Accueil » À la une »Économie »Monde »Politique » Lecture courante:

L’influence majeure de la Turquie dans les jeux diplomatiques et économiques mondial

En 2012, la réémergence économique de l’Asie s’affirme, les défis écologiques et technologiques s’accentuent, le monde arabe s’efforce de gérer une situation politique et sécuritaire postrévolutionnaire délicate tandis que la Syrie s’enfonce tous les jours un peu plus dans la crise.

2012 est également une année marquée par des élections ou changements de gouvernements d’importance qui modifient substantiellement la donne géopolitique interna-tionale.

Enfin, l’état de l’économie mondiale et notamment celui des économies européennes, est plus que préoccupant. Dans un contexte économique fortement détérioré, les leaders européens se trouvent aujourd’hui confrontés à des difficultés majeures pour maîtriser leur déficit public, gérer d’importantes dettes et des électeurs désorientés.

 

 

Tandis que certains pays membres de l’Union européenne tentent de préserver leur système économique et social, la Turquie affiche des chiffres de croissance presque insolents, avec 9,2 pour cent en 2010 et de 8,5 pour cent en 2011. Elle est devenue une puissance économique incontournable en Europe et dans le monde, l’une des plus dynamiques. Elle devrait même enregistrer la plus forte croissance économique de l’OCDE sur la période 2011-2017, avec un taux de croissance annuel moyen du PIB réel de 6,7 pour cent. L’agence de notation Fitch Ratings a récemment récompensé la bonne marche de l’économie turque en relevant la note d’Ankara en catégorie investissement.

Ces enjeux sont au cœur de la relation France-Turquie, et de la recherche efficace de bénéfices mutuels et réci-proques.

Moteur actif de la relation franco-turque, l’Institut du Bosphore a consacré son séminaire annuel, les 8-9 novembre à Istanbul, à ce thème central : « Europe en crise : impact, défis et opportunités pour la France et la Turquie ».

Avec la participation exceptionnelle d’Ali Babacan, Vice-Premier Ministre de la Turquie, et de S.E. Laurent Bili, Ambassadeur de France en Turquie, cette troisième édition a réuni plus de 100 personnalités françaises et turques des mondes politique, économique, intellectuel et médiatique. Parmi lesquelles : Alain Bauer, Président du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques, Jean-François Bayart, Directeur de Recherche au CNRS & Président du Fonds d’Analyse des Sociétés politiques, Didier Billion, Directeur adjoint de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques, Ümit Boyner,Présidente de la TUSIAD,Yavuz Canevi, Président de TEB, Dr. Alaattin Büyükkaya, Ministre délégué des Affaires européennes de Turquie, Henri de Castries, Président-directeur général d’AXA, Philippe Cayla, Président d’Euronews Development, Leon Aslan Coşkun, Président de Mazars Denge, Mario David, Député européen & Vice-président du Parti populaire européen, Kemal Derviş, Vice-Président de Brookings Institution, Membre du Conseil International de l’Université Sabancı, Hélène Flautre, Députée européenne, Co-présidente de la Commission parlementaire mixte UE-Turquie, Elisabeth Guigou, Présidente de la Commission des Affaires étrangères & Députée, Selahattin Hakman, Président du Groupe Energie, Sabancı Holding, Faruk Loğoğlu, Député & Vice- président du CHP, Thierry Mariani, Député, Ancien Ministre français chargé des Transports, Thierry de Montbrial, Fondateur et Directeur général de l’Institut Français des Relations Internationales, Denis Simonneau, Conseiller diplomatique, Membre du Comité Exécutif de GDF Suez, Zafer Ali Yavan, Secrétaire Général de la TUSIAD.

Cercle de réflexion franco-turc créé en 2009 à l’initiative de la TUSIAD, l’association des industries et des entreprises de Turquie, l’Institut du Bosphore est une organisation indépendante rassemblant des personnalités françaises et turques de haut niveau et issues d’horizons divers – hommes politiques, entrepreneurs, économistes, experts et intellectuels. L’Institut du Bosphore aborde des sujets géopolitiques, économiques, sociétaux et culturels afin de faciliter la réflexion en commun des Français et des Turcs sur l’Europe et le monde actuel.

Share
Leyla 16 novembre, 2012 À la une, Économie, Monde, Politique No Comments >> Mots clés: , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum