Accueil » Turquie » Lecture courante:

Le Sous-Préfet de Şırnak a pardonné ses agresseurs

Lors de la vaste opération des forces armées turques visant à dénicher et à traquer les membres terroristes du PKK dans les montagnes frontalières de l’Est de la Turquie, 34 trafiquants furent accidentellement tués à Uludere proche de la ville de Şırnak ce qui avait provoqué la colère des locaux majoritairement kurdes.

Le Sous-Préfet de Şırnak, Naif Yavuz, s’était immédiatement rendu sur place et avait subit cruellement la colère de certains qui se sont précipités sur lui pour le lyncher en sa qualité d’homme d’Etat turc.

Secouru in-extremis par d’autres personnes et la police, 5 personnes ont été mis en garde à vue.

Suite aux coups, Yavuz a du être hospitalisé un moment pour reprendre ses fonctions récemment.

Il a déclaré ne pas vouloir porter plainte contre ses agresseurs : “Je pardonne ceux qui m’ont agressé. Ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient. Ce ne sont pas ceux qui m’ont agressé mais ceux qui m’ont protégé qui me viennent surtout à l’esprit. Je n’ai pas de haine ou de rancune envers ces jeunes. Il faudrait plutôt regarder ceux qui les provoquent”.

De leur coté, la réaction des jeunes agresseurs de Naif Yavuz ont tout autant surpris. Lors de leur transfert en prison, ils ont demandé à rendre visite au Sous-Préfet afin de lui présenter leurs excuses et d’être mis en détention seulement après.

Seulement le parquet ayant pris connaissance de leur demande a refusé cette rencontre qui leur aurait permis de présenter leur regret.

Share
Cem 15 janvier, 2012 Turquie No Comments >> Mots clés: , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum