Accueil » Économie » Lecture courante:

Le dernier arrêt des investisseurs turcs est le Maroc

Zafer Çağlayan

Le commerce de la Turquie avec ses voisins augmente chaque année.

Suite à la crise économique mondiale, les efforts de la Turquie pour diversifier ses marchés ont pris de la vitesse.

Dans ce cadre, les investisseurs se sont orientés vers les pays africains.

Le dernier arrêt des investisseurs turcs est le Maroc.

Le ministre d’Etat Zafer Çağlayan, accompagné des hommes d’affaires, s’est rendu au Maroc.

Une délégation de 50 personnes, composée d’hommes d’affaires, présidents et représentants d’unions des exportateurs, accompagne M. Çağlayan.

Ce dernier s’est entretenu avec le ministre marocain du Commerce, Abdellatif Maazouz.

Lors de cette rencontre, le ministre marocain a déclaré que son pays considérait la Turquie comme un pays modèle au sujet de la stratégie d’exportation.

” Nous ne le cachons pas, la Turquie représente une pierre angulaire du point de vue de notre stratégie d’exportation ” a-t-il dit.

Rappelant que la Turquie désirait coopérer davantage avec le Maroc, M. Çağlayan a expliqué que le commerce extérieur de la Turquie s’approcherait en fin d’année de 300 milliards de dollars, que le Maroc avait un volume de commerce extérieur annuel de 60 milliards de dollars et que le commerce entre la Turquie et le Maroc était à un niveau très bas.

M. Çağlayan a participé plus tard au forum d’affaires Turquie-Maroc.

Durant son discours, il a souligné que le commerce européen diminuait et que de nouveaux marchés étaient nécessaires.

M. Çağlayan et la délégation l’accompagnant poursuivront leurs entretiens aujourd’hui en Tunisie.

Share
Ramazan 1 décembre, 2010 Économie No Comments >> Mots clés: , , ,

Commentaires sur cet article:







*

Catégories

Login

Turquie de France sur Facebook

FootBall

Méssage récent du Forum