Accueil » France » Lecture courante:

Les locaux de Zaman France une nouvelle fois cible d’attaques du PKK

Les locaux du journal franco-turc Zaman France ont une nouvelle fois été la cible d’attaques de la part du PKK dans la ville de Pantin en Seine-Saint-Denis.

Une quinzaine de kurdes masqués partisans du PKK (qui est un mouvement terroriste reconnu par la France) ont investi les bureaux du journal armés de bâtons et s’en sont violemment pris aux matériels informatique, aux meubles, et aux vitres. Non contents de leurs actes, ils ont aussi menacé de mort les 17 employés du journal présents. Fort heureusement, aucun blessé n’est à signaler.

Suite à cet évènement, Tahsin Burcuoğlu ambassadeur de Turquie à Paris s’est rendu sur place et a condamné cette attaque. Il a affirmé qu’il “est évident que l’impunité dont bénéficient les auteurs de cette attaque encourage ce genre d’agressions. Cette nouvelle attaque le prouve une nouvelle fois. Il en va de la responsabilité des autorités françaises d’assurer la sécurité de sa communauté d’origine turque“.

En effet, cette attaque est la troisième en 6 mois et elle a fait réagir Emre Demir qui dirige Zaman France : “Nous avons demandé une protection policière mais elle ne nous a pas été accordée. La principale raison de ces attaques tient au fait que les auteurs ne sont pas punis. La dernière aurait pu être bien plus grave, nos vies étaient menacées“.

Dans le même temps, ce sont les bureaux de Zaman en Allemagne à Cologne qui ont été la cible d’un jet de cocktail molotov. La piste du PKK est privilégiée par la police qui mène l’enquête. Ces attaques coïncident avec l’anniversaire de la capture de l’ancien chef du PKK, Abdullah Öcalan. Il purge depuis une peine de prison à vie en Turquie.

A partir du moment où des partisans du PKK manifestent librement dans les grandes villes européennes, il n’est donc pas étonnant que de tels actes de violences voient le jour. Pourtant, la France et l’Allemagne (ainsi que tous les pays membres de l’Union Européenne) reconnaissent le PKK comme mouvement terroriste à combattre. Cela prouve une nouvelle fois que l’activité du PKK au sein de l’Union Européenne est intense et qu’il agit en toute impunité.

Share
Cem 17 février, 2012 France No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum