Accueil » À la une »Politique » Lecture courante:

Le projet d’unité nationale à l’assemblée

Recep Tayyip Erdoğan à l'assemblée nationale le 13 novembre 2009

Recep Tayyip Erdoğan à l'assemblée nationale le 13 novembre 2009

Vendredi 13 novembre, l’Assemblée nationale a concrètement abordé le projet d’unité nationale.

C’est le ministre de l’Intérieur, Beşir Atalay, qui a commencé à expliquer le projet. Il a essentiellement dit que la Turquie avait besoin d’une nouvelle constitution, car l’actuelle est loin des réalités actuelles, et elle n’est pas assez complète au sujet de la démocratie et des droits pour tous les citoyens turcs.

Il a indiquer que la Turquie serait encore plus forte et pourrait mieux envisager de traiter tant de problèmes qui traînent en Turquie depuis trop longtemps, tout en garantissant l’unité nationale, territoriale, une seule langue principale, un seul drapeau et un seul hymne.

Le premier président de parti à donner son point de vue sur la question a été Ahmet Türk, le président du DTP. Il a indiqué qu’il était temps que tous les citoyens de la Turquie, peut importe leurs origines ethniques doivent pouvoir vivre en ayant les mêmes droits que tous les autres citoyens, sans aucune discrimination.

Le président du MHP, Devlet Bahçeli, a lui posé la question de savoir de quoi il est question dans ce projet. Il a indiqué qu’il ne comprenait pas pourquoi le gouvernement s’entête à vouloir changer les choses, et se demande vers où va la Turquie avec un tel projet. Au final, il en ressort qu’il est contre ce projet mais pour une intensification des forces armées contre les terroristes du PKK.

Le président du CHP, Deniz Baykal, et le principal parti d’opposition a fortement critiqué la position du gouvernement AKP. D’après lui le gouvernement cherche à créer des différences entre les ethnies en Turquie et qu’ils prennent pour interlocuteur les terroristes. Il a également signalé qu’il ne voit toujours pas où veut en venir exactement le gouvernement, d’après lui il y a des choses que le gouvernement veut faire en cachant la vérité au peuple Turque.

Après les avoir tous écoutés, le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan, a donné son point de vue. Sa vision de la Turquie dans les prochaines années, ce qu’elle a besoin de changer pour être encore plus forte d’abord dans son pays ensuite dans sa région du monde, puis dans le monde globalement. Pendant ce temps là, le CHP, après avoir sorti des pancartes à l’Assemblée nationale le mardi de la même semaine, a cette fois-ci quitté les rangs de l’assemblée en plein discours du premier ministre. Ce dernier a indiqué que le but est de renforcer la démocratie, de rendre les citoyens égaux avec les droits qui leur son dus et surtout de faire cesser enfin les armes et que tout puisse se débattre au sein de l’Assemblée nationale.

Erdoğan a indiqué que d’après lui, certains politiciens profitent de la situation actuelle (avec les terroristes) pour garder leur place, leur siège de député. Ceci est surtout lancé en direction du MHP qui gagne en voix dès que les terroristes se montrent davantage. Et, il a demandé à Deniz Baykal d’aller voir ce qui se passe dans l’Est et le Sud-Est du pays avant de parler uniquement de ce qu’il voit à la télévision. Erdoğan, a fait savoir qu’il y a énormément de projets qui ont vu le jour dans cette région très longtemps délaissée par Ankara, et qu’il y a encore beaucoup d’autres projets à venir.

Autant dire qu’il va être très difficile au gouvernement AKP de compter sur le CHP et le MHP pour approuver cette démarche de renforcement de la démocratie.

Il reste le DTP qui approuve ce projet, et qui demande au gouvernement de ne pas céder à ceux qui y sont contre.

Rappelons que l’AKP possède 340 sièges à l’Assemblée nationale sur les 550 disponibles, 20 pour le DTP, 98 pour le CHP et 70 pour le MHP.

Share

Currently there are "5 comments" on this Article:

  1. Orkun dit :

    c’est un sujet tres tres delicat .. le gouvernement c’est lancé dans un terrain mouvant. Pour ma part le gouvernement comme les parties de l’opposition sont trop mauvais pour qu’il en ressort quelquechose de coherent de tout ceci. Le gouvernement parcequ’ils agissent en force fort de leur situation a l’assemble et l’opposition car sachant eux aussi qu’au final l’AKP va passer en force, ils opposent un debat sterile de névrosé ..

    Il y a beaucoup de discours mais au bout du compte on ne sait meme pas de quoi ca parle ce projet de l’AKP ? quels sont ces fameux droits que l’on va accorder aux “minorites” (je deteste ce mot).. enfin je dis minorites mais le debat tourne essentiellement sur les kurdes. Que veux l’AKP et que veulent le DTP qui se disent representer les kurdes ?

  2. Ramazan dit :

    “au final l’AKP va passer en force”

    Oui mais pas le choix, soit il font ce qu’ils ont en tête soit ils s’assoient dans leur siège et boivent du çay à longueur de journée.

    Possible qu’ils fassent des erreurs dans cette démarche, mais au moins ils essaient de faire quelque choses.

    le MHP qui on signé pour ne pas pendre Ocalan alors que la lois leur y autorisait à l’époque, aujourd’hui sont pour la force uniquement.
    pour le CHP, Baykal avait écrit un rapport ou il y avait ce que veulent faire l’AKP aujourd’hui, mais pourtant aujourd’hui Baykal dit tout le contraire et ne proposent aucune solution.

    D’ailleurs que pense tu du CHP et leur exemple de Dersim en rapport avec cette question ?
    Perso je trouve ça scandaleux qu’ils puissent comparé des terroristes du PKK et des gens de Dersim (Alevi et Kurdes) qui ont été massacré.
    Scandaleux!

  3. Orkun dit :

    pour moi passer en force ce sujet est une erreur. Sur des sujets comme ça on essaye pas, on reflechie, on partage, on echange, on communique, on organise .. Sans consensus a part des tensions ca ne va rien donner bon. Bien sur que l’AKP est la pour travailler, mais l’AKP ne doit pas oublier qu’il ne represente pas 100% de la Turquie. Ils ne sont pas legitimes pour prendre une decision seule sur quelquechose qui changera la face de la Turquie.
    Tu dis “ce que veut faire l’AKP” et moi je dis justement qu’est ce que veut faire l’AKP¨? tu sais toi ? petit 1 on fait ca petit 2 ca .. petit 3 etc … quelqu’un sait quelquechose ?

    il faut arreter de croire que la Turquie ne fait aucun pas dans le sens de l’AKP et pour les kurdes, il y a une chaine nationale qui diffuse en Kurde, les ecoles privees sont libres, la langue est libre bien sur, il y a un parti qui est basé sur l’identite kurde .. la plus grosse erreur qui soit, c’est en France que l’on voit ca ? aux Etats Unis ? en Allemagne en Angletterre ? la Turquie elle permet. Demande a la Grece si elle permet la creation d’un tel parti. Des ministres sont d’origines kurdes, des deputes, des elus, nous avons eu un president d’origine kurde ???
    Personne ne dit qu’il n’y a pas eu des erreurs mais il faut arreter de vouloir faire croire que c’est le status quo, que les turcs sont hermetiques et opriment les minorites. C’est ca l’image qu’il faut montrer de la Turquie ? pourquoi les avances ne sont pas salues ? pourquoi montre t’on systematiquement la face noir ? ou etait l’Europe lorsque l’on a inaugure la chaine kurde TRT Ses (chech) TRT 6

    Dis moi Ramazan .. les kurdes sont libres de circuler n’importe ou en Turquie ? d’acheter de vendre ? de parler ? d’aller au cine au theatre, de beneficier des avantages et droits ? de la meme loi ? …
    je voudrai que quelqu’un me decrive ce qu’il faut ? qu’est ce qu’il manque dans cette liste, que ma lanterne s’eclaire.
    ¨

    ahhh c’est pas sympa Ramazan, ce n’est pas le CHP mais juste une personne, Öymen, qui a derape .. tu connais mes origines .. Dersim je connais je le chante je le joue. On ne me donnera pas des lecons la dessus. Cette personne je l’ai suivi dans beaucoup d’emission, je ne crois pas qu’il y a du mal dans ces propos, ces un derapage malheureux, il s’est grille tout seul. Tant pis pour lui. Quel interet pour le CHP de se mettre a dos les alevis ? a part les alevis et quelques personnes de la gauche caviar je ne vois pas qui votent pour le CHP ..

  4. Ramazan dit :

    “Başbakan Erdoğan, enflasyondan faizlere, dış ticaretten uluslararası yatırımlara, turizm gelirlerinden ücretlere, bölünmüş yollardan dersliklere, modern teknolojiyle donatılmış okullardan üniversitelere, yüksek standartlı demokrasiden dış politikaya kadar her alanda ezberlerin bozulduğunu, statükonun değiştiğini ve Türkiye’ye yeni bir ufkun çizildiğini ifade etti.”

    “İstiyoruz ki her sorun alanı demokratik standartların yükselmesiyle, temel hak ve özgürlüklerin gelişmesiyle, adalet ve hakkaniyetin her vatandaşı kuşatmasıyla, ezilen, horlanan, dışlanan herkesin kucaklanmasıyla aza insin…”

    “Demokratik Açılımın birbiriyle bağlantılı iki temel hedefi vardır. Birincisi, terörün sonlandırılması, ikincisi de demokrasi standardının yükseltilmesidir.”

    “Demokratik açilim” c’est la continuité de ce que fait l’AKP depuis leur arrivé au pouvoir.

    Lire cette page:
    http://www.akparti.org.tr/icisleri-bakani-besir-atalay-_6442.html

    Et s’il y à un parti DTP aujourd’hui en Turquie c’est parce que jusqu’a ce jour personne n’a su écouté les gens du sud-est.
    Aucun des leaders politique du CHP ou MHP n’y est allé ou pourra y allé.

  5. Orkun dit :

    ce sont des phrases .. c’est un discours politique à l’image de: “nous voulons plus de droit pour tout le monde” ca veut rien dire. Bon j’ai parcouru (vite fait) ce long discours sur le site et tout ce qu’il fait c’est dire qu’il veut une meilleure Turquie, tout ce qu’il enumere ce sont des choses qui ont deja ete faites (TRT6, la langue ..) .. il n’y a qu’une chose c’est le changement de la consitution. Et je crois que nous savons tous ce que signifie ce changement de la constitution de l’AKP.

    c’est encore une erreur de croire qu’economiquement rien n’a ete fait a l’est. le DAP et le GAP ont coute et coute encore des milliards de dollars. Il y a eu des politiques qui ont connus des echecs ca c’est une realite. Mais si l’est n’a pas connu le developpement c’est en grande parti du fait du terrorisme, du fait du systeme feodal qui est installe dans cette region. Le systeme des aga qui donnent des droits a des riches proprietaires de terrain qui ne veulent pas perdre tout ca.
    Moi ce discours je le signe et je le souhaite mise a part le changement de la constitution sans concertation. Qui ne souhaite pas que la Turquie se porte mieux. Mais ce ne sont pas des longues phrases qui feront que ca aille mieux.

    Encore une fois je ne sais pas ce qui changeait dans tous ca ? bon mes questions contretement puisque ce n’est pas aborde ouvertement ? change ton les noms des villes ? officialise ton le kurde ? officialise la region du kurdistan ? instaure t’on un systeme different de gestion de la region ? …
    tu as les reponses ?

    « Demokratik Açılımın birbiriyle bağlantılı iki temel hedefi vardır. Birincisi, terörün sonlandırılması, ikincisi de demokrasi standardının yükseltilmesidir. »
    –> grave erreur c’est dans l’autre sens que cela doit se passer, il ne peut en aucun cas avoir de negociation avec un groupe terroriste. La seule negociation possible c’est qu’ils lachent les armes.

    oui tu as raison pour le DTP .. mais attention le DTP c’est aussi Istanbul, Antalya .. nos concitoyens d’origines kurdes n’habitent pas qu’a l’est. Si on a un elu du DTP a Istanbul il fait quoi ? il travaille pour les kurdes ou pour toute la communaute ?
    Le MHP et le CHP et tous les autres partis je ne comprends pas comment ils ont pu commettre une tel erreur .. Ils auraient du travailler la bas depuis longtemps. C’est inexcusable.

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum