Accueil » Politique étrangère » Lecture courante:

Le ministre des Affaires étrangères critique l’Allemagne

La diplomatie efficace de la Turquie a rétréci le domaine d’action de l’organisation terroriste dans les autres pays. Toutefois, l’organisation terroriste continue à profiter des lacunes du système juridique, notamment en Europe.

Dernièrement, l’interdiction soudaine de l’Organisation internationale d’aide humanitaire “IHH” en Allemagne tandis que cette dernière garde le silence contre ceux qui poursuivent leurs activités au nom du PKK, a attiré les réactions.

Le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a critiqué cette application. « Il ne nous est pas possible d’accueillir avec compréhension qu’un même système juridique puisse prendre très rapidement une décision sur un sujet et l’appliquer de lui-même, tandis qu’il montre comme prétexte les processus juridiques qui s’étendent sur des mois voir des années concernant un autre sujet » a-t-il indiqué.

L’interdiction par l’Allemagne des activités de « L’Organisation internationale d’aide humanitaire » IHH dont le siège se trouve à Francfort, a été évoquée au cours de la réunion de l’OSCE organisée à Almaty.

S’entretenant avec le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu a critiqué la décision de l’Allemagne contre « l’Organisation d’aide humanitaire » tandis qu’elle reste muette contre ceux qui poursuivent des activités au nom de l’organisation terroriste.

M. Davutoğlu a affiché la réaction de la Turquie à l’aéroport d’Atatürk à Istanbul, avant son départ versla Syrie.

« Il n’est pas possible qu’un même système juridique puisse prendre très rapidement une décision sur un sujet et l’appliquer de lui-même, tandis qu’il montre comme prétexte les processus juridiques qui s’étendent sur des mois voir des années concernant un autre sujet. Si non nous ne discutons pas le contenu des événements. Nous attendons une solidarité complète concernant la lutte contre le terrorisme et il faut que cela se fasse dans les plus brefs délais » a-t-il assuré.

A ce niveau il est précisé qu’il y a des décisions nettes, des arrêts de tribunaux indiquant que le PKK est une organisation terroriste.

Il est indiqué que les efforts diplomatiques de la Turquie ont rétréci le domaine d’action de l’organisation terroriste dans les autres pays, mais que malgré cela, l’organisation terroriste continuait à profiter des lacunes du système juridique dans certains pays d’Europe.

L’organisation terroriste assure son financement grâce au trafic de drogue, d’être humain et fraude, transformant ses activités en un secteur, et des travaux se poursuivent avec les interlocuteurs européens pour rompre les liens des artères de ces secteurs.

La Turquie poursuit avec détermination les pressions dans le domaine diplomatique concernant la lutte contre le terrorisme.

Share

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum