Accueil » Économie »Politique étrangère » Lecture courante:

Pétrole en échange de logements

Le chef d’Etat vénézuélien Hugo Chavez a réitéré son appel à des logements dans l’urgence et la Turquie à répondu présent.

La Turquie et le Venezuela travaillent sur un accord de « pétrole en échange de logements ».

Le ministre de l’Energie et des Ressources naturelles Taner Yıldız effectue des prises de contact à cette fin dans la capitale vénézuélienne Caracas.

“Nous avons besoin de deux millions de logements. Nous attendons TOKI dans l’urgence au Venezuela. Nous attendons que vous fassiez affaires au plus tôt avec les bons entrepreneurs que vous choisirez” a dit M. Chavez.

Le ministre de l’Energie, Taner Yıldız, a informé que la proposition avait été formulée de la part du Venezuela qui avait proposé à la Turquie de construire des logements pour les sinistrés des inondations à Caracas.

Le Venezuela demande dans une première étape la construction de logements à Caracas pour 140 000 personnes qui ont perdu leur domicile suite aux inondations survenues en décembre.

“J’ai émis un avis favorable. Un tel barter peut être important et une relation quelque peu inhabituelle peut-être établie avec le Venezuela” a déclaré le ministre Taner Yıldız.

M. Taner Yıldız a indiqué l’existence d’un grand nombre de logements, qui pourraient être enclins à des réhabilitations dans le cadre de la transformation urbaine au Venezuela, tout en notant que la Turquie était après la Chine au second rang mondial dans les services d’entrepreneuriat.

Le chef de département de la TOKI (Administration de développement de l’habitat de Turquie), Ibrahim Yeşilyurt, qui prenait part au sein de la délégation, a entamé les entretiens avec le ministère vénézuélien du logement.

M. Yeşilyurt a précisé que la question avait été abordée en tant que barter de pétrole au mètre carré de logement : “En première étape, ils vont nous montrer un emplacement pour 10 à 15 mille logements. Nous allons étudier les prix de construction et définir le coût de revient”.

Au cours des prises de contact du ministre de l’Energie, il a été abordé l’exploitation de pétrole par la Turquie au Venezuela.

Le Venezuela, l’un des riches producteurs de pétrole de l’Amérique du Sud, coopère avec les compagnies internationales pour l’exploitation du pétrole en divisant en bloc les terrains situés sur la ceinture d’Oronico, qui possède une réserve environ de 330 à 350 milliards de dollars de barils.

M. Taner Yıldız, qui a discuté avec son homologue vénézuélien de cette perspective, a indiqué leur souhait de contribuer à rehausser la production de pétrole du Venezuela et que ce sujet avait été pris en main en détail lors de l’entretien.

A l’issue de son entretien avec M. Taner Yıldız, Hugo Chavez s’est rendu dans la salle voisine où se trouvait la délégation turque. “Voilà le bataillon turc” a-t-il dit aux membres de la délégation, en leur faisant le salut militaire.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum