Accueil » Politique » Lecture courante:

Le DTP a été dissout par la Cour Constitutionnelle

Au milieu Haşim Kılıç, à gauche Ahmet Türk et à droite Aysel Tuğluk

Au milieu Haşim Kılıç, à gauche Ahmet Türk et à droite Aysel Tuğluk

Aujourd’hui, la Cour Constitutionnelle a annoncé son verdict concernant le procès en cours pour la fermeture ou non du parti politique présidé par Ahmet Türk.

Il a été décidé que le parti sera dissout dès son apparition au journal officiel. 37 membres du DTP ont également été interdits de politique pendant les 5 prochaines années, dont Ahmet Türk et Aysel Tuğluk.

C’est le président de la cour constitutionnelle Haşim Kılıç qui l’a annoncer ce vendredi soir devant la presse:

“Cette décision a été prise à l’unanimité des membres du Juri de la Cour Constitutionnelle”.

Le motif indiqué est que le DTP a eu des relations avec des membres du PKK (organisation terroriste) et qu’ils n’ont pas su garder leur distance avec ces terroristes.

Tous les biens du parti seront confiés au trésor public.

Certains ont salué et ont dit comme Onur Öymen qu’il faut respecter la décision de la Cour constitutionnelle, quand d’autres ont annoncé un coup dur à la démocratie.

Ces derniers affirment que c’est au peuple de décider de la survie d’un parti.

On a envie de dire à ces derniers que nous sommes entièrement d’accord avec eux, mais alors que faire lorsqu’un parti se rapproche d’une organisation terroriste? Que les drapeaux des terroristes sont exhibés lors de leur meeting, et que ces derniers n’arrivent pas a annoncé que le PKK est une organisation terroriste alors qu’elle est reconnue comme telle par la communauté mondiale? Que dire au père et mère qui perdent leurs enfants pendant leur service militaire sur le sol turc, tué par les membres du PKK?

Share
Ramazan 11 décembre, 2009 Politique No Comments >> Mots clés: , , , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum