Accueil » Ahmet Davutoğlu » Recent Articles:

Laurent Fabius enterre les espoirs des arméniens concernant la loi sur les génocides

Le gouvernement français ne remettra pas sur table un nouveau texte de loi pénalisant toute négation de génocides reconnues par la France. C’est ce qu’a déclaré le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius à l’occasion d’une conférence de presse suite à son entretien avec son homologue turc Ahmet Davutoglu en visite en France.

A l’initiative du député des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer (qui est une fervente partisane de la cause arménienne) et avec le soutien de Nicolas Sarkozy alors président de la République à ce moment, un texte de loi pénalisant toute négation de génocides d’un an d’emprisonnement et de 45000 € d’amende avait été présenté au parlement.

>> Lire la suite

Share

Désormais, la Turquie se pose sur la scène internationale comme un acteur majeur

Le ministre turc des Affaires étrangères, en voyage à Washington vendredi, a obtenu le soutien des États-Unis pour organiser une conférence internationale sur la crise syrienne. Une manière, pour Ankara, d’asseoir son influence au niveau régional.

L’offensive diplomatique de la Turquie dans la crise syrienne se précise. Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, s’est rendu à Washington, vendredi 10 février, afin de s’entretenir avec la secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, sur ce brûlant sujet.

La Turquie a d’ores et déjà reçu le soutien des États-Unis pour lancer, “dans les plus brefs délais” selon Ankara, une conférence internationale de soutien au peuple syrien en présence des acteurs régionaux et internationaux.

Cette proposition – première initiative turque d’envergure depuis le début de la répression en Syrie – illustre le changement de cap de la diplomatie turque depuis plusieurs mois. “Jusqu’à présent, la Turquie avait joué un rôle absolument fondamental pour l’insurrection syrienne mais sans porter la voix de cette révolte hors des frontières de la Syrie, explique Matthieu Mabin, auteur d’un reportage sur les opposants syriens pour FRANCE 24.

Désormais, la Turquie se pose sur la scène internationale comme un acteur majeur : elle pourrait devenir le médiateur de la crise.”

>> Lire la suite

Share
Ramazan 12 février 2012 À la une, Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: , ,

La Turquie compte organiser une conférence internationale pour résoudre la crise syrienne

Frontière turco-syrienne

La Turquie compte organiser une conférence internationale avec la participation d’acteurs régionaux et des puissances mondiales pour résoudre la crise syrienne, a annoncé mercredi le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu.

“Les pays qui sont concernés par la situation en Syrie doivent trouver une solution. Nous sommes déterminés à établir un forum élargi”, a déclaré le ministre turc dans une interview télévisée.

La Turquie espère que la conférence internationale se tiendrait le plus rapidement possible avec la “participation élargie” des acteurs internationaux, a déclaré le ministre, ajoutant que la conférence pourrait avoir lieu en Turquie ou dans un autre pays de la région.

M. Davutoglu a expliqué que la Turquie développerait une série de contacts diplomatiques avec les leaders des pays comme le Qatar et la Russie pour tenter de créer une “nouvelle feuille de route” pour la Syrie.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 9 février 2012 Moyen-Orient No Comments >> Mots clés: ,

Entretien de Ahmet Davutoglu pour France24 sur le texte de loi pénalisant la contestation de génocides

Voici l’interview à Ankara du Ministre turc des affaires étrangères Ahmet Davuoglu par France24. Le sujet principal abordé est bien évidemment le texte de loi pénalisant tout génocide reconnu par la France (notamment le génocide arménien puisque le génocide juif est déjà complété d’une loi similaire).

Cette entretien tombe donc juste à 1 jour de la date de l’examen du Sénat français sur l’adoption ou non de ce texte de loi qui semble déjà poser problème constitutionnellement puisque la commission des lois président par Mr Sueur la juge irrecevable.

>> Lire la suite

Share

La Tunisie et la Turquie signent un plan d’action commun

Un document vient d’être signé entre la Tunisie et la Turquie qui prévoit l’élaboration d’un plan d’action touchant plusieurs domaines et l’établissement d’un calendrier des visites envisagées pour l’année 2012.

La signature de ce document intervient à l’issue d’une conférence de presse donnée, mardi à Ankara, conjointement par le ministre des Affaires étrangères Rafik Abdessalem et son homologue turc Ahmet Davutoğlu.

A cette occasion, M. Abdessalem a tenu à saluer les positions de soutien apportées par la Turquie à la révolution tunisienne, mettant l’accent, à ce propos, sur l’importance du raffermissement des relations de coopération entre la Tunisie et la Turquie, à travers le renforcement de la présence économique de la Turquie sur le marché Tunisien, notamment à la lumière des opportunités qui s’offrent aux deux pays.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 11 janvier 2012 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

Ankara et Téhéran adoptent l’option du dialogue

Le ministre turc des Affaires étrangères est en Iran pour évoquer les dossiers qui fâchent.

L’Irak, la Syrie, le nucléaire… Les contentieux entre Ankara et Téhéran, symptomatiques de leur rivalité régionale, s’amoncellent et ils sont au programme de la visite de deux jours qu’Ahmet Davutoglu effectue en Iran.

Arrivé mercredi dans la République islamique, le ministre des Affaires étrangères turc a prévu d’évoquer les dossiers qui fâchent avec les autorités iraniennes, au moment où l’Occident fait à nouveau pression sur le programme nucléaire iranien et où l’Iran menace de fermer le détroit d’Ormuz.

Motivant ce déplacement par son souci « d’empêcher une guerre froide au Moyen-Orient », le chef de la diplomatie turque a déclaré, avant de s’envoler pour Téhéran, que «des tensions interconfessionnelles seraient un suicide pour la région».

>> Lire la suite

Share

L’avenir de l’Afghanistan en jeu à Istanbul

Une conférence sur l’avenir de l’Afghanistan rassemblant les représentants d’une vingtaine de pays s’est ouverte ce mercredi 02 novembre à Istanbul.

Treize pays vont s’associer pour aider ce pays ravagé par la guerre, a déclaré le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu.

Ces treize pays sont: Afghanistan, Chine, Inde, Iran, Kazakhstan, Kirghizstan, Pakistan, Russie, Arabie Saoudite, Tadjikistan, Turquie, Emirats arabes unis et Turkménistan, selon une déclaration finale adoptée par les 29 pays et organisations présents à Istanbul.

Il s’agit d’aider l’Afghanistan dans plusieurs domaines, dont la sécurité, la reconstruction, la santé ou la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et les trafics, selon M. Davutoglu.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 4 novembre 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

L’Afrique du Sud et la Turquie renoncent mutuellement aux exigences de visas

Les ministères des affaires étrangers de la République sud africaine et de la Turquie ont annoncé que leurs pays ont conclu un accord indiquant qu’ils renonçaient mutuellement aux exigences de visas et qu’ils augmenteraient les relations bilatérales.

Cet accord a pour but de renforcer les liens diplomatiques et commerciaux entre les deux pays.

« Nous avons accordé une grande importance à nos relations avec l’Afrique du Sud ces dernières années »avait déclaré le ministre des affaires étrangères turc Mr Ahmet Davutoglu.

En effet depuis quelques années, les échanges commerciaux entre l’Afrique du sud et la Turquie sont en croissance.

>> Lire la suite

Share

Somalie : la Turquie appelle l’OCI à une réunion d’urgence

La Turquie a lancé un appel à l’Organisation de la coopération islamique (OCI) pour l’organisation d’une réunion d’urgence sur la famine et la sécheresse dans la Corne de l’Afrique, a rapporté vendredi l’agence turque Anatolia.

“J’ai rencontré Ekmeleddin Ihsanoglu, le secrétaire général de l’OCI hier (jeudi). Nous, la Turquie, nous appelons (…) à une réunion d’urgence sur la famine en Afrique”, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu cité par Anatolia.

“Nous voulons que l’OCI intervienne immédiatement”, a ajouté M. Davutoglu qui va se rendre en Ethiopie et en Afrique du Sud après le 15 août et prévoit d’ajouter à son déplacement le Kenya et plusieurs autres pays d’Afrique.

L’OCI dispose d’un bureau d’aide humanitaire à Mogadiscio et est une des rares organisations autorisées à agir en Somalie par les insurgés islamistes shebab.

>> Lire la suite

Share

Conférence du Conseil de l’Europe à Izmir sur l’avenir de la Cour européenne

La Présidence turque du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a organisé les 26-27 avril, à Izmir, une Conférence à haut niveau sur l’avenir de la Cour européenne des droits de l’homme.

La Conférence a été ouverte par Ahmet Davutoğlu, Ministre des Affaires Etrangères de Turquie et Président du Comité des Ministres.

Ahmet Kahraman, ministre turc de la Justice, Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général, Mevlüt Çavuşoğlu, Président de l’Assemblée Parlementaire, Jean-Paul Costa, Président de la Cour européenne des droits de l’homme et Thomas Hammarberg, Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe ont pris parole à la cérémonie d’inauguration.

>> Lire la suite

Share

Les négociations entre la Turquie et l’UE dans l’impasse selon Ahmet Davutoğlu

Il existe des problèmes graves entre les positions générales de la Turquie et de l’Union européenne (UE), a déclaré mercredi le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu.

Lors d’une conférence de presse à Ankara en présence de son homologue roumain, Teodor Baconschi, M. Davutoglu a déclaré que les problèmes ont été discutés de manière transparente lors de la réunion du Conseil de l’Association UE-Turquie de mardi à Bruxelles, et qu’Ankara a demandé à l’UE de considérer stratégiquement trois points.

“Le processus de négociation (avec l’UE) est un goulet d’étranglement malgré tous les efforts”, a-t-il indiqué.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 24 avril 2011 Europe No Comments >> Mots clés: ,

Ahmet Davutoğlu est dans la ville de Gödöllö pour la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu est dans la ville de Gödöllö, en Hongrie, pays assumant la présidence tournante de la réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

M. Davutoğlu présentera aux ministres européens les politiques de la Turquie se portant sur les derniers développements en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Les réunions appelées aussi Gymnick auxquelles sont aussi conviés les pays candidats se tiennent une fois durant la présidence tournante de chaque pays.

>> Lire la suite

Share

Ahmet Davutoğlu entame une visite de trois jours sur l’invitation de son homologue grec Droutsas

Le vent de printemps continue de souffler dans les relations turco-grecques avec une visite de haut niveau.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu entame une visite de trois jours sur l’invitation de son homologue grec Dimitris Droutsas.

La visite, qui a un agenda chargé, a lieu dans le cadre de la préparation de la réunion du conseil de coopération de haut niveau qui se tiendra au mois de juillet en Turquie, dont la première s’était tenue en Grèce.

M. Davutoğlu rencontrera son homologue grec Droutsas ainsi que le Premier ministre Georges Papandréou.

Dans le cadre de la coopération turco-grecque, seront abordés l’assouplissement des procédures de visa aux touristes turcs et les travaux entamés pour l’exemption de visa.

>> Lire la suite

Share

Franco Frattini et Carl Bildt soutiennent l’exemption de visa entre l’Union europénne et la Turquie

L’Italie et la Suède ont apporté leur soutien à l’entrée sans visa des ressortissants turcs dans les pays européens.

Le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini a affirmé qu’ils allaient faire tout leur possible pour changer cette attitude irrecevable. “Si l’Europe ferme ses portes à ses nouveaux membres, elle fermera en même temps des opportunités dans l’avenir” a déclaré son homologue suédois Carl Bildt.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a affirmé que la Turquie allait poursuivre à insister pour l’exemption de visa.

M. Ahmet Davutoğlu s’est entretenu séparément avec le chef de la diplomatie italienne Franco Frattini et son homologue suédois Carl Bildt.

>> Lire la suite

Share

Ahmet Davutoğlu participe au Conseil des droits de l’homme des Nations unies

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu s’est rendu à Genève, en Suisse, pour participer à la 16ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

La Libye mais aussi l’assaut sanglant lancé par Israël contre le navire Mavi Marmara et les violations des droits de l’homme sont à l’agenda de M. Davutoğlu.

Le chef de la diplomatie turque réalisera des entretiens bilatéraux à Genève, notamment avec la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton.

M. Ahmet Davutoğlu devrait aussi rencontrer la haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité commune Catherine Ashton et le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Ekber Salehi.

>> Lire la suite

Share

Ahmet Davutoğlu est à Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis

En parallèle avec le bouleversement régional et historique sous fond de grogne social, la Turquie effectue des entretiens bilatéraux importants.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu est à Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis.

Suivant son agenda, le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoğlu s’est entretenu en premier lieu avec son homologue des Emirats arabes unis Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan.

Par la suite, M. Davutoğlu a rencontré le général Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d’Abou Dhabi, et le vice-commandant suprême des Forces armées des Emirats arabes unis.

>> Lire la suite

Share

L’évacuation des Turcs de Libye se poursuit par voie maritime et aérienne

5 099 Turcs ont été rapatriés en 72 heures mais 1 Turc a trouvé la mort.

La Turquie mène une mobilisation historique pour rapatrier ses citoyens en Libye. Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a partagé les dernières nouvelles avec le public.

Appelant les citoyens en Libye à ne pas “paniquer” M. Davutoğlu a confirmé la mort de Yunus Emre Öelik. M. Davutoğlu a indiqué que 5099 citoyens turcs avaient été rapatriés en 72 heures.

La Turquie effectue la plus grande opération d’évacuation de son histoire. Le processus délicat pour l’évacuation des 25 000 Turcs est géré par un centre de crise au ministère des Affaires étrangères.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 23 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: ,

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn en Turquie

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn a estimé mardi au cours d’une visite à Ankara que la Turquie pouvait servir de “référence” pour des réformes démocratiques dans les pays arabes.

“Les transformations en cours dans les pays arabes sont très importantes pour les peuples de ces pays, et je suis convaincu que la Turquie peut être une référence… que démocratie et islam ne sont pas en opposition”, a déclaré M. Asselborn.

“L’exemple de la Turquie montre que cela est possible”, a-t-il estimé devant la presse après un entretien avec son homologue turc Ahmet Davutoglu.

“La Turquie a accompli de nombreuses réformes… Elle doit continuer… je suis convaincu que l’Union européenne sera plus forte avec la Turquie et peut jouer globalement un rôle très très important”, a-t-il déclaré également.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 22 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

Ahmet Davutoğlu réalise une visite en Tunisie

Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoğlu réalise une visite en Tunisie en tant que président en exercice du Comité ministériel du Conseil de l’Europe.

L’objectif de cette visite est de soutenir la transition tunisienne à la démocratie à la suite de la révolution du Jasmin.

D’une part, M. Davutoğlu poursuit ses prises de contact en Tunisie et d’autre part, il suit de près les développements concernant le processus d’évacuation des citoyens turc en Libye.

Tout moyen pour l’évacuation des Turcs en Libye est prévu.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 21 février 2011 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

Tout le monde a le droit de profiter des richesses et de la prospérité globales

La Turquie endosse une importante responsabilité dans le développement des normes de vie dans les pays les moins avancés, durant 10 ans.

A la veille du sommet qui sera organisé en mai à Istanbul, le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoğlu a rencontré les ministres des Affaires étrangères des “pays les moins avancés” en Inde.

“Tout le monde a le droit de profiter des richesses et de la prospérité globales. Cette responsabilité est celle de toute la communauté internationale” a dit M. Davutoğlu en s’adressant à toute l’humanité depuis l’Inde.

A l’issue du sommet qui aura lieu à Istanbul, la Turquie sera responsable pendant 10 ans, de l’organisation des aides pour les “pays les moins avancés”.

>> Lire la suite

Share
Ramazan 18 février 2011 Monde No Comments >> Mots clés: , ,

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum