Accueil » Démocratie » Recent Articles:

La Turquie soutient la Tunisie qui essaye de se relever suite à la révolution du jasmin

La Turquie soutient la Tunisie qui essaye de s’améliorer suite à la révolution du jasmin.

Une délégation turque, présidée par le sous-secrétaire par intérim du ministère des Affaires étrangères, Halit Çevik, a achevé ses travaux en Tunisie et est retournée en Turquie.

Cette délégation diplomatique a rencontré les représentants de tous les milieux en Tunisie et réalisé des entretiens.

La délégation turque a suscité un vif intérêt en Tunisie.

M. Çevik a expliqué à ses interlocuteurs l’importance accordée par la Turquie à la prospérité, la stabilité et la sécurité de la Tunisie.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 11 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

Recep Tayyip Erdoğan : pour une transition démocratique rapide en Egypte

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a appelé dimanche à une “transition démocratique” en Egypte “dans les plus brefs délais” laissant entendre qu’il était partisan d’un gouvernement intérimaire.

“Une transition démocratique devrait être assurée le plus tôt possible… si cela se réalise, je pense que la population acceptera une telle solution,” a déclaré M. Erdogan devant des journalistes dans des commentaires à la télévision turque.

“Mais le terrain doit être préparé pour cela… Un gouvernement bénéficiant de la confiance favorise une telle occasion de préparer le terrain, et cela pourrait être un gouvernement intérimaire,” a-t-il ajouté.

M. Erdogan a déjà apporté son soutien aux manifestants anti-Moubarak.

>> Lire la suite

Share

Ahmet Davutoğlu à Strasbourg

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a déclaré qu’il fallait aider certains pays comme le Liban, l’Irak, le Kirghizistan et la Tunisie à instaurer la démocratie.

M. Davutoğlu s’est adressé hier à l’Assemblée générale du Conseil parlementaire à Strasbourg en tant que président en exercice du Comité des ministres du Conseil de l’Europe.

Le chef de la diplomatie turque a souligné qu’ils œuvraient pour constituer une politique du Conseil de l’Europe plus cohérente au sujet de la protection des droits de l’homme et du soutien des processus démocratiques allant de la Biélorussie à la Moldavie en passant par la Géorgie.

En réponse à une question, M. Davutoğlu a souligné que les actes terroristes devraient être distingués des droits démocratiques en indiquant qu’un dialogue ne pouvait pas être établi avec les terroristes.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 25 janvier 2011 Europe No Comments >> Mots clés: , ,

Restauration du plus ancien parlement du monde

Le président de l’Assemblée nationale, Mehmet Ali Şahin, a inspecté les travaux de restauration, qui sont pris en charge par le Parlement, des vestiges du premier parlement du monde dans la ville antique de Patara, située au district de Kaş à Antalya.

M. Şahin a indiqué qu’ils planifiaient d’inaugurer ces lieux en présence des présidents des Assemblées nationales prééminents du monde et que cela contribuera à la promotion de la Turquie.

M. Mehmet Ali Şahin a mis l’accent au fait que l’Assemblée nationale avait pris en charge la restauration du plus ancien bâtiment de parlement connu jusqu’à ce jour en poursuivant en ces termes : « Je suis convaincu que l’inauguration du bâtiment en présence des présidents des Assemblées nationales bien déterminés, donnera lieu à une mission importante, autant pour notre nation que pour la géographie anatolienne. »

Le président de l’Assemblée nationale a indiqué que la firme assumant les travaux s’était engagée à remettre les lieux mi-avril.

Share
Ramazan 17 janvier 2011 Culture, Tourisme No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie, une gouvernance démilitarisée

Isik Kosaner, ici avec Tayyip Erdogan en août 2008, a été promu chef de l'état-major.

Dimanche soir, le gouvernement et la hiérarchie militaire sont enfin tombés d’accord sur la désignation des numéros un et deux de l’armée, faisant baisser, provisoirement, les tensions au sommet de l’État.

Les vainqueurs sont les généraux Isik Kosaner, promu chef de l’état-major, et Erdal Ceylanoglu, désigné commandant de l’armée de terre.

Habituellement, le processus de nomination des hauts gradés relève de la routine.

Il se déroule chaque année les premiers jours d’août lors du Conseil militaire suprême (YAS).

Mais la semaine dernière, le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a refusé plusieurs promotions. Pour le journal Aksam, il s’agit «d’un tournant historique» dans un pays où l’armée, qui a quatre coups d’État à son actif en un demi-siècle et a pendu, en 1961, le premier ministre Adnan Menderes, considère que le gouvernement doit obéir à ses ordres.

>> Lire la suite

Share

Un référendum pour consolider la démocratie

La Cour constitutionnelle doit, cependant, être liée aux principes de la démocratie libérale et non à une lecture autoritaire du kémalisme, l’idéologie étatique de la Turquie, qui est en conflit avec les exigences d’une société qui se libéralise, se mondialise et se démocratise de plus en plus.

Le 12 septembre 1980, le pouvoir militaire avait organisé un coup d’État en Turquie et avait gardé le pouvoir pendant près de trois ans.

Il avait ensuite adopté une constitution très autoritaire qui a renforcé les puissances tutélaires de l’armée et du judiciaire au détriment de la démocratie avant d’autoriser des élections et la réintroduction d’une politique à plusieurs partis.

>> Lire la suite

Share

Erdoğan : Discours à la nation

Recep Tayyip Erdoğan, premier ministre turc

Recep Tayyip Erdoğan, premier ministre turc

Le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a fait un discours à la nation le samedi 31 octobre 2009.

Il a indiqué que l’ouverture démocratique est une période de réflexion, d’information.

Il a dit qu’il ne faut pas voir ceux qui font tout pour faire échouer cette période de réflexion, ceux qui font des shows pour faire monter la tension.

Il veut que cette période puisse faire en sorte qu’on trouve nos défauts, qu’on puisse en débattre, en discuter avec tout le monde,  et qu’on les améliore ensemble.

Certains ne veulent rien faire pour arranger les choses, ne veulent pas en discuter, ne voix presque pas de problème et ne font aucun pas en avant d’après Recep Tayyip Erdoğan.

Il a dit qu’ils prennent un risque avec cette ouverture démocratique, beaucoup de gens ne comprennent pas suffisamment la situation, mais malgré ça il indique que son souhait est bien d’aller jusqu’au bout, de démocratiser encore plus le pays et de terminer une bonne fois pour toutes le problème des terroristes. “Nous avons perdu trop de nos jeunes soldats, trop de mères ont pleuré pour rien, nous n’avons plus de victime à donner”.

Share
Ramazan 1 novembre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: , ,

Erdogan et Gül dénoncent le côté provocatif de l’accueil fait aux ex-membres du PKK

Recep Tayyip Erdoğan à gauche et Abdullah Gül à droite

Recep Tayyip Erdoğan à gauche et Abdullah Gül à droite

Le président de Turquie Abdullah Gül et le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan dénoncent l’accueil fait aux membres du PKK qui se sont rendus à la Turquie par le DTP et ses partisans.

Nous sommes dans un processus de démocratisation et essayons de construire une paix durable dans la région, il n’est pas nécessaire de donner des arguments supplémentaires à ceux qui s’opposent à cette démarche de paix durable dans une région qui souffre du terrorisme depuis de trop longues années.

Share
Ramazan 22 octobre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: , , , ,

10 autres membres du PKK se sont rendus en une semaine

Des ex-membres du PKK

Des ex-membres du PKK

Les membres du PKK continuent à se rendre petit à petit à la Turquie. Ils aperçoivent petit à petit la fin d’un mouvement terroriste qui n’aura rien apporté ci ce n’est des morts inutiles de chaque coté.

Avec le processus d’ouverture démocratique lancé cet été par le gouvernement, aujourd’hui on commence à en voir ses fruits. Espérons que le PKK devient rapidement un lointain mauvais souvenir avec le démantèlement complet de cette organisation terroriste.

Parmi les terroristes, qui se sont rendus aux forces de l’ordre turques, ceux qui n’ont participé à aucun acte terroriste ont été remis en liberté.

Les familles de ces membres du PKK jouent un rôle important dans ce retour à la société civile, ils appellent leurs enfants à lâcher les armes et rentrer dans leur foyer.

Share
Ramazan 22 octobre 2009 Turquie No Comments >> Mots clés: ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum