Accueil » Diyarbakır » Recent Articles:

La police stoppe l’envoi de 4 enfants kurdes pour le PKK

La police turque a empêché lundi 19 Mars l’embrigadement de quatre enfants turcs d’origines kurdes dans les forces terroristes du PKK.

L’organisation terroriste du PKK perdant du terrain de jour en jour recrute maintenant des collégiens mineurs dans toute la Turquie pour les embrigader dans les forces terroristes situées à la zone frontalière de l’Irak.

C’est à Sanliurfa lors d’un contrôle d’un autobus faisant le trajet Istanbul Diyarbakir que la police a suspecté quatre enfants présents de faire parti du trafic.

>> Lire la suite

La langue officielle de la Turquie est le turc et les autres langues parlées, sont une richesse

Le président de la République Abdullah Gül a précisé que la langue officielle de la Turquie est le turc et que les différentes langues parlées entre le gens, sont une richesse.

Abdullah Gül a fait une déclaration lors de sa visite au maire de Diyarbakır, Osman Baydemir.

M. Gül à déclaré:

« Je souhaite indiquer clairement que la langue officielle de la République de Turquie est le turc. Ce sujet est fréquemment débattu ces derniers temps et je souhaite clarifier le sujet.
Par ailleurs, la langue de l’Etat et des institutions publiques est le turc. C’est notre langue commune. Mais nous avons des citoyens qui parlent d’autres langues entre eux, parmi les citoyens de la République turque, c’est une réalité.
>> Lire la suite
Ramazan 30 décembre 2010 Politique 1 Comment >> Mots clés: , ,

Les voies ferrées turques organisent un périple touristique dans le sud-est

La direction générale des voies ferrées turques, TCDD, a déclaré qu’une visite en train serait organisée pour la région du sud-est de la Turquie. Le train partira de la gare Haydarpaşa d’Istanbul le 29 mai et visitera le sud-est de la Turquie ainsi que Hatay avant de revenir à la case départ le 6 juin.

Ce périple comprend les places touristiques et historiques des villes d’Adıyaman, Diyarbakır, Şanlıurfa, Gaziantep, Mardin et Hatay.

Ce périple permettra de visiter le barrage d’Atatürk, le tumulus Karakuş, le pont Cendere, le coucher du soleil au mont Nemrut, le musée Cahit Sıtkı Tarancı, les anciens remparts, le pont Ongözlü, Hasankeyf, le pont Artuklu, la mosquée El-Rızk, Midyat, le monastère Deyrul Zafaran, Harran, des couvents de derviches, les tunnels Titus, le musée d’archéologie et de mosaïque, l’église Saint Pierre et la mosquée Habip Neccar.

La déclaration précise que des visites d’une journée seront aussi organisées à Eskişehir pour contempler les places historiques et touristiques de la ville.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app