Accueil » Eskişehir » Recent Articles:

Création d’une nouvelle usine près d’Eskişehir

GKN Driveline a récemment ouvert, à Eskişehir en Turquie, une nouvelle installation de fabrication de pointe.

Occupant à 160 kilomètres de Bursa un site de 38 000 mètres carrés, l’installation Eskişehir de GKN Driveline emploiera 250 personnes dans sa phase active définitive. Sa capacité de production annuelle sera alors de deux millions d’arbres latéraux destinés à des clients basés en Turquie.

« La Turquie devient un important marché de croissance pour GKN », a déclaré Nigel Stein, président-directeur général de GKN Driveline. « Nous étions déterminés à soutenir nos clients dans la région avant la récente crise économique mondiale, et nous sommes fiers d’être ici aujourd’hui pour tenir cette promesse. »

>> Lire la suite

Ramazan 22 juillet 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Les voies ferrées turques organisent un périple touristique dans le sud-est

La direction générale des voies ferrées turques, TCDD, a déclaré qu’une visite en train serait organisée pour la région du sud-est de la Turquie. Le train partira de la gare Haydarpaşa d’Istanbul le 29 mai et visitera le sud-est de la Turquie ainsi que Hatay avant de revenir à la case départ le 6 juin.

Ce périple comprend les places touristiques et historiques des villes d’Adıyaman, Diyarbakır, Şanlıurfa, Gaziantep, Mardin et Hatay.

Ce périple permettra de visiter le barrage d’Atatürk, le tumulus Karakuş, le pont Cendere, le coucher du soleil au mont Nemrut, le musée Cahit Sıtkı Tarancı, les anciens remparts, le pont Ongözlü, Hasankeyf, le pont Artuklu, la mosquée El-Rızk, Midyat, le monastère Deyrul Zafaran, Harran, des couvents de derviches, les tunnels Titus, le musée d’archéologie et de mosaïque, l’église Saint Pierre et la mosquée Habip Neccar.

La déclaration précise que des visites d’une journée seront aussi organisées à Eskişehir pour contempler les places historiques et touristiques de la ville.

La voie ferrée à grande vitesse Ankara – Istanbul devrait être achevée d’ici 2012

La Turquie a fait la connaissance du train à grande vitesse il y a un an. Le train à grande vitesse entre Ankara et Eskişehir a transporté plus d’un million de passagers.

Actuellement les travaux se poursuivent pour de nouvelles voies. L’objectif est d’achever la voie Ankara – Istanbul d’ici 2012. Par ailleurs l’Union européenne apportera son soutien pour la construction de la voie Köseköy – Gebze.

Les travaux à entreprendre sera la restauration de la voie ferrée Köseköy – Gebze et la réalisation des travaux pour la voie entre Ankara et Istanbul.

Le directeur de la Commission de l’UE Jean Manie Seyler a déclaré qu’à travers ce projet l’Europe sera rattachée à la Turquie via la Bulgarie.

Pour ce projet qui devrait s’achever en 2013 l’UE versera 2 milliards d’euros à la Turquie.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app