Accueil » Turquie » Lecture courante:

Le “Time” et les Turcs: toute une histoire…

Time  est l’un des principaux magazine hebdomadaire américains.

Depuis 1927, le magazine décerne le titre de Personnalité de l’année (Person of the Year), c’est-à-dire celle  qui a « marqué le plus l’année écoulée, pour le meilleur ou pour le pire », un titre que reçurent par exemple Adolf Hitler,  Joseph Staline mais aussi Charles de Gaulle ou, à titre collectif, les internautes.

Et depuis 1998, le magazine établit également chaque année une liste (Time 100) des cent personnes au monde les plus influentes de l’année en cours.

D’après le Time, les trois personnes les plus influentes en 2010  ont été  Luiz Lula Da Silva  (en première place), Barack Obama (quatrième) et Recep Tayyip Erdogan (dix-septième place).

Depuis son apparition en 1923, Neufs Turcs ont fait la couverture de ce magazine.

Ce n’est évidemment pas par simple intérêt car certains de ces personnages ont été les points clés de l’histoire Turcs.

A commencer par Mustafa Kemal Ataturk, connu pour être le fondateur de la Turquie Moderne, qui fera la couverture de Time en 1923.

Suivi par Ismet Inonu (1941),  surnommé le “deuxième homme” dû au fait qu’il a été  la figure politico-militaire la plus importante de l’Histoire contemporaine de la Turquie après Mustafa Kemal Atatürk.  Avec des avis controversés sur sa politique qui reste toujours encore discuté dans la Turquie actuelle.

Vient ensuite Sukru Saracoglu (1943),  homme politique turc, et membre de tous les gouvernements turcs à partir de 1933  deveindra Premier ministre Turc, élu à deux reprises. Par ailleurs il présidera, de 1934 à 1950, le Fenerbahçe SK, club omnisports (dont le football) basé à İstanbul.

Adnan Menderes (1958) ,  le premier dirigeant démocratiquement élu de l’histoire turque, qui deviendra Premier ministre entre 1950-1960 mais qui sera pendu à la suite du coup d’État  militaire de 1960, sur les ordres de la junte au pouvoir. La Turquie ne le pleurera jamais assez…Cet acte qu’il considérera à jamais comme une guerre à la démocratie et comme la plus grande honte de son histoire.

S’en suivra, Naim Suleymanoglu (1988), Mine Karakas (2007) et Mehmet Oz (2011).

Naim Suleymanoglu, connu sous le nom de “hercule de poche”! En effet, cet haltérophile de 1,58 m a établi son premier record à 15 ans en soulevant un poids de catégorie adulte. Petit par la taille, mais grand par la force, Naim Suleymanoglu a marqué l’histoire olympique. Ses 40 ans sont l’occasion idéale de revenir sur la grande carrière de ce petit athlète.

Mine Karakas, jeune femme de 29 ans, ayant quitté son pays pour cause du port de foulard pour étudier aux Etas-Unis, connu comme pays de la Liberté. Néanmoins, connaîtra des moments difficiles dû au scandale du 11 septembre. Elle fera la couverture de Time, comme modèle de ces femmes musulmanes qui veulent étudier tout en vivant leur liberté religieuse.

Dr Mehmet Oz,  est un expert médical renommé aux États-Unis, chirurgien cardiaque et professeur de médecine à l’Université de Columbia.
Il est connu pour son émission « The Dr. Oz Show », et fait de fréquentes apparitions sur « Oprah ». Il pratique aussi la technique de Méditation Transcendantale depuis deux ans. C’est un ardent défenseur de l’œuvre de la Fondation David Lynch pour mettre la méditation à la disposition des populations à risques.

Et finalement le Premier Ministre Recep Tayyip Erdogan, neuvième Turc a faire la couverture de Time. Considéré comme l’homme politique le plus populaire de son pays…Un nouveau leader pour les Turcs mais aussi peut-être un nouveau héros pour le monde arabe, révolutionnaire…bref, un des peronnages les plus influant du monde du 21 siècle, dont on a pas fini d’en parler…

 

 

Leyla Sultan Yilmaz

Share
Leyla 18 novembre, 2011 Turquie No Comments >>

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum