Accueil » Algérie » Recent Articles:

Sarkozy n’a pas de leçon à donner à la Turquie

Mise à jour du 23 décembre: le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accusé aujourd’hui la France d’avoir commis un «génocide» en Algérie, en réaction au vote la veille des députés français d’une proposition de loi réprimant la négation des génocides, dont celui du génocide arménien de 1915, qu’Ankara réfute. «On estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s’agit d’un génocide», a déclaré M. Erdogan lors d’une conférence. Hier, la Turquie a rappelé son ambassadeur en poste à Paris.

Et le passé colonial de la France alors? C’est la question que des millions d’Africains, et notamment d’Algériens, vont très certainement poser en apprenant que le président français Nicolas Sarkozy vient de demander à la Turquie, d’aucuns diront qu’il vient de la sommer, de reconnaître le génocide arménien de 1915-1916.

«La Turquie, qui est un grand pays, s’honorerait à revisiter son histoire comme d’autres grands pays dans le monde l’ont fait, l’Allemagne, la France. On est toujours plus fort quand on regarde son histoire et le négationnisme n’est pas acceptable», a ainsi déclaré le locataire du Palais de l’Elysée après avoir rendu hommage, avec son homologue arménien Serge Sarkissian, aux victimes du massacre perpétré par les troupes ottomanes.

Les Algériens grinçent des dents

>> Lire la suite

Pourquoi la France ne veut pas admettre le génocide algérien

Accusée par la Turquie de « génocide », la France doit afficher « une position claire » estime Alger.

La Turquie a jeté un pavé dans la mare franco-algérienne. Alors que l’Algérie s’apprête à célébrer les cinquante ans de l’indépendance, les déclarations du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdgogan accusant la France d’avoir perpétré un génocide en Algérie, relancent le débat sur « la question de la mémoire », a affirmé samedi le porte‑parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, selon le site Tout sur l’Algérie.

« Le ministre Mourad Medelci a réaffirmé, à partir de Moscou que l’Algérie est toujours dans l’attente d’une position française qui ne soit pas timide ou timorée sur la question de la mémoire. Nous avons, certainement, besoin d’une position plus claire et plus explicite à ce sujet pour assainir, de manière définitive, l’atmosphère des relations globales que nous entretenons avec notre partenaire français », a rappelé Amar Belani.

Paris refuse de parler de repentance

>> Lire la suite

Pour le FLN, le premier ministre Erdoğan n’a fait qu’exprimer une «exigence historique» des Algériens

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdgogan qui a accusé vendredi la France d’avoir perpétré un génocide en Algérie n’a fait qu’exprimer «une exigence historique» de l’Algérie, a estimé le porte-parole du Front de libération nationale (FLN, au pouvoir) Kassa Aïssa.

«M. Erdogan n’a fait qu’exprimer à sa manière une exigence historique des Algériens en réponse à l’adoption par l’assemblée nationale française d’un texte de loi réprimant la négation du génocide arménien», a déclaré M. Aissi à l’AFP.

M. Erdogan a accusé vendredi le président français Nicolas Sarkozy de jouer sur «la haine du musulman et du Turc» et la France d’avoir commis un génocide en Algérie en réaction au vote en France d’un texte de loi réprimant la négation du génocide arménien.

>> Lire la suite

Des investisseurs turcs lancent une nouvelle usine d’acier et de fer en Algérie

Une société turque va réaliser prochainement une usine d’acier et de fer à Oran avec un investissement de 450 millions de dollars, a annoncé samedi à Alger l’ambassadeur de Turquie en Algérie, Ahmet Necati Bigali.

Le lancement des travaux de réalisation de cette usine sont prévus « dans deux ou trois mois », alors que l’usine sera opérationnelle dans une année et demi ou deux ans, a-t-il précisé.

Ce nouveau investissement traduit, selon l’ambassadeur, la volonté de la Turquie de renforcer encore davantage les échanges commerciaux et les liens économiques avec l’Algérie.

Pour ce faire, Ahmet Necati Bigali a fait savoir, en marge d’une rencontre d’affaires entre opérateurs économiques algériens et turcs, que la 13e session du Conseil d’affaires algéro-turc se tiendra en mars 2011 à Istanbul.

>> Lire la suite

Ramazan 26 décembre 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Renforcement de la coopération dans la construction et bâtiment avec l’Algérie

Le ministre algérien de l’Habitat et de l’Urbanisme, Noureddine Moussa, est arrivé avec une délégation en Turquie.

Le ministre algérien Noureddine Moussa a rendu visite à son homologue Mustafa Demir, ministre des Travaux publics et de l’Urbanisation.

M. Mustafa Demir a souligné les opportunités de travail très étendues entre les deux pays dans le domaine de la construction.

La délégation algérienne rencontrera entre temps les responsables de l’Agence turque du développement du logement (TOKI) et l’Association des industriels en bâtiment.

La Turquie s’ouvre aux algériens

Ahmet Necati Bigali, ambassadeur de Turquie à Alger, vient d’annoncer dans une interview accordée au quotidien algérien « El Khabar », que la Turquie ambitionne de devenir la deuxième destination touristique des Algériens après la Tunisie.

Pour y parvenir, la Turquie compte non seulement sur l’attractivité de ses sites touristiques mais également sur l’augmentation du flux de touristes algériens par l’abolition de l’obligation de visa pour les Algériens à la première occasion.

Les pourparlers entre les deux gouvernements, dans ce sens, vont bon train.

>> Lire la suite

Ramazan 22 avril 2010 En bref, Tourisme No Comments >> Mots clés: , ,

Gaz: Alger veut poursuivre avec Ankara

L’Algérie souhaite poursuivre ses exportations de gaz vers la Turquie au-delà de 2014, date d’expiration du contrat en cours entre la société publique algérienne Sonatrach et la société turque Botas, a déclaré mercredi le ministre algérien de l’Energie et des mines Chakib Khelil.

Il a également souhaité une augmentation de ces exportations pour contribuer à l’équilibre de la balance commerciale entre les deux pays.

Le contrat signé en 1995 avec la Turquie porte sur la livraison par l’Algérie de 4 milliards de mètres cubes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an pendant 20 ans.
Le volume des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Turquie a atteint plus de 3,8 milliards de dollars en 2009, plaçant la Turquie au 6e rang des clients de l’Algérie (2 milliards de dollars) et au 7e rang de ses fournisseurs avec 1,7 milliard de dollars, selon les chiffres des Douanes algériennes.

Les investissements turcs directs en Algérie sont de l’ordre d’environ 300 millions de dollars répartis notamment dans les secteurs du bâtiment et travaux publics et de l’agroalimentaire, selon la même source. Les travaux de cette 9ème session de la commission mixte, qui se poursuivront jeudi, sont co-présidés par M. Khelil et le ministre d’Etat turc chargé de la Planification Cedvet Yilmaz.

Ramazan 11 mars 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , , ,

Zafer Çağlayan a traversé 180 000 km en 6 mois

Zafer Çağlayan, Ministre du Commerce et de l'Industrie

Zafer Çağlayan, Ministre du Commerce et de l'Industrie

Le travail fournis par le ministre du Commerce et de l’Industrie, Zafer Çağlayan depuis pas moins de 6 mois a déjà commencé à porter ses fruits.

Il a rendu visite à 21 pays dans tous les continents, durant cette période. La Turquie a vu ses exportations croitre en octobre par rapport au mois précédent.

Les exportations de la Turquie ont augmenté avec beaucoup de pays dans le monde, +130% avec l’Égypte, +60% avec la Libye, +18% avec l’Algérie, +23% avec la Syrie, +100% avec le Chili, +50% avec le Brésil, etc.

L’objectif est de 100 milliards de dollars sur les exportations pour l’année 2009.

L’Organisation de la Conférence islamique, qui compte 57 pays, dont la Turquie, a décidé qu’à partir de 2010 il diminuerait les taux de taxes pour les importations, ce qui ouvre encore un marché énorme en ce sens et prévoit une année 2010 recors pour les exportations en Turquie.

Login

Error:(#15) Requires session when calling from a desktop app