Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

Suède : adoption de la résolution sur les incidents de 1915

Le parlement suédois s’est prononcé en faveur du projet de loi sur les assertions arméniennes.

Une résolution sur les assertions arméniennes concernant les incidents de 1915, a été adoptée au parlement suédois avec un vote de plus.

Avant le vote, les partis de droite, partenaires de la coalition, avaient signé un protocole entre eux pour se prononcer à l’encontre de la résolution et le ministre des Affaires étrangères Carl Bildt avait affirmé être contre cette initiative.

Le projet de loi sur les assertions arméniennes, qui avait été préparé en l’an 2000, n’avait pas été adopté à la commission des Affaires étrangères du parlement suédois.

Toutefois, malgré le rejet de la commission, les assertions arméniennes ont été portées cette fois à l’assemblée générale du parlement, sous l’initiative de l’opposition.

Ainsi, les assertions concernant les incidents vécus en 1915, ont été adoptées au parlement suédois avec 131 voix contre 130.

Le projet de loi préparé sous l’initiative de l’opposition avance que non seulement les Arméniens, mais également les minorités chrétiennes ont été soumises à un génocide.

Réactions d’Ankara à l’adoption du projet de résolution sur les incidents de 1915 en Suède

Ankara a montré une vive réaction à l’adoption de la résolution sur les assertions arméniennes concernant les incidents de 1915 par le parlement suédois.

“C’est inacceptable” a répliqué Ankara en soulignant que “l’histoire devait être laissée aux historiens et ne pouvait être écrite par les parlementaires”.

De plus, il est martelé que l’adoption du projet de résolution avec uniquement une différence d’une voix montre combien cette décision est erronée.

Le centre de presse du Premier ministère a indiqué que le sommet Turquie-Suède qui était prévu pour le 17 mars 2010 ainsi que la visite du Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan dans ce pays ont été annulés.

De plus, l’ambassadeur turc à Stockholm a été rappelé en Turquie pour des consultations

L’ambassadeur turc à Washington, Namık Tan, avait également été rappelé à Ankara après l’adoption le 4 mars d’une résolution similaire par la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine.

Share
Ramazan 11 mars, 2010 Politique étrangère No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum