Accueil » Éducation nationale » Recent Articles:

Ankara réagit à l’enseignement du «génocide arménien» dans les manuels scolaires

Ankara a interpellé les autorités françaises sur l’insertion dans les manuels d’histoire de détails sur le «génocide» arménien et dénonce des «allégations qui ne reflètent pas la réalité».

L’ambassade de Turquie à Paris a transmis une note diplomatique au ministère français des Affaires étrangères et une lettre au ministère de l’Education pour protester contre la double page accordée aux événements de 1915 dans les nouveaux manuels d’histoire de collège et de lycée d’enseignement général. Dans ces courriers signés par l’ambassadeur turc en France, Tahsin Burcuoglu, la Turquie exprime «sa réaction face à des allégations qui ne reflètent pas la réalité et sont enseignées de manière partisane dans les manuels d’histoire».

>> Lire la suite

Share

Le génocide arménien intégré dans les manuels d’histoire pour les classes de 3ème et terminale

Dans le cadre de la rénovation des programmes scolaires par les ministres de l’Education sous l’ère Sarkozy, Xavier Darcos et Luc Chatel, les manuels scolaires d’histoire et géographie se sont vus dotés de nouveaux chapitres.

Le génocide arménien pourtant très discuté au sein du parlement français et au sein des historiens n’avait jusque là jamais eu sa place dans l’enseignement publique. C’est maintenant chose faite et ce littéralement sous la forme d’une propagande.

Ainsi, nous pouvons remarquer que le manuel Hachette réserve à ce chapitre deux pages pleines d’informations sur cette sombre période. Ainsi il y est possible de trouver des affirmations tendancieuses et douteuses que des jeunes élèves de 3ème et même de terminale ne peuvent réfuter fautes de moyens alors que des historiens de renoms tels de Gilles Veinstein ou Bernard Lewis (pour ne citer qu’eux) s’y opposent dans leurs ouvrages.

>> Lire la suite

Share

Nouvelle option pour les langues étrangères aux lycées en Turquie : L’arabe

Le ministère de l’Éducation nationale a ajouté  l’arabe aux langues étrangères enseignées dans les lycées de Turquie.

Cette mesure arrive à la suite de la suppression des visas entre la Turquie et de nombreux pays arabes.

Les langues proposées jusque là dans les lycées turcs étaient l’anglais, le français, l’allemand, l’italien, le chinois, le japonais et le russe.

L’arabe vient de s’ajouter à cette liste suite à une décision  ministérielle.

La mesure nécessitant l’accord du Conseil des ministres, l’Éducation nationale avait présenté, le 24 mars dernier, sa requête au bureau du Premier ministre.

La proposition a été acceptée le 8 avril par le Conseil des ministres et est entrée en application le vendredi 14 mai, après avoir été publiée dans le Journal officiel.

>> Lire la suite

Share

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum