Accueil » France » Lecture courante:

Sarkozy se met a dos la Turquie et éspere obtenir les votes des arméniens de France

Les 450.000 Français d’origine arménienne lui avait déja apporté un soutien fidèle lors de la dernière campagne présidentielle.

Le président français Nicolas Sarkozy a précisé, vendredi 7 octobre, qu’il souhaitait que la Turquie reconnaisse dans un délai “assez bref”, avant la fin de son mandat en mai 2012, (un soit disant) “génocide arménien de 1915″, au deuxième jour de sa visite d’Etat en Arménie.

“Il ne revient pas à la France de poser un ultimatum à qui que ce soit, ce n’est pas une façon de faire […], mais enfin, à travers les lignes, vous pouvez comprendre que le temps n’est pas infini, 1915-2011, il me semble que pour la réflexion c’est suffisant”, a expliqué M. Sarkozy lors d’une conférence de presse avec son homologue arménien, Serge Sarkissian.

Depuis jeudi, le chef de l’Etat a invité à plusieurs reprises la Turquie à “revisiter son histoire” et à reconnaître les massacres ottomans perpétrés en 1915 et 1916 en Turquie, qui ont fait plusieurs centaines de milliers de morts, comme un génocide, ainsi que la France l’a fait en 2001.

Nicolas Sarkozy a confirmé que, si la Turquie ne faisait pas ce “geste de paix”, ce “pas vers la réconciliation”, il envisagerait de proposer l’adoption d’un texte de loi réprimant spécifiquement la négation du “génocide” arménien. Cette “réaction de la France se ferait connaître dans un délai assez bref. Si je ne le précise pas, c’est que j’espère toujours dans les réactions” turques. “En tout état de cause, [ce délai] englobe la durée de mon mandat”, a-t-il ajouté.

Avant son élection en 2007, le candidat Sarkozy avait promis aux représentants de la forte communauté arménienne de France, estimée à un demi-million de personnes, de soutenir le vote d’un texte de loi spécifique réprimant la négation du génocide de 1915. Mais ce texte a été enterré en mai faute d’une majorité au Sénat et surtout du soutien du gouvernement de Nicolas Sarkozy, suscitant l’amertume des Arméniens de France et de leurs partisans.

Tout le monde le sait, Sarkozy ne fait nullement cela pour l’histoire mais uniquement dans l’espoire de conquérire les votes des arméniens de France. Il oublie surement au passage qu’il y  a également un demi millions de Turcs en France et sans compter les contrats économique des entreprises francaises perdus en Turquie.

Share
Ramazan 7 octobre, 2011 France No Comments >> Mots clés:

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum