Accueil » Économie » Lecture courante:

Sommet international des banques arabes – risques présents en Europe

Le président de la Banque centrale Durmuş Yılmaz a estimé que la solidité du système financier a constitué une structure pour surmonter les dernières crises.

Au sommet international des banques arabes, M. Yılmaz a relaté que l’économie nationale s’était rapidement rétablie le second semestre de l’année 2010, mais que les risques étaient toujours présents.

Lors de son allocution, M. Yılmaz a signalé la prééminence des accords de libre échange et d’exemption de visa envers les pays arabes, et a poursuivi en ces termes :

“La coopération entre la Turquie et les pays arabes doit se pérenniser et les relations plurilatérales devraient être développées. La crise globale a donné le jour à la coopération entre ces pays. Le volume de commerce qui s’élevait à 6 milliards de dollars pendant la crise de 2001, était de 46 milliards de dollars avant la dernière crise, tandis qu’elle se chiffre à 26 milliards de dollars actuellement. Nous avons des liens ancestraux avec les pays en question, avec qui nous devons assurer une vision commune”.

Le président de la banque centrale Durmuş Yılmaz a également indiqué que des débats avaient lieu entre les pays du G-20 concernant la relance du système financier, tout autant que des risques existaient toujours dans les pays européens.

Share
Ramazan 19 juin, 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum