Accueil » Europe » Lecture courante:

Les Allemands ne sont pas satisfaits de la politique européenne

Un sondage représentatif de l’institut allemand Infratest dimap, mené à l’initiative de FRANCE 24 et en collaboration avec le journal DIE WELT, révèle que le regard des Allemands sur la politique européenne actuelle est dans l’ensemble très négatif.

La majorité des Allemands sont opposés à une participation de l’Allemagne à l’action de sauvetage en faveur de la Grèce et sont contre l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne.

La plupart des Allemands considèrent cependant la Russie comme une partenaire important de l’UE.

D’après le sondage, 57 % des Allemands refusent de soutenir la Grèce, en collaboration avec les autres pays membres de l’UE, en cas d’une banqueroute d’état.

Toutefois, 33 % des Allemands soutiennent la décision de leur gouvernement. D’autre part, le sondage révèle que la majorité des Allemands (73 %) sont contre une entrée de la Turquie dans l’Union européenne. Seulement 22 % sont en faveur de celle-ci.

Il est intéressant de noter que les plus jeunes d’entre eux (18-29 ans) sont plus ouverts à la question de l’adhésion de la Turquie à l’UE.

33 % des personnes interrogées sont d’avis que la Turquie devrait adhérer à l’UE, 64 % sont contre cette adhésion.

L’avis sur la question si l’Union européenne devrait considérer la Russie comme un partenaire ou comme un adversaire, est clair. 89 % des Allemands pensent que la Russie devrait être considérée comme partenaire. Seulement 7 % déclarent que les pays membres de l’UE devraient considérer la Russie, gouvernée par le président Dmitri Medwedew, comme un adversaire. Parmi les personnes interrogées, proches du parti politique allemand FDP, 98 % jugent que l’UE devrait considérer la Russie comme un allié.

Christine Ockrent, Directrice Générale de FRANCE 24, commente ainsi les résultats du sondage, présenté aujourd’hui même: « Le sondage prouve la vivacité du débat actuel sur la politique européenne de l’Allemagne. Il est donc important que les médias traitent de l’Union Européenne de façon détaillée et nuancée. FRANCE 24 souhaite rendre compte des débats, éclairer les questions de fond et offrir à son public une vision globale de l’actualité mondiale et européenne. »

En outre, le sondage a révélé que plus de la moitié des personnes interrogées (57 %) sont d’avis que les Allemands, en comparaison à d’autres pays européens, ont fait plus d’efforts pour réduire les effets de la crise financière et parer la menace d’un déficit public. 35 % des personnes interrogées ne partagent pas cet avis.

L’ensemble des données du sondage ont été rassemblées par téléphone. L’échantillon de 1.009 personnes est représentatif de l’ensemble de la population allemande âgée de plus de 18 ans.

Share
Mert 27 avril, 2010 Europe No Comments >> Mots clés: , , , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum