale à l’Europe, via la Turquie et le sud-est de l’Europe, en évitant la Russie afin de réduire la dépendance de l’Europe au gaz russe.

Si les deux gazoducs sont reliés, les “comptes tomberaient juste” grâce à une réduction des coûts, souligne M. Quadrino.

Le coût de la construction de Nabucco est estimé à 7,9 milliards d’euros, mais son tracé n’a toujours pas été définitivement arrêté.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 28 décembre 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , , , , ,

La Turquie est la solution pour le gaz européen

Taner Yildiz, ministre de l’Energie, a répondu aux questions de Zaman  sur la politique énergétique turque.

Il se veut confiant dans les projets concernant le gaz, le nucléaire et même dans des coopérations avec l’Irak et les Etats-Unis.

Taner Yildiz, ministre de l’Energie et des Ressources naturelles a déclaré que bien que la Turquie soit prête à ouvrir le chapitre sur l’énergie dans le processus d’adhésion du pays à l’UE, les officiels de l’UE empêchaient l’ouverture du chapitre avec des excuses non-fondées.

«Nous sommes prêts à ouvrir le chapitre sur l’énergie, mais l’UE ne l’est pas. Étant donné que la Turquie est la solution pour le gaz européen (le projet Nabucco par exemple) comment peut-elle ne pas ouvrir le chapitre sur l’énergie?» nous a confié le ministre.

Notant que la majeure partie de l’opposition vient du gouvernement chypriote grec, Yildiz, a déclaré: «Je pense que nous ne méritons pas un tel traitement.

>> Lire la suite

Share

La Turquie à demander à la Russie d’augmenter sa livraison de Gaz

A la demande de la Turquie, Gazprom a augmenté les quantités de gaz acheminées par le pipeline Blue Stream afin de remédier à la suspension des livraisons iraniennes due à l’explosion d’un gazoduc irano-turc, lit-on dans un communiqué du géant gazier russe.

“A la demande de la partie turque, Gazprom a augmenté mercredi les exportations gazières vers la Turquie en les portant de 14 à 22 millions de m3 par jour”, indique le communiqué, soulignant que la compagnie turque Botas avait commandé 32 millions de m3 pour le 22 juillet 2010.

A la suite de l’explosion survenue mercredi sur un oléoduc transportant du gaz iranien, le groupe Botas a demandé à Gazprom d’augmenter les livraisons du gaz naturel russe acheminé par le gazoduc Blue Stream.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 21 juillet 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , , , , ,

L’iran va relié la Turquie au champ South Pars avec un nouveau Gazoduc

L’Iran a lancé la construction d’un gazoduc vers la Turquie, ce qui lui permettra de vendre du gaz du champ South Pars (sud de l’Iran), le plus grand au monde, aux consommateurs européens, rapporte l’agence iranienne Moj.

Le coût du projet atteint 1,3 milliard d’euros dont quelque 825 millions seront investis par le ministère iranien du Pétrole, précise le quotidien Iran Daily.

Long de 1.850 km, le gazoduc reliera les villes iraniennes Assaluyeh (sud) et Bazargan (nord-ouest), à la frontière turque. Il transportera 110 millions de mètres cubes de gaz par jours. L’Iran compte achever les travaux de construction en 2013.

Le champ South Pars (Pars du Sud) recèle 14.000 milliards de mètres cubes de gaz.

Share
Mert 9 juin 2010 Économie 1 Comment >> Mots clés: , , ,

Accord sur le Gaz entre la Turquie et l’Azerbaïdjan

Le Ministère azerbaïdjanais de l’industrie et de l’énergie et le Ministère turc de l’énergie et des ressources naturelles ont signé la Déclaration sur la vente et l’importation du gaz, ainsi que le traité sur la vente du gaz azerbaïdjanais en Europe via la Turquie.

La cérémonie s’est tenue à Istanbul, au Çiragan Palace Hotel, par la participation du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

Les documents signés contiennent 3 questions principales, a indiqué Taner Yildiz, Ministre turc de l’énergie et des ressources naturelles : il s’agit la récompense des prix de gaz azerbaïdjanais, acheté à l’époque, le prix et le volume du gaz provenant du gisement Chahdeniz et enfin, les tarifs de transit.

>> Lire la suite

Share

Accord imminent entre la Turquie et l’Azerbaïdjan sur le Gaz

La Turquie et l’Azerbaïdjan devraient signer dans les jours à venir un accord gazier crucial pour les Etats européens qui souhaitent réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie, a indiqué dimanche un responsable du gouvernement turc.

Cet accord, attendu de longue date, doit permettre de fixer le prix des importations de gaz d’Azerbaïdjan et le montant que la Turquie percevra pour le transit du gaz vers l’Europe.

L’accord, qui doit être conclu entre les compagnies publiques azérie Socar et turque Botas, pourrait intervenir “très probablement mardi”, selon ce responsable turc qui a requis l’anonymat.

L’Azerbaïdjan, pays riche en gaz, est considéré comme un fournisseur potentiel important dans le cadre du projet de gazoduc européen Nabucco entre la Turquie et l’Autriche dont l’achèvement est prévu en 2014.

Nabucco est en concurrence directe avec le projet russo-italien South Stream qui permettra à la Russie d’exporter son gaz vers l’Italie et la Grèce, en passant sous la mer Noire évitant ainsi l’Ukraine avec laquelle elle s’est durement opposée sur les prix.

Share

Des accords importants, dont l’exemption de visa et la construction du central nucléaire, ont marqué la visite de Medvedev

Des démarches historiques ont été entreprises lors de la visite à Ankara du président russe Dimitri Medvedev.

Les visas ont été levés et les signatures ont été apposées pour la construction de la centrale nucléaire.

Selon l’accord, les citoyens des deux pays seront dispensés de visas pour des séjours d’un mois.

L’accord sur le visa devrait entrer en application cet été.

Un accord sur la construction d’une centrale nucléaire à 4 réacteurs pour une estime de 20 milliards de dollars a également été signé.

La centrale nucléaire sera construite à Mersin-Akkuyu.

>> Lire la suite

Share

BOTAŞ et la société azerbaïdjanaise se sont mis d’accord sur le prix du gaz naturel

La société azerbaïdjanaise de pétrole d’Etat a annoncé qu’un accord final avait été conclu avec la Turquie au sujet du prix du gaz naturel.

Le président de la société d’Etat Rövneg Abdullayev a déclaré que le problème avait été résolu de manière à ne porter préjudice ni aux intérêts de la Turquie ni à ceux de l’Azerbaïdjan.

Abdullayev a souligné que les experts de leur société et ceux de BOTAŞ avaient préparé un document faisant état de l’accord.

Le responsable azerbaïdjanais a mentionné que la Turquie était un très grand marché et qu’elle se développait sans cesse.

Share
Ramazan 8 mai 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Gazprom assouplit les contraintes de la Turquie sur son approvisionnement en Gaz

Le géant russe Gazprom a accepté d’assouplir nettement les clauses du contrat de livraisons de gaz à la Turquie, une concession accordée pour obtenir un feu vert à la construction du gazoduc South Stream dans la mer Noire, estime vendredi le quotidien Kommersant.

Le groupe a consenti une dérogation au contrat de type “prend ou paie” qui le lie à la compagnie turque Botas et prévoit théoriquement que celui-ci s’engage à payer l’intégralité du gaz prévu à l’origine, même s’il n’en pompe qu’une partie.

>> Lire la suite

Share
Mert 7 mai 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Gaz Power 2010 est organisé à Ankara

Le sommet en Turquie du marché d’énergie-Gaz Power 2010 est organisé à Ankara.

Participant au sommet, le ministre de l’Energie et des ressources naturelles Taner Yıldız a répondu aux questions éveillant curiosité.

M. Yıldız a déclaré qu’une entente avait été assurée sur les principes au sujet d’achat de gaz naturel de l’Azerbaïdjan.

Un protocole sera signé avec l’Azerbaïdjan, le mois à venir.

Une proposition a également été faite pour le transfert du gaz naturel iranien en Europe via la Turquie.

Taner Yıldız a indiqué accueillir favorablement la proposition ajoutant que les évaluations étaient en cours.

M. Yıldız a dit vouloir se rendre en Russie ne serait-ce que pour un jour, avant la visite du chef d’Etat russe Dimitiri Medvedev en Turquie.

Share
Mert 27 avril 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , , , ,

La France et la Turquie veullent augmenter de 50%, le volume des échanges commerciaux d’ici 2012

La France et la Turquie se sont fixé pour objectif d’augmenter de 50%, à 15 milliards d’euros, le volume des échanges commerciaux d’ici 2012, a déclaré mercredi le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, en visite à Paris.

“Pour 2012, nous nous sommes fixé un objectif de 15 milliards d’euros en ce qui concerne le volume du commerce extérieur entre la France et la Turquie”, a déclaré M. Erdogan devant le patronat français (Medef) après une rencontre avec le président Nicolas Sarkozy.

Le volume du commerce extérieur est actuellement “tout à fait insuffisant: fin 2009 il était d’à peu près 10 milliards d’euros – il y a un excellent équilibre moitié-moitié dans nos exportations et importations – mais nous souhaitons que ce volume augmente sérieusement”, a-t-il poursuivi.

>> Lire la suite

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum