Accueil » Croissance économique » Recent Articles:

Moody’s hausse d’un cran la note de solidité financière de la Turquie

Moody’s Investors Service a annoncé mercredi avoir relevé d’un cran la note souveraine de la Turquie, qui passe de Ba2 à Ba1, juste en-dessous de la catégorie non spéculative et de la note de l’Espagne, qui est à Baa3.

L’agence de notation maintient en outre sa perspective positive sur la note de crédit du pays, évoquant l’amélioration significative des finances publiques d’Ankara.

Moody’s cite également une politique susceptible de réduire le déficit de la balance courante turque, qui représente le plus gros risque de crédit auquel le pays est confronté.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 21 juin 2012 Économie No Comments >> Mots clés: ,

La Turquie est le pays d’Europe (et parmis les meilleurs du monde) au meilleur rendement boursier

Alors que les investisseurs en Europe et dans le monde entier continuent à se concentrer sur les problèmes de la Grèce, deux des pays d’Europe voisins affichent une forte performance relative du marché des actions, la Pologne et la Turquie.

Parmi les pays de la zone Euro figurant dans l’indice Russell Global, pour la période de l’année en date du 23 mai, l’Irlande est en tête de tous les pays avec un rendement de 10,2%, suivie par l’Allemagne (9,9%) et l’Autriche (7,9%).

L’Espagne a réalisé la plus mauvaise performance des pays de la zone Euro à ce jour avec un rendement de (-19,8%) suivie par la Grèce (-16,2%) et le Portugal (-10%).

>> Lire la suite

Share
Ramazan 28 mai 2012 Économie 2 Comments >> Mots clés: , ,

La turquie fait elle partie des nouvelles puissances mondiales?

Alexandre Kateb est économiste et directeur du cabinet Compétence Finance. Il est l’auteur de “Les nouvelles puissances mondiales.Pourquoi les BRIC changent le monde” (Ellipses, 2011).

Officiellement, la Turquie maintient toujours sa candidature d’adhésion à l’Union européenne (UE), même si cette candidature rencontre une forte opposition dans une partie de la classe politique et de l’électorat de certains pays membres de l’UE, comme la France.

A minima, cela lui permet de bénéficier de mesures de soutien pour accompagner sa modernisation politico-institutionnelle, et de continuer à entretenir ses réseaux d’influence à Bruxelles, notamment à travers sa puissante organisation patronale, la TUSIAD, qui exerce un lobbying actif en faveur des industriels turcs.

Rappelons que l’Union européenne est le premier partenaire commercial de la Turquie, avec près de 40% de ses exportations et de ses importations.

>> Lire la suite

Share

Les banques internationales a l’assaut du marché turc

Les banques ont les yeux de Chimène pour la Turquie. “Nous voulons faire partie des cinq premières banques du pays”, a déclaré Martin Spurling, directeur général de HSBC en Turquie, dans le cadre d’un entretien à l’agence Bloomberg, publié vendredi.

La banque sino-britannique a du pain sur la planche car elle pointe à la douzième place seulement du secteur bancaire turc. Aux grands maux les grands remèdes : HSBC est en quête d’une acquisition “significative” en Turquie, afin de se hisser dans le “top five” des établissements bancaires du pays.

Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celles de la française BNP Paribas, de l’américaine Citigroup, ou bien encore de l’espagnole BBVA.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 16 mars 2012 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie constitue une opportunité pour les acteurs internationaux qui cherchent des relais de croissance

Tout un symbole. Comme l’euro (€) et le dollar américain ($), la livre turque a désormais son icône, une sorte de L coupé par deux barres parallèles.

La monnaie est un signe de «pouvoir, de prestige et d’indépendance», a déclaré le 1er mars Recep Tayyip Erdogan, qui, malgré une seconde intervention chirurgicale à l’estomac quelques jours auparavant, était venu dévoiler lui-même ce nouveau symbole.

Ce symbole «ressemble à une ancre, ce qui fait ressortir le fait que la lire est un refuge sûr pour les investissements», a commenté le gouverneur de la banque centrale de Turquie.

Avant de préciser que si les deux barres parallèles n’étaient pas horizontales mais montantes, c’est bien parce que la valeur de la lire et l’économie turque connaissent une constante ascension.

>> Lire la suite

Share

Turkish Airlines se rêve en leader mondial

«A Istanbul, nous sommes assis sur une mine d’or. Nous sommes à l’ouest de l’est et à l’est de l’ouest, aux portes du Proche-Orient, non loin de l’Afrique et de la Russie», une situation idéale, nous déclare Temel Kotil, CEO de la compagnie Turkish Airlines. L’homme ne cache pas son ambition, celle de devenir la première et meilleure compagnie mondiale, aujourd’hui au huitième rang.

Notons que Turkish Airlines a été élue meilleure compagnie… européenne de l’année.

Un dynamisme à l’image du pays: Istanbul construit un troisième aéroport, spécialement conçu pour les gros-porteur. Aujourd’hui, Turkish Airlines dessert 189 destinations, dont 40 en Turquie.

Cette année, la compagnie ajoute un nombre record de nouvelles destinations comme Buenos Aires, Novossibirsk et Samara en Russie, Bilbao et La Coruña, Abidjan, Aalborg et Billund, Brême et Leipzig, Edimbourg, Ulan Bator, Kinshasa, Abuja et Kano en Afrique.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 29 février 2012 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Chine-Turquie: Signatures d’accords de coopération

La Turquie et la Chine sont les 2 pays aux plus fort taux de croissance économique en 2011.

La Turquie et la Chine ont signé plusieurs accords de coopération mardi à Ankara, lors d’une visite du vice-président chinois Xi Jinping marquée par une manifestation d’opposants ouïghours.

M. Xi, considéré comme le futur numéro un de la Chine, a rencontré le chef de l’Etat turc Abdullah Gül avec lequel il a assisté à une cérémonie de signature d’accords sur l’agriculture, la coopération financière et bancaire, a-t-on indique de source présidentielle turque.

Les banques centrales des deux pays ont conclu un accord d’échange de devises (swap) d’un montant de 10 milliards de yuans (1,58 milliard de dollars) et d’une durée de trois ans.

Une centaine d’Ouïghours ont dénoncé avant cette réunion le traitement par Pékin de cette minorité turcophone et musulmane de la région du Xinjiang, en brûlant des drapeaux chinois.

>> Lire la suite

Share

La Turquie : un Tigre économique!

Lorsqu’on entend parler de puissances économiques émergentes, les noms qui reviennent régulièrement sont ceux du groupe communément appelé BRICS : Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud. Or, un nom risque de s’ajouter – et s’imposer davantage – dans cette liste : il s’agit de la Turquie. En effet, ce pays fait de plus en plus les manchettes, non seulement pour ses attraits touristiques, mais aussi bel et bien pour ses prouesses et succès économiques.

Il faut dire qu’en une dizaine d’années à peine, la Turquie est passée d’une économie très marginale et peu compétitive à celle d’une puissance en émergence, la 15e au monde. C’est tout juste derrière le Canada et bien en avant des pays comme l’Afrique du Sud, la Norvège, les Pays-Bas. Ce bond extraordinaire, pour ne pas dire ce miracle économique, lui a d’ailleurs valu le titre emblématique de « Tigre économique » à l’image des tigres asiatiques, comme la Malaisie ou l’Indonésie. À tel point que le réputé magazine britannique The Economist l’a surnommée, dans une livraison parue en 2010, « la Chine de l’Europe ».

Des années difficiles et des réformes décisives!

>> Lire la suite

Share

Après la Silicon Valley, voici le “Digital Bosphorus”

Paris, Londres, Berlin se livrent actuellement une bataille à fleurets mouchetés pour déterminer qui sera la “Silicon Valley” européenne.

Dans ce match d’ego on tend à oublier d’autres prétendants au titre.

La Turquie, qui affiche d’incroyables taux de pénétration de services comme Dailymotion et Facebook et réunit 35 millions d’internautes, pourrait s’inviter dans la bataille. La conférence DLD a lancé une invitation à découvrir le “Digital Bosphorus”, avec quelques uns de ses éminents entrepreneurs.

Un contexte favorable.

“Une grande partie de la population a moins de 30 ans”, rappelle Sidar Sahin, patron de l’éditeur de social games Peak Games

>> Lire la suite

Share

Turquie : un marché porteur pour les entreprises françaises et internationales

Pour les entreprises à la recherche d’un relais de croissance en période de crise mondiale, la Turquie demeure un marché porteur. D’une part, parce que ce pays de 72 millions d’habitants reste un bon risque. « Les entreprises turques sont solides.

Certes, des retards de paiement peuvent être accumulés, mais comme elles sont habituées à se prémunir contre les chocs, ces sociétés finissent toujours pas payer », se réjouissait Yves Zlotowski, chef économiste de Coface, le 16 janvier, lors du colloque qu’organise tous les ans l’assureur-crédit français, à l’occasion de la publication de son guide sur les Risques pays.

Résultat logique, somme toute : Coface a décidé de maintenir la Turquie en catégorie A4, comme le Botswana, l’Algérie, le Maroc, l’Arabie Saoudite, le Pérou ou encore le Mexique, un cran seulement au dessous du Brésil, de la Chine, l’Inde, la Thaïlande, les Emirats Arabes Unis ou l’Afrique du Sud, notés A3. Et ce, malgré la volatilité de la croissance, qui devrait passer de 7,5 % en 2011 à 4 % en 2012 selon le gouvernement d’Ankara, 2 % selon le Fonds monétaire international.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 17 janvier 2012 Dossiers, Économie No Comments >> Mots clés: ,

La Turquie prévoit une croissance économique de 4% en 2012

Le ministre de l’économie, Ali Babacan, a annoncé jeudi que la croissance économique turque pourrait s’élever à environ 4% pour l’année 2012, selon l’agence de presse semi-officielle Anatolia.

La Turquie pourrait clôturer l’année 2011 avec une croissance de plus de 7,5%, mais prévoit cependant une légère baisse en 2012, a affirmé M. Babacan lors d’une réunion de l’Association des industriels et hommes d’affaires indépendants (MUSIAD) à Ankara, la capitale turque.

Par ailleurs, M. Babacan a déclaré que la Turquie avait besoin d’ouvrir de nouveaux marchés d’exportation, et de réduire sa dépendance par rapport à l’Europe afin de réaliser de meilleurs résultats en matière d’exportations.

Share
Ramazan 5 janvier 2012 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Hausse record des exportations

Les exportations de la Turquie ont enregistré une hausse record de 18,2% en 2011, atteignant 134,6 milliards de dollars (103,8 milliards d’euros), a annoncé lundi le ministre turc de l’Economie.

“C’est un record dans l’histoire de la République”, a déclaré Zafer Caglayan, selon des propos rapportés par l’agence de presse Anatolia.

Les exportations ont augmenté de 4,5% en décembre comparé au même mois de 2010, s’établissant à 12,1 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros), a ajouté le ministre.

La Turquie, qui compte 73 millions d’habitants et occupe le 17e rang mondial au niveau économique, affiche l’un des meilleurs taux de croissance au monde, mais le gouvernement prévoit néanmoins un ralentissement cette année en raison des effets de la crise de la dette en zone euro.

En 2010, l’économie a connu une croissance de 8,9%.

Share
Ramazan 2 janvier 2012 Économie No Comments >> Mots clés: ,

La Turquie resiste bien a la crise économique qui frappe de plein fouet l’Europe

La note de la Turquie pourrait être relevée si le pays poursuit dans la voie d’une politique budgétaire et monétaire qui corrige les récents accroissements des déséquilibres des comptes publics, a déclaré mercredi l’agence de notation Moody’s.

“Des évolutions positives pour le crédit pourraient également se mettre en place si le gouvernement consolide ses mesures tampon, telles que les réserves de change (…)”, estime Moody’s dans son évaluation annuelle de la Turquie.

Moody’s attribue actuellement une note Ba2 au pays, à laquelle est attachée une perspective positive, ce qui reflète la capacité d’Istanbul à résister à la crise, selon l’agence.

Share

Faut-il intégrer la Turquie dans l’UE pour sauver la croissance européenne ?

Dans une interview publiée dimanche, le Président turc Abdullah Gül estime qu’Ankara pourrait devenir le “moteur de croissance” de l’Union Européenne. L’intégration de la Turquie à l’Europe pourrait-elle sauver la croissance européenne ?

Ahmet Insel* : Il est difficile de faire ce pronostic, puisque la croissance turque est fortement liée à la croissance européenne. Une partie importante de ses exportations est en effet destinée à l’Europe, et la crise économique actuelle va indéniablement ralentir la croissance turque.Celle-ci passera d’environ 8% annuel en 2011 à 5% en 2012. Il ne faut donc pas sous-estimer l’impact de la crise européenne sur l’économie turque.

La croissance turque est tirée par la consommation intérieure, qui risque de s’essouffler avec une diminution des exportations. Or, c’est ce secteur qui distribue les principaux revenus et permet une croissance forte. Qui plus est, l’insuffisance de l’épargne intérieure turque nécessite un apport permanent de capitaux extérieurs, et dans une période de perturbation financière internationale, où les investisseurs essaieront de choisir des lieux plus stables et sûrs pour placer leurs investissements – même si les rendements sont plus faibles -, la Turquie pourrait en pâtir énormément.

>> Lire la suite

Share

La Turquie pourrait aider la croissance de l’UE

La crise de la dette dans la zone euro n’a pas entamé la volonté de la Turquie d’intégrer l’Union européenne, dont Ankara pourrait devenir le “moteur de croissance”, estime le président turc Abdullah Gül dans une interview publiée dimanche.

Les pays européens ont décidé à l’unanimité en 2005 d’ouvrir les négociations d’adhésion avec la Turquie mais les discussions sont dans l’impasse en raison des réticences de la France et l’Allemagne à intégrer ce pays a majorité musulmane, situé à cheval sur l’Europe et l’Asie.

Avec la chancelière allemande Angela Merkel, le président français Nicolas Sarkozy est en première ligne de l’opposition à une adhésion pleine et entière de la Turquie, prônant comme alternative un partenariat privilégié avec Ankara.

>> Lire la suite

Share

Le chômage en baisse à 9,1%

Le chômage a baissé à 9,1% de la population active en rythme annuel au cours du trimestre juin-août 2011, contre 10,6% pour la même période de 2010, a annoncé lundi l’Institut de la statistique (Tüik).

Le nombre de chômeurs a baissé de 273.000 personnes sur un an, pour atteindre 2,509 millions, a ajouté le Tüik sur la base d’une étude réalisée auprès de 95.000 personnes.

L’économie turque est sortie d’une grave récession dans le sillage de la crise mondiale de 2008. Le Produit intérieur brut (PIB) a progressé de 8,9% en 2010, la croissance atteignant le taux record de 11,6% au premier trimestre 2011 et celui de 8,8% au deuxième trimestre.

Le gouvernement turc a affirmé la semaine dernière qu’il prévoyait une croissance de 4% en 2012, en nette baisse en raison de la crise de la zone euro.

Share
Ramazan 17 octobre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: ,

AIR LIQUIDE investit 60 millions d’euros en Turquie

Le groupe français de gaz industriels et médicaux Air Liquide a annoncé mardi un investissement de plus de 60 millions d’euros en Turquie où le groupe a remporté un contrat à long terme de fourniture de gaz pour le groupe pétrochimique Petkim pour un montant non communiqué.

Le contrat prévoit la fourniture d’oxygène, d’azote et d’air comprimé à Petkim pour son site d’Aliaga, dans la région d’Izmir (ouest), précise Air Liquide dans un communiqué.

Dans le cadre de ce contrat, Air Liquide va acquérir les trois unités de production de gaz de l’air de Petkim à Aliaga, d’une capacité de 400 tonnes d’oxygène par jour. D’autre part, le groupe français investira dans une nouvelle unité de production d’une capacité de 400 tonnes d’oxygène par jour.

>> Lire la suite

Share

Standard & Poor’s conseille vivement d’investir en Turquie

Enfin une note positive émanant des agences de notation.

Dans le flots quasi-quotidien de révisions à la baisse des notations de crédit des pays de la zone euro Standard & Poor’s fait exception en annonçant une révision à la hausse de la note de la Turquie.

La note de la Turquie prends 2 point d’un coup, ce qui est unique en ces temps de crise économique que connais l’Europe ou encore les USA.

Le pays fait donc le chemin inverse de la Grèce, du Portugal, de l’Irlande ou encore de l’Italie et passe de la catégorie spéculative à la catégorie investissement.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 20 septembre 2011 Économie No Comments >> Mots clés: ,

L’Afrique du Sud et la Turquie renoncent mutuellement aux exigences de visas

Les ministères des affaires étrangers de la République sud africaine et de la Turquie ont annoncé que leurs pays ont conclu un accord indiquant qu’ils renonçaient mutuellement aux exigences de visas et qu’ils augmenteraient les relations bilatérales.

Cet accord a pour but de renforcer les liens diplomatiques et commerciaux entre les deux pays.

« Nous avons accordé une grande importance à nos relations avec l’Afrique du Sud ces dernières années »avait déclaré le ministre des affaires étrangères turc Mr Ahmet Davutoglu.

En effet depuis quelques années, les échanges commerciaux entre l’Afrique du sud et la Turquie sont en croissance.

>> Lire la suite

Share

La Turquie est une destination sûre et proposant un tourisme varié

Les évènements dans le monde poussent les français à revoir leurs destinations pour cet été.

La Turquie est aujourd’hui, une destination sûre, proche proposant un tourisme varié et un choix d’établissements pouvant satisfaire tous les goûts et tous les budgets.

Nombreux sont les français qui ont choisis la Turquie pour leurs vacances au 1er semestre 2011.

Après l’Allemagne, la Russie, la Grande-Bretagne, l’Iran et la Bulgarie, la France est le 6ème pays émetteur de touristes en Turquie.

Selon les statistiques du Ministère de la Culture et du Tourisme de la Turquie, 507 393 touristes français se sont rendus en Turquie entre Janvier et Juin 2011, soit une hausse de 27,3 % par rapport à l’année 2010.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 2 août 2011 Tourisme No Comments >> Mots clés: ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum