Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

Le titre de docteur “honoris causa” à Recep Tayyip Erdoğan en Russie

L’Académie diplomatique russe a décerné le titre de docteur honoris causa au Premier ministre turc lors d’une cérémonie.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan réalise une visite officielle en Russie, en compagnie de 800 hommes d’affaires dont 120 de Turquie.

S’adressant aux hommes d’affaires lors du Forum d’affaires turco-russe, M. Erdoğan a affirmé que le projet de construction d’une centrale nucléaire serait entamé dans quelques semaines.

“Les travaux seront entamés à Akkuyu. L’investissement de 20 milliards de dollars sera lancé” a-t-il indiqué.

Par ailleurs, lors d’un dîner de travail, M. Erdoğan a rappelé au chef d’Etat russe Medvedev que la Turquie était située sur une zone sismique tout comme le Japon et noté que la Turquie attendait des mesures de sécurité supplémentaires sans renoncer à l’énergie nucléaire.

Les hommes d’affaires prenant part au forum ont souligné qu’ils jouaient un rôle important sur le développement des relations économiques entre les deux pays.

L’exemption de visa entre la Turquie et la Russie figure parmi les sujets prioritaires au menu durant la visite de M. Erdoğan. 30 jours après la fin du processus officiel, l’application de visa sera terminée.

Les entretiens en Russie du chef du gouvernement turc se poursuivent aujourd’hui aussi.

Le titre de docteur honoris causa a été attribué à M. Erdoğan par l’Académie diplomatique russe. Intervenant lors de la cérémonie ici, M. Erdoğan a mis l’accent sur les actes terroristes. “Le terrorisme ne peut pas être assimilé à l’islam comme il ne peut pas l’être au christianisme ou au judaïsme” a relevé le Premier ministre turc.

Le chef du gouvernement turc Recep Tayyip Erdoğan aura également des prises de contact à Kazan, capitale de la République du Tatarstan.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum