Accueil » Économie » Lecture courante:

Les consommateurs font bondir la croissance

L’économie de la Turquie a enregistré une croissance annuelle de 10,3 % au deuxième trimestre de 2010, ce qui est nettement mieux que prévu.

Les sept économistes interviewés par Bloomberg attendaient une croissance de 9 %, au moment où Ankara offre de faibles taux d’intérêt.

Cette croissance du produit intérieur brut (PIB) est applaudie par le gouvernement turc malgré que l’économie avait bondi de près de 12 % au premier trimestre de 2010.

Le Fonds monétaire international (FMI) a aussi révisé ses prédictions de croissance pour l’économie turque à 6,1 %. Les analystes du FMI avait plutôt parlé de 3,5 % en juin dernier.

Les consommateurs turcs jouent un rôle crucial dans la reprise économique du pays.

L’économie, qui avait reculé de 4,7 % en 2009, a repris des forces grâce à une hausse, entre autres, des prêts hypothécaires et automobiles. En effet, ces derniers ont augmenté de façon constante depuis janvier 2010.

Ford Otomotiv Sanayi AS, la filiale turque de Ford Motors, a d’ailleurs revu ses prédictions de croissance à la hausse le 20 août à la suite d’une augmentation des profits de 47 % au deuxième trimestre de 2010.

Ce boom économique arrive à un moment important dans l’histoire du gouvernement turc. En effet, le parti islamo-conservateur du premier ministre Recep Tayyip Erdogan a obtenu le 13 septembre 2010 une victoire du « oui » au cours d’un référendum sur une révision constitutionnelle. Cette dernière a ouvert la voie à un nouveau succès aux élections de l’an prochain.

Share
Ramazan 15 septembre, 2010 Économie 1 Comment >> Mots clés: , ,

Currently there is "1 comment" on this Article:

  1. Gülsevim dit :

    MasAllah ! Jespère que ça continuera comme ça..

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum