Accueil » Économie » Lecture courante:

Moody’s hausse d’un cran la note de solidité financière de la Turquie

Moody’s Investors Service a annoncé mercredi avoir relevé d’un cran la note souveraine de la Turquie, qui passe de Ba2 à Ba1, juste en-dessous de la catégorie non spéculative et de la note de l’Espagne, qui est à Baa3.

L’agence de notation maintient en outre sa perspective positive sur la note de crédit du pays, évoquant l’amélioration significative des finances publiques d’Ankara.

Moody’s cite également une politique susceptible de réduire le déficit de la balance courante turque, qui représente le plus gros risque de crédit auquel le pays est confronté.

Le déficit des comptes courants de la Turquie est considéré comme le point faible d’une économie par ailleurs en plein essor. Il a atteint 10% du produit intérieur brut (PIB) turc en 2011, ce qui en fait l’un des plus élevés au monde, mais il devrait être ramené à 8% cette année.

“Pour l’avenir, un relèvement de la note à la catégorie d’investissement dépendrait probablement de l’amélioration du degré de résistance de la Turquie aux chocs sur la balance des paiements, étant donnés les paramètres déjà favorables des finances publiques”, écrit Moody’s dans son communiqué.

Vers 07h10 GMT, la lire turque s’était raffermie à 1,7941 vis-à vis du dollar, contre 1,7980 avant l’annonce du relèvement.

Fitch note la Turquie BB+, un cran en-dessous de la catégorie investissement. Standard & Poor’s, qui note le pays BB, a récemment déclenché la fureur d’Ankara en abaissant la perspective de la note souveraine du pays, de “positive” à “stable”, évoquant l’augmentation des risques sur sa capacité à honorer ses engagements en raison de l’ampleur de sa dette et de la faiblesse de la demande extérieure.

Share
Ramazan 21 juin, 2012 Économie No Comments >> Mots clés: ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum