Accueil » Banque centrale de Turquie » Recent Articles:

La Banque centrale lutte efficacement contre les capitaux spéculatifs

La Banque centrale turque a pris les investisseurs par surprise durant les mois de décembre et janvier.

Alors que son économie est solide et affiche une progression de 7% pour 2010, la banque a décidé de couper ses taux d’intérêt afin de refroidir son économie et ne pas subir les conséquences de l’afflux de capitaux spéculatifs.

En effet, les capitaux spéculatifs, assoiffés de hauts rendements et de marchés à croissance rapide menacent de déstabiliser les économies émergentes en tirant leur monnaie vers le haut (donc en faisant grimper le prix des produits exportés par celles-ci) et favorisant la création de bulle d’actifs.

La Turquie souffre d’un déficit de sa balance commerciale causé par ses importations.

Or, ce déficit dépend de plus en plus des investissements à court-terme plus que des investissements directs étrangers de long terme.

>> Lire la suite

Ramazan 11 février 2011 Économie No Comments >> Mots clés: ,

Taux d’inflation estimé pour l’année 2011

Révision de l’estimation par la Banque centrale de Turquie sur les taux d’inflation des 2 années à venir.

La Banque centrale de Turquie a mis à jour son estimation concernant le taux d’inflation de 2011 en Turquie.

Un taux d’inflation de 5,9% est prévu par la Banque centrale d’ici la fin de l’année.

Quant au taux d’inflation estimé en 2012, il est de 5,1%.

Ramazan 25 janvier 2011 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: ,

La Banque centrale a annoncé ses politiques monétaires et de cours pour l’année 2011

La Banque centrale a annoncé ses politiques monétaires et de cours pour l’année 2011.

L’inflation à moyen et long terme a été fixée à 5% d’après les politiques élaborées.

Evaluant les mesures prises lors d’une conférence de presse à Ankara, le président de la Banque centrale Durmuş Yılmaz a relevé que des mesures supplémentaires pourraient être prises dans le cas échéant.

M. Durmuş a fait savoir que les mesures prises jusqu’ici par la Banque centrale et autres établissements publics étaient compatibles avec le panorama macroéconomique 2011 et le déficit courant dans le programme à moyen terme.

>> Lire la suite

Ramazan 22 décembre 2010 Économie No Comments >> Mots clés: ,

Point sur l’économie

L’indice de production industrielle a augmenté au mois de juin de 10,2% par rapport à l’an dernier.

Les chiffres de juin 2010 sont les suivants dans les sous-secteurs industriels, par rapport à ceux de juin 2009: l’indice du secteur minier a haussé de 6,1%, l’indice du secteur de l’industrie de production de 10,6% et l’indice du secteur de l’électricité, du gaz et de l’eau, de 8,2%.

La Banque centrale a annoncé l’enquête sur les attentes concernant la première période du mois d’août.

La banque a diminué les expectatives d’inflation de fin d’année de 7,69% à 7,51%.

>> Lire la suite

La Banque centrale a augmenté ses achats quotidiens en devises.

La Banque centrale a augmenté ses achats quotidiens en devises.

Elle a élevé à 80 millions de dollars son droit optionnel d’achat de devises.

La Banque centrale turque a augmenté de 60 à 80 millions de dollars son droit optionnel d’achat de devises dans l’objectif d’activer le cumul en réserve.

A partir du 3 août, elle aura, par jour, un droit optionnel et un droit d’appel d’offres d’une valeur de 40 millions de dollars pour chacun.

La Banque centrale prévoit d’acheter, dans les marchés, des devises de près de 14.5 milliards de dollars en l’espace d’un an.

Ramazan 3 août 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: , ,

Taux d’inflation prévus pour la fin d’année 2010 revu à la baisse

La Banque centrale de Turquie a baissé de 0,9 point sa prévision concernant le taux d’inflation de cette année. Ainsi, le taux d’inflation prévu pour la fin d’année 2010 a reculé à 7,5%.

Ayant rendu public le troisième de son rapport sur l’inflation, le président de la Banque centrale Durmuş Yılmaz a déclaré que le taux d’inflation estimatif en fin 2010 était de 7,5%.

Avec cette estimation, la Banque centrale a baissé de 0,9 point le taux d’inflation prévu et stipulé dans le rapport précédent.

Le taux d’inflation estimé pour 2011 baissé de 5,4% à 5,3%.

Soulignant que l’amélioration économique mondiale se poursuivait également lors du second trimestre de 2010, Durmuş Yılmaz a affirmé que les taux d’inflation se réaliseraient suivant les prévisions à moyen terme.

La Banque Centrale a abaissé les prévisions d’inflation de fin d’année

La Banque centrale a déclaré l’enquête de prévisions pour la seconde moitié de juillet.

La Banque a retiré les prévisions d’inflation de fin d’année, de 7,73% à 7,69%.

Les prévisions de fin d’année dans le cours du dollar américain indiquent 1,57 livre turque.

Selon l’enquête de prévision de la première période de novembre, la Banque centrale estime à 31 milliards 904 millions de dollars, le déficit courant jusqu’en fin d’année.

Les prévisions de croissance de la Banque n’ont pas changé restant à 5,4%.

Sommet international des banques arabes – risques présents en Europe

Le président de la Banque centrale Durmuş Yılmaz a estimé que la solidité du système financier a constitué une structure pour surmonter les dernières crises.

Au sommet international des banques arabes, M. Yılmaz a relaté que l’économie nationale s’était rapidement rétablie le second semestre de l’année 2010, mais que les risques étaient toujours présents.

Lors de son allocution, M. Yılmaz a signalé la prééminence des accords de libre échange et d’exemption de visa envers les pays arabes, et a poursuivi en ces termes :

“La coopération entre la Turquie et les pays arabes doit se pérenniser et les relations plurilatérales devraient être développées. La crise globale a donné le jour à la coopération entre ces pays. Le volume de commerce qui s’élevait à 6 milliards de dollars pendant la crise de 2001, était de 46 milliards de dollars avant la dernière crise, tandis qu’elle se chiffre à 26 milliards de dollars actuellement. Nous avons des liens ancestraux avec les pays en question, avec qui nous devons assurer une vision commune”.

>> Lire la suite

La confiance du secteur réel a été revue à la hausse à 118,8%

La confiance du secteur réel en croissance.

Selon les données rendues publiques par la Banque centrale, l’indice de confiance du secteur réel a haussé de 8,2% en avril 2010.

Avec ce rebond, la confiance du secteur réel a été revue à la hausse à 118,8%.

Dans les évaluations du trimestre écoulé, une augmentation constante est observée en faveur de ceux qui attendaient une évolution dans le volume de production.

25,2% des entreprises enquêtées par la Banque centrale, affirment n’avoir aucun obstacle restreignant leur production alors que 50,1% des sociétés signalent l’insuffisance de la demande comme le plus grand facteur freinant la production.

Les résultats des attentes d’inflation de fin d’année en baisse

La banque centrale a annoncé les résultats des enquêtes relatives aux attentes pour la seconde moitié du mois de mars.

Selon ces résultats, lors de la première enquête du mois de mars, les attentes d’inflation de fin d’année qui étaient de 8,17 % ont baissé à 8,06 %.

Ramazan 23 mars 2010 Économie, En bref No Comments >> Mots clés: ,

La Turquie n’a pas vraiment besoin du FMI

Durmuş Yılmaz, le Président de la Banque centrale de Turquie

Le Président de la Banque centrale Durmuş Yılmaz a soutenu que la Turquie n’avait pas besoin du FMI pour surmonter la crise.

« Dorénavant les pays seront divisés en deux, ceux dont les dettes sont considérables et ceux dont les dettes sont légères. La Turquie sera un pays avec peu de dettes » a estimé Yılmaz.

Participant au Forum d’Europe de l’est et centrale organisé à Vienne par Euromoney, Durmuş Yılmaz a répondu aux questions des participants sur les développements économiques en Turquie, le déficit budgétaire et la discipline financière.

>> Lire la suite

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app