Accueil » David Miliband » Recent Articles:

Le ministre des Affaires étrangères est en Serbie

Le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu, effectue des contacts en Serbie qui constitue le troisième arrêt de ses visites couvrant 6 pays.

Ayant été reçu, en premier lieu, par le président serbe Boris Tadic, le ministre des Affaires étrangères Davutoğlu, a participé par la suite à la réunion des ministres des Affaires étrangères entre la Turquie, la Serbie et l’Espagne.

L’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’OTAN est également à l’ordre du jour de la Turquie.

En marge de ses entretiens à Belgrade, M. Davutoğlu a également effectué des entretiens téléphoniques avec le président bosnien Haris Sladzic et le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband.

Ahmet Davutoğlu devrait se rendre demain soir à Tallinn, capitale de l’Estonie, pour participer à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN.

La médiation turque s’invite dans le réchauffement des relations afghano-pakistanaises

Les présidents turc, afghan et pakistanais se rencontrent aujourd’hui à l’occasion d’un sommet à Istanbul qui s’apparente à une rencontre préparatoire à l’importante Conférence de Londres du 28 janvier.

La médiation turque, par la voix de son président Abdullah Gül, tente de réchauffer des relations bilatérales entre l’Afghanistan et son voisin pakistanais traditionnellement tumultueuses.

Cette rencontre est l’occasion d’affiner leur position en vue de renforcer la stabilisation de l’Afghanistan.

>> Lire la suite

Le ministre des affaires étrangères Anglais en Turquie

David Miliband (à gauche) et Ahmet Davutoğlu

David Miliband (à gauche) et Ahmet Davutoğlu

Le ministre des Affaires étrangères de l’Angleterre, David Miliband, est à Ankara depuis hier. Il s’est d’abord entretenu avec Egemen Bağış, le négociateur en chef avec l’Union européenne, puis ensuite avec Ahmet Davutoğlu, son homologue turc.

Les sujets abordés sont l’adhésion de la Turquie dans l’Union européenne, la résolution du problème Chypre, le proche Orient et le nucléaire iranien.

David Miliband a indiqué que l’Angleterre et l’Europe tiendront leurs promesses vis-à-vis de la Turquie. Il a également signalé que l’Europe avait beaucoup à gagner avec la Turquie, et que cette dernière à une situation géostratégique importante, et candidate à devenir un carrefour important des énergies.

L’Angleterre soutient ouvertement l’adhésion de la Turquie en Europe.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app