Accueil » Europe » Lecture courante:

Steven Vanackere en Turquie: voir s’il est possible d’envisager une facilité de visa avec l’Europe

La Belgique va durant ses six mois de présidence de l’Union européenne voir s’il existe au sein des 27 une disponibilité d’accorder aux ressortissants turcs désireux de se rendre dans l’UE des visas plus facilement.

C’est ce qu’on a appris dans l’entourage du ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, au dernier jour de sa visite en Turquie.

Une telle procédure, appelée facilité de visas, permet l’octroi d’un visa à un prix moindre, une procédure plus courte ou une exemption pour certaines personnes.

La Belgique a déjà ainsi réduit la durée de la procédure pour les hommes d’affaires et introduit des procédures plus souples, notamment pour les diplomates. L’octroi d’une facilité générale est toutefois une compétence européenne.

Les Européens attendent toutefois de la Turquie qu’elle signe un accord de réadmission, par lequel elle s’engagerait à accueillir des personnes ayant pénétré dans l’UE par son territoire et expulsées d’un pays européen.

“D’abord un accord de réadmission, puis des discussions sur une facilité”, souligne-t-on de source européenne. Les négociations entre Ankara et l’UE à propos de cet accord sont terminées, mais la Turquie lie sa signature à un signal de l’UE sur ses chances d’obtenir la facilité de visa.

Selon des sources diplomatiques, il n’existe encore aucun consensus à ce sujet au sein des Vingt-sept.

La Belgique, qui ne souhaite pas créer de faux espoirs en tant que présidente de l’UE, va donc examiner s’il existe une “masse critique” suffisante pour donner aux Turcs “un signal qui les ferait signer un accord de réadmission”.

Share
Ramazan 12 août, 2010 Europe No Comments >> Mots clés: , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum