Accueil » Discours » Recent Articles:

Discours à la nation : M. Erdoğan a mis l’accent sur les développements économiques

Lors de son discours à la Nation du mois de décembre, le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a mis l’accent sur les développements économiques.

Rappelant que la croissance économique se poursuivait malgré la crise globale, M. Erdoğan a souligné que le budget 2011 était un budget prenant en compte les besoins et difficultés de tous les milieux.

Le Premier ministre a affirmé que la croissance de 6% enregistrée durant la dernier trimestre de 2009 était de 11,7% pendant le premier trimestre de 2010 et de 10,3% lors du second trimestre.

M. Erdoğan a fait savoir que la Turquie avait remporté la première place européenne et la troisième position mondiale du point de vue de la croissance ajoutant que le taux de chômage baissait de jour en jour.

 » Nous avons reculé à 7% le taux d’endettement de l’Etat, qui était aux alentours de 63% lorsque nous sommes passés au pouvoir  » a-t-il déclaré.

Ramazan 30 décembre 2010 Politique No Comments >> Mots clés: , ,

Erdoğan : Discours à la nation

Recep Tayyip Erdoğan, premier ministre turc

Recep Tayyip Erdoğan, premier ministre turc

Le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a fait un discours à la nation le samedi 31 octobre 2009.

Il a indiqué que l’ouverture démocratique est une période de réflexion, d’information.

Il a dit qu’il ne faut pas voir ceux qui font tout pour faire échouer cette période de réflexion, ceux qui font des shows pour faire monter la tension.

Il veut que cette période puisse faire en sorte qu’on trouve nos défauts, qu’on puisse en débattre, en discuter avec tout le monde,  et qu’on les améliore ensemble.

Certains ne veulent rien faire pour arranger les choses, ne veulent pas en discuter, ne voix presque pas de problème et ne font aucun pas en avant d’après Recep Tayyip Erdoğan.

Il a dit qu’ils prennent un risque avec cette ouverture démocratique, beaucoup de gens ne comprennent pas suffisamment la situation, mais malgré ça il indique que son souhait est bien d’aller jusqu’au bout, de démocratiser encore plus le pays et de terminer une bonne fois pour toutes le problème des terroristes. « Nous avons perdu trop de nos jeunes soldats, trop de mères ont pleuré pour rien, nous n’avons plus de victime à donner ».

Ramazan 1 novembre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: , ,

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app