Accueil » Bosnie-Herzégovine » Recent Articles:

Sommet tripartite entre la Turquie, la Serbie et la Bosnie Herzégovine

Le 3ème sommet tripartite entre la Turquie, la Serbie et la Bosnie Herzégovine, dont le premier s’était déroulé à Istanbul, s’est tenu en Serbie.

Au sommet durant lequel il a été décidé de réaliser la prochaine rencontre en Bosnie-Herzégovine, principalement l’intégralité territoriale, la non-ingérence et le respect aux affaires intérieures des pays ont été en avant-plan.

Le président de la République Abdullah Gül a représenté la Turquie à ce sommet.

La mise en œuvre de mesures supplémentaires pour rétablir la confiance entre les parties a été au cœur du sommet.

>> Lire la suite

Share

Paix et stabilité dans les Balkans

L’établissement de la paix et de la stabilité aux Balkans figurent parmi les priorités de la politique étrangère de la Turquie.

Les négociations concernant la formation du gouvernement se poursuivent suite aux élections tenu le 3 octobre en Bosnie-Herzégovine et la Turquie appuie ce pays sans s’ingérer à ses affaires intérieures.

Le membre de la présidence collégiale de Bosnie, Bakir Izetbegović a réalisé hier des prises de contact à Ankara.

M. Izetbegović a rencontré en premier le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Mevlüt Çavuşoğlu et a été également reçu par le Président de la République, Abdullah Gül.

>> Lire la suite

Share

Ankara veut la stabilité et une paix durable dans les Balkans

La Turquie souhaite que les Balkans dans leur ensemble deviennent partie intégrante des structures euro-atlantiques afin d’assurer à cette région la stabilité et une paix durable, a déclaré jeudi à Sarajevo le président turc, Abdullah Gül.

Le responsable turc a également tenu à assurer des dirigeants serbes bosniaques -qui accusent Ankara de favoriser les intérêts des Musulmans de Bosnie- de l’impartialité de la politique turque à l’égard des communautés bosniaques.

“L’essentiel de notre politique est d’instaurer la stabilité et la sécurité (dans les Balkans, ndlr), car c’est sur une telle base qu’on peut construire la prospérité et le développement économique”, a dit le chef de l’Etat turc, à l’issue d’une rencontre avec les membres de la présidence collégiale bosniaque.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 3 septembre 2010 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Un conseil de coopération stratégique de haut niveau sera mis en place entre la Turquie et la Bulgarie

Un conseil de coopération stratégique de haut niveau sera mis en place entre la Turquie et la Bulgarie.

Le chef d’Etat Abdullah Gül a effectué des entretiens bilatéraux avant le sommet du processus de coopération de l’Europe sud-orientale.

Lors de l’entretien entre le président bulgare Georgi Parvanov, venu en Turquie en marge du sommet sur le processus de coopération de l’Europe sud-orientale, et le chef d’Etat turc Abdullah Gül, le stade atteint dans les travaux menés pour la mise en place d’un conseil de coopération stratégique de haut niveau a été évalué.

Le président M. Gül a également reçu le commissaire européen à l’élargissement, Stefan Füle.

Notant que l’Union européenne était fidèle à ses engagements, Stefan Füle a fait savoir que la Turquie n’était pas un pays comme les autres, mais un pays ayant une importance stratégique pour l’UE.

>> Lire la suite

Share

La Turquie se félicite des développements dans les Balkans

La Turquie a marqué un grand succès pour l’établissement de la paix dans les Balkans grâce à un trafic diplomatique intense mené ces derniers mois.

Elle a contribué au décision de l’intégration de la Bosnie-Herzégovine au Plan d’action pour l’adhésion à l’Otan au cours de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Otan, tout en rassemblant les Chefs d’Etat de la Bosnie-Herzégovine et de la Serbie à Istanbul.

Une période très sensible a été amorcée pour la paix dans les Balkans, qui vient en tête des priorités de la Politique étrangère turque.

>> Lire la suite

Share

Davutoğlu soutient l’adhésion à l’OTAN de la Bosnie-Herzégovine

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu est au 5ème arrêt de son périple de 6 pays.

Le chef de la diplomatie turque Davutoğlu s’est rendu à Talinn, capitale de l’Estonie, afin de participer à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN.

L’ordre du jour de la réunion est l’adhésion à l’OTAN de la Bosnie-Herzégovine. Bien que l’agenda de la réunion soit constitué de la sécurité mondiale et de la coopération, la priorité de la Turquie est de déterminer une feuille de route sur l’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’OTAN.

Davutoğlu avait remis à la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton la lettre du président de la Bosnie-Herzégovine, Sladjzic, lors de ses contacts à Washington.

Au cours de ses entretiens à Belgrade aussi Davutoğlu a reçu des messages modérés de la part de la Serbie.

Dans le cadre des réunions, le ministre des Affaires étrangères Davutoğlu effectue des entretiens bilatéraux et cherche du soutien pour la Bosnie-Herzégovine.

Share

Le ministre des Affaires étrangères est en Serbie

Le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu, effectue des contacts en Serbie qui constitue le troisième arrêt de ses visites couvrant 6 pays.

Ayant été reçu, en premier lieu, par le président serbe Boris Tadic, le ministre des Affaires étrangères Davutoğlu, a participé par la suite à la réunion des ministres des Affaires étrangères entre la Turquie, la Serbie et l’Espagne.

L’adhésion de la Bosnie-Herzégovine à l’OTAN est également à l’ordre du jour de la Turquie.

En marge de ses entretiens à Belgrade, M. Davutoğlu a également effectué des entretiens téléphoniques avec le président bosnien Haris Sladzic et le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband.

Ahmet Davutoğlu devrait se rendre demain soir à Tallinn, capitale de l’Estonie, pour participer à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN.

Share

Recep Tayyip Erdoğan se rendra aujourd’hui en Bosnie-Herzégovine

Le Premier ministre M. Erdoğan se rend en Europe avant le sommet sur le nucléaire qui aura lieu aux Etats-Unis.

Recep Tayyip Erdoğan se rendra aujourd’hui en Bosnie-Herzégovine, puis en France et rencontrera plusieurs dirigeants dont le président en exercice de l’Union européenne.

Au cours de ses contacts en Bosnie-Herzégovine, une plaquette honorifique sera remise au chef du gouvernement M. Erdoğan par l’Institut bosniaque, où il tiendra un discours.

Il réalisera par la suite l’inauguration des centres sociaux et du nouveau siège de l’Université de Bosnie-Herzégovine dont le recteur est M. Hilmi Ünlü.

M. Erdoğan participera par la suite au forum d’affaires bosniaques au dernier jour de ses prises de contacts dans ce pays. Il s’adressera aux hommes d’affaires arrivés des quatre coins du monde au forum et aura l’occasion de s’entretenir avec les dirigeants prenant part au forum.

Après avoir terminé ses entretiens en Bosnie-Herzégovine, M. Erdoğan passera en France en vue de clôturer la saison de Turquie en France.

Le ministère français des Affaires étrangères a fait une déclaration indiquant que lors de la visite officielle en France du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan, que seront abordés de nouveaux projets de coopération dans les domaines du transport, de l’énergie et de l’infrastructure.

La visite permettra d’aborder les sujets comme l’Afghanistan, le Moyen-Orient et l’Iran, souligne le communiqué.

Share

Login